Climandes

Les conséquences des changements climatiques, ainsi que celles de la variabilité climatique, exposent les couches les plus défavorisées de la population dans les pays en voie de développement et des pays émergents. C’est pour cela que les services météorologiques nationaux MétéoSuisse et le SENAMHI Pérou se sont engagés dans le projet Climandes pour les paysans des Andes. Le but commun était d’améliorer l'accès à des prévisions météorologiques et climatiques fiables afin de permettre une sécurité alimentaire et une réduction de la pauvreté. Climandes a été financé par la Direction du développement et de la coopération DDC et coordonnée par l’Organisation météorologique mondiale OMM.

Vision globale

L’ambition de l’Agenda de développement durable est de mettre fin à la pauvreté et à la faim, d’ici à 2030. Un objectif rendu plus difficile par le changement et la variabilité climatique. Dans les pays en voie de développement ou les pays émergeants, la population pauvre n’a souvent que peu de possibilités de se préparer pour des évènements météorologiques extrêmes ou aux changements climatiques et de les surmonter. Afin que les intéressés puissent réagir de manière proactive, des chefs d’États, des ministres et des scientifiques ont débuté en 2009 la mise en place du Cadre mondial pour les services climatologiques CMSC (Global Framework for Climate Services GFCS) sous la houlette de l’OMM. MétéoSuisse fait partie de cette organisation spécialisé de l’ONU et soutient la requête du CMSC dans le cadre de Climandes.

Aide pour recourir à ses propres moyens pour les paysans du Pérou

Les évènements extrêmes comme de fortes précipitations, sécheresse persistante, gel ou grêle conduisent le Pérou régulièrement à des pertes de récoltes. Si les paysans obtenaient des prévisions météorologiques et climatiques à temps, ils pourraient prendre des mesure pour protéger leur cultures. Les prévisions serviraient ainsi d’aide décisionnelle. Le projet Climandes a servi à cette aide de recours à ses propres moyens. L’initiative a démarré en août 2012 et s'est subdivisée en 2 parties:

Climandes 1: août 2012 à décembre 2015

Climandes 2: janvier 2016 à mars 2019

Trois piliers pour la réussite

Climandes a réussi à lancer un pont entre le SENAMHI et les petits producteurs. Ainsi, des prévisions météorologiques et des avertissements sont transmis maintenant par les radios locales ou par SMS, dans les langues locales, aux petits producteurs des Andes. L’évaluation systématique des besoins des utilisateurs est un aspect important de Climandes (le rapport “Designing user-driven climate services” fournit une vue d’ensemble sur l’approche et les résultats clés du projet Climandes). Un autre aspect pour disposer de prévisions fiables était la mise en place d’une gestion systématique de données par le SENAMHI, ainsi que l’amélioration de la formation météorologique et climatologique de professionnels et d’universitaires dans la région andine.

Partenariat entre la Suisse et le Pérou

Climandes reposait sur le partage scientifique entre des pays montagneux le Pérou et le Suisse. L’étroite collaboration entre les deux services météorologiques nationaux le SENAMHI Peru et MétéoSuisse sest déroulée sous le Programme Global Changement Climatique et Environnement de la DDC et était coordonnée par l’Organisation météorologique mondiale OMM, par l’intermédiaire du SMCS. Au Pérou, Climandes était soutenu par le ministère de l’environnement et le bureau de formation régional de l’OMM au sein de l’université La Molina de Lima. En Suisse, le projet était partagé entre plusieurs partenaires avec leur propre expertise : EPLZ Zurich, Institut Tropical et Santé Publique Suisse, Jürg Sauter GmbH, l’Université de Berne et l’Université de Zurich.

Quelle est la valeur des prévisions et des avertissements ?

Le développement et le fonctionnement des systèmes de prévision et d'alerte sont généralement financés par des fonds publics. Il est donc important de quantifier les bénéfices de ces services afin de justifier l'investissement public nécessaire. Plusieurs études réalisées dans le cadre du projet Climandes montrent que les avantages socio-économiques de prévisions et d'avertissements spécifiques pour les petits agriculteurs de la région dépassent les coûts de développement et d'exploitation. En communiquant ces résultats aux décideurs politiques au Pérou, il a été possible de sensibiliser à l'importance des services climatiques. Cela a permis de garantir un financement suffisant et durable des services, même après la fin du projet.

Contact:

climandes@meteoswiss.ch

Suivant une compilation des nouvelles et documents

Informations complémentaires

Projets

Climandes 2

01.01.2016 - 31.03.2019

Thème: Projets > Collaboration internationale

L’objectif du projet Climandes 2 était de développer des services climatiques adaptés pour les décideurs péruviens et de former des météorologues...


Liens