Contenu

Le président de la Confédération Alain Berset ouvre le Congrès météorologique mondial

Aujourd’hui, le président de la Confédération Alain Berset a ouvert le Congrès de l’Organisation météorologique mondiale (OMM). Dans son discours, il a insisté sur le rôle central de cette institution spécialisée des Nations Unies, vieille de 150 ans, dans la lutte contre le changement climatique et dans les alertes précoces en cas d’événements extrêmes.

  • Dangers
  • Météo
  • Climat

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

Le président a centré son discours d’ouverture sur des préoccupations mondiales telles que la volonté de diminuer les conséquences des catastrophes naturelles et du changement climatique. La météo, le climat et le cycle de l’eau ne connaissent pas de frontières nationales. C’est pourquoi une collaboration internationale à l’échelle globale est indispensable dans les domaines de la météorologie, de la climatologie et de l’hydrologie opérationnelle. Avec ses 187 pays membres, l’OMM offre un cadre institutionnel au sein de l’ONU.

Grâce au développement continu des informations sur la météo, l’eau et le climat fournies par les services météorologiques et hydrologiques, nous sommes aujourd’hui toujours mieux préparés aux répercussions d’événements extrêmes tels que les sécheresses, les inondations et les tempêtes.

MétéoSuisse représente les intérêts de la Suisse

Le congrès de cette année est centré sur l’initiative de l’ONU « Early Warnings for All ». Celle-ci demande que d’ici 2027, tous les habitants de la planète soient protégés par des systèmes d’alerte précoce. Pour réduire les effets négatifs des événements extrêmes par des mesures préventives ciblées, les organisations humanitaires ont besoin des meilleures informations météorologiques et climatologiques possibles. L’OMM cherche à améliorer l’accès à ces informations critiques pour les organisations du système des Nations Unies et les agences humanitaires. L’Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse, qui représente les intérêts de la Suisse à l’OMM, assume à cet égard un rôle clé dans le cadre du projet pilote « Weather4UN ». Cette initiative soutenue par le Conseil fédéral permet à des organisations humanitaires d’engager assez tôt des mesures et de réduire ainsi les conséquences d’événements météorologiques extrêmes pour la population.

Le 19e Congrès météorologique mondial (OMM) traitera aussi de la stratégie ainsi que du budget des quatre prochaines années.

Informations complémentaires

Contact / Renseignements

Christian Favre, co-responsable de la communication du DFI
tél. +41 79 897 61 91
christian.favre@gs-edi.admin.ch

Barbara Galliker, responsable communication MétéoSuisse
tél. +41 58 460 97 00
media@meteosuisse.ch