Surveillance du réseau de mesure

Le Centre de surveillance national de MétéoSuisse veille à ce que les instruments du réseau de mesure automatique fonctionnent correctement. Des équipes d'entretien sont déployées en cas de perturbations. Pour garantir la haute qualité requise, les instruments de mesure sont vérifiés régulièrement.

De multiples écrans de visualisation permettent aux collaborateurs et collaboratrices de bien superviser la situation dans la salle de contrôle.
La salle de contrôle du centre de surveillance des réseaux de mesure à Payerne

Associé aux stations pluviométriques automatiques, le réseau de mesure automatique de MétéoSuisse (SwissMetNet) compte plus de 260 stations de mesure (situation en 2015). Toutes les dix minutes, ces stations transmettent des données météorologiques et climatologiques à une banque de données centrale de MétéoSuisse. Le Centre de surveillance national établi à Payerne a pour tâche d'assurer la qualité élevée de ce grand volume de données. Divers outils de diagnostic sont utilisés à cette fin pour détecter les perturbations sur les stations ou les écarts provenant d'instruments. Entre autres, le flux des données vers le serveur est surveillé en temps réel et la cohérence des données est vérifiée par différents tests.

En plus du réseau de mesure automatique, les instruments du réseau suisse de mesures climatiques assurant la surveillance du rayonnement pour le climat alpin (SACRaM) ainsi que les instruments de mesure (profileurs de vent, des radiomètres à micro-ondes) destinés au système de prévision et d'analyse du vent en cas d'incident nucléaire (CN-MET) sont également contrôlés à Payerne.

Travaux de réparation et d'entretien

La tâche des personnes chargées de surveiller les réseaux de mesure consiste à identifier les problèmes survenant et à engager les mesures correctives nécessaires à leur résolution. Dès que le problème est identifié, le centre de surveillance peut mandater l'un des quatre centres de maintenance régionaux de MétéoSuisse pour  remettre en état les installations de mesure. Ces centres régionaux sont implantés à Davos, Locarno, Payerne et Zurich.

Le fonctionnement opérationnel du réseau de mesure automatique pose un défi particulier en Suisse, compte tenu de ses conditions météorologiques, souvent rudes. Les travaux d'entretien préventifs revêtent donc une importance d'autant plus grande. Une fois par an, chacune des stations est inspectée, les instruments sont alors nettoyés minutieusement et vérifiés. De plus, les stations sont contrôlées à des intervalles d'une à deux semaines par des responsables de stations locaux pour maintenir le terrain en état et nettoyer les instruments.

 

Documentation des mesures

L'ensemble des mesures prises pour supprimer des perturbations et entretenir les appareils sont documentées dans une banque de données. Cet enregistrement permet d'informer les utilisateurs présents et à venir d'événements survenus. Il présente un grand intérêt notamment pour homogénéiser les données climatiques.

Informations complémentaires

Liens