Contenu

Le temps ne s'arrête pas à la frontière

Même si de nombreux bulletins météo se limitent à un espace régional ou à certains pays, les événements météorologiques ne s'arrêtent pas immédiatement dès la frontière passée. Et il est aussi bien utile de connaître les dangers météorologiques avant qu'ils n'atteignent le pays dans lequel on se trouve. La coopération internationale est donc très importante, notamment pour l'échange d'informations. Voici donc quelques exemples dans le domaine des prévisions où MétéoSuisse mise sur l'échange international.

  • Portrait

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

Les données mesurées

Les données mesurées sont très importantes pour connaître et comprendre le temps actuel et passé. Ces données revêtent également une importance particulière pour l'estimation de l'évolution du temps (en particulier dans les heures qui suivent) parce qu’elles servent de base pour les modèles numériques de prévision du temps. Il existe un échange mondial de données des stations au sol et des mesures du profil vertical de température et d'humidité de la basse atmosphère. Ce profil vertical est déterminé à l'aide de radiosondes et d'avions. Les mesures sur les mers et les océans sont effectuées par des bateaux et des bouées.

La Suisse est aussi membre d'EUMETSAT, une organisation de 30 pays qui gère les satellites météorologiques pour le territoire européen.

Les modèles

Afin de ne pas se limiter à un seul modèle de prévision, et de permettre la comparaison de différents modèles, les prévisionnistes utilisent des modèles développés par d'autres pays ou organisations. Un exemple est le modèle IFS, qui est géré par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT). Le CEPMMT est une organisation intergouvernementale indépendante qui est actuellement soutenue par 35 pays.

Alertes en cas de danger météorologique

Un échange intensif a également lieu dans le domaine des alertes météorologiques. Les produits suivants sont notamment élaborés en collaboration avec des pays partenaires.

La LL SWC (Low-Level Significant Weather Chart) signale dans l'aviation les phénomènes météorologiques significatifs jusqu'au niveau de vol 250 (à environ 7500 mètres). Afin d'obtenir une carte uniforme pour l'espace alpin, MétéoSuisse l'établit en collaboration avec Austro Control, la société autrichienne pour l'aviation civile. Cette carte est actualisée plusieurs fois par jour.

Les « Significant Meteorological Phenomena » (SIGMET) sont des alertes météorologiques dans le domaine de la météorologie aéronautique. Afin que ces alertes soient coordonnées et uniformes m’eme en franchissant les frontières nationales, MétéoSuisse échange quotidiennement avec les responsables d'Allemagne et d'Autriche. Cet échange a lieu dans le cadre de la conférence DACH pour faire le point sur la situation. En cas d'émission d'un SIGMET limitrophe de la France ou de l'Italie, une concertation téléphonique a également lieu avec ces pays.

MétéoSuisse participe également au Cross-Border-Forecast d'EUMETNET. Dans ce cadre, de nombreux services météorologiques européens dessinent ensemble une carte d'alerte synchronisée pour les orages. Sur le site Internet meteoalarm, EUMETNET affiche les alertes météorologiques nationales des différents pays sur une carte.

https://www.meteoalarm.org/en/live/

Formation et perfectionnement

Dans le domaine de la formation et de la formation continue, il existe des séminaires et des cours internationaux très variés. L'objectif est, entre autres, un échange mutuel d'expériences, la formation continue et l'optimisation des processus communs.

Au cours des dernières semaines, plusieurs stagiaires du service météorologique allemand ont visité le site de Zurich. On leur a montré le travail dans le domaine des prévisions à MétéoSuisse et comment la collaboration internationale est intégrée dans le travail quotidien.

Ce blog n'a présenté qu'une petite partie de la collaboration internationale de MétéoSuisse. Vous trouverez des informations plus précises et également des informations sur la collaboration internationale dans d'autres domaines sur notre site Internet.

https://www.meteoschweiz.admin.ch/ueber-uns/forschung-und-zusammenarbeit/internationale-zusammenarbeit.html