Contenu

Ballon-sonde

Les ballon-sondes sont utilisés pour mesurer des valeurs météorologiques importantes dans l'atmosphère. MétéoSuisse effectue deux mesures par jour à Payerne. Les personnes qui trouvent un ballon-sonde peuvent renvoyer la sonde afin que les différents matériaux soient triés et correctement éliminés.

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

Les ballon-sondes servent à faire monter des radiosondes dans l'atmosphère. Les sondes sont équipées de différents capteurs et d'un émetteur qui transmet les données recueillies au sol. MétéoSuisse lance un ballon-sonde deux fois par jour : du lundi au vendredi, les ballons sont lancés manuellement à midi, et de manière automatique à la même heure le week-end ; le deuxième lancement, à 23 heures, est toujours automatique. La station de sondage se trouve à Payerne, où des données atmosphériques sont collectées depuis les années 1940.

Les ballon-sondes gonflés à l’hydrogène montent à une vitesse d'environ 5 mètres par seconde. Les sondes s’élèvent jusqu’à une altitude de 30-35 km ; l'ascension dure environ deux heures. .

Des données indispensables aux prévisions météorologiques et à la recherche climatique

Lors d’un radiosondage, on mesure la pression atmosphérique, la température et l'humidité. La position exacte est enregistrée à l'aide d'un système GPS, ce qui permet de déterminer l'altitude, la vitesse et la direction du vent. Pendant l'ascension, les valeurs mesurées sont enregistrées chaque seconde et transmises par un émetteur à la station au sol de Payerne. De cette manière, les ballon-sondes fournissent une image exacte à un moment donné des différentes couches de l'air. Les données ainsi obtenues sont d'une grande importance pour les prévisions météorologiques et la recherche climatique.

Que faire si l'on trouve un ballon-sonde ?

Comme la pression atmosphérique diminue avec l'altitude, un ballon-sonde se dilate en s'élevant. Lorsqu'il atteint une certaine altitude (environ 35 kilomètres), il éclate. La radiosonde redescend alors vers le sol grâce à un parachute. Toute personne qui découvre une sonde sur le terrain est priée de la ramasser. Une étiquette sur la sonde indique une adresse Internet avec des instructions permettant de renvoyer la sonde trouvée à MétéoSuisse ou de recycler ses composants.