Contenu

Portrait

MétéoSuisse est l’Office fédéral de météorologie et de climatologie. Nous prenons le pouls du temps et du climat pour que vous ne soyez pas dans le brouillard.

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

Service national de météorologique et climatologique

Depuis bientôt 160 ans, MétéoSuisse, le service météorologique et climatologique national, contribue à la sécurité et à la prospérité de notre pays. La population, l’économie et la science profitent des multiples prestations fournies avec beaucoup d’engagement par quelques 390 collaborateurs à Zurich, Genève, Payerne et Locarno.

Sur mandat de la Confédération, MétéoSuisse met en œuvre les tâches définies dans la loi fédérale sur la météorologie et la climatologie. Nous exploitions le réseau national de mesures au sol et de radars, saisissons, gérons et analysons les données météorologiques et climatiques. Nous établissons des prévisions, informons, alertons et conseillons. Nous nous engageons en outre dans la recherche et le développement de produits et de services sur mesure.

MétéoSuisse: Au service de la société - 24 heures sur 24 et 365 jours par an

Charges / dépenses

Environ les trois quarts des dépenses de MétéoSuisse résultent de la fourniture de prestations liées à la météorologie et au climat (collecte de données, traitement des informations et prestations d’experts). L’augmentation des charges propres est principalement due aux financements supplémentaires indispensables pour les capacités de calcul haute performance destinées aux prévisions météorologiques et au nouveau projet « Weather4UN ». Le quart des charges restant concerne les transferts, en grande partie fortement liés aux contributions obligatoires aux organismes internationaux. La diminution des charges de transfert par rapport à l’année précédente s’explique essentiellement par une baisse de la participation à l’Organisation européenne pour l’exploitation de satellites météorologiques (EUMETSAT). Les investissements sont également moins importants que l’année précédente, en raison des retards de livraison du matériel TIC prévu.

Revenus

MétéoSuisse tire des revenus de prestations internes et externes à l’administration, par exemple à destination des clients de la météorologie aéronautique. À cela s’ajoutent les dotations de tiers dans le cadre de projets de recherche. Les revenues sont restées constantes par rapport à l’année précédente.