Contenu

Réseau de mesures automatiques

Le réseau de mesures automatiques SwissMetNet de MétéoSuisse comprend environ 160 stations avec un programme de mesure complet. Toutes les dix minutes, ces dernières fournissent de multiples données actuelles sur la météo et le climat en Suisse. Environ 100 stations automatiques d'observation pluviométrique complètent le réseau. Réunies elles permettent d’établir des prévisions météorologiques locales ainsi que des avis de crue et de mauvais temps avec fiabilité.

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

Projet SwissMetNet

MétéoSuisse a modernisé et étoffé son réseau de mesure au sol au cours des dernières années. Le réseau SwissMetNet recense désormais environ 260 stations de mesure automatiques. Toutes les dix minutes, ces dernières fournissent de multiples données actuelles sur la météo et le climat en Suisse. Les données sont transmises automatiquement à la banque de données centrale de MétéoSuisse où elles sont soumises à divers contrôles de qualité. Le programme de mesure des stations est adapté à leur finalité respective. La température, l'humidité de l'air, la pression atmosphérique, le rayonnement solaire, la quantité de précipitation, la direction et la vitesse du vent sont enregistrés en permanence sur une station usuelle.

Le réseau de mesure automatique est équipé d'instruments de mesure de dernière génération et d'une technique de communication récente. La réalisation et l'exploitation opérationnelle d'un réseau de mesure de cette envergure pose un défi particulier en Suisse compte tenu de la topographie accidentée et des conditions météorologiques parfois rudes.

Pluviométrie

Les précipitations constituent une grandeur météorologique très variable dans l'espace et elles exigent donc un réseau de mesure particulièrement dense. C'est pourquoi MétéoSuisse exploite environ 100 stations complémentaires mesurant automatiquement les précipitations. MétéoSuisse dispose, en plus, d'un réseau d'observateurs qui évaluent les précipitations journalières. Ce réseau pluviométrique manuel compte encore un peu plus de 250 emplacements. Les stations automatiques transmettent leurs données toutes les dix minutes.

Pluviométrie en Valais

Du fait de sa topographie complexe, le canton du Valais s'engage aux côtés de MétéoSuisse et de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) notamment en faveur de l'amélioration de la source d'information en cas d'épisodes pluvieux. Par conséquent, le canton du Valais a fortement investi dans l'extension du réseau pluviométrique automatique en mandatant MétéoSuisse pour l'installation de 35 stations dans le Valais. Le réseau pluviométrique à mailles serrées permet d'améliorer la prévision des crues.