OMM – Organisation météorologique mondiale

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) est une agence spécialisée des Nations Unies (NU) dédiée à la météorologie (le temps et le climat), à l'hydrologie opérationnelle et aux sciences géophysiques. La Suisse est l'un des 191 membres de l'OMM au sein de laquelle elle est représentée par MétéoSuisse.

Le drapeau de l’OMM au siège social à Genève.
Drapeau de l’OMM à Genève © OMM

L'OMM a été créée le 23 mars 1950. Elle a succédé à l'Organisation météorologique internationale, fondée en 1873. L'OMM est une agence spécialisée de l'ONU dont le siège est situé à Genève. Elle coordonne la coopération internationale dans les domaines du climat, de la météo, de l'hydrologie et des ressources hydriques. La Suisse fait partie des 191 Etats et territoires membres et est représentée par MétéoSuisse.

Programme de soutien à la météorologie mondiale

L'OMM contribue activement à différents programmes. Dans le domaine du climat, elle soutient notamment des programmes en faveur du libre-échange de données météorologiques et hydrologiques. Elle encourage par ailleurs la mise en œuvre de prestations de services climatiques destinées à atteindre des buts de développement durable (Sustainable Development Goals (SDG) des Nations Unies (par ex. lutte contre la pauvreté, sécurité alimentaire, amélioration de la santé publique L’objectif suprême est la création d'un service de surveillance climatique mondial. Au chapitre de la météorologie, l'OMM encourage la standardisation des observations météorologiques et la formation des météorologues. Les programmes de l'OMM développent des possibilités d'applications d'information météo, notamment dans le domaine des prévisions météorologiques spécialisées pour l'aviation, l'agriculture et les services d'alerte météorologiques.

La surveillance mondiale du climat

L'OMM ne soutient pas seulement ses propres programmes. Elle s'investit en outre dans des programmes cofinancés, comme le Système mondial d'observation du climat (SMOC). L'OMM joue également un rôle central dans la création d'un cadre mondial pour les services climatiques (Global Framework for Climate Service – GFCS). Le principal objectif du GFCS est le développement d’un instrumentarium global (Service climatologiquea), pour améliorer la faculté d’adaptation des hommes aux conditions.la variabilité et au changement du climat (Climate Change Adaptation). Cela peut être atteint en réunissant tous les activités relevant es dans le domaine de la climatologie et de la météorologie, en particulier en renforçant le dialogue avec les utilisateurs potentiels de services climatologiques dans des secteurs particuliers (p.ex. économie, santé, énergie). 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             dessecteurs