Contenu

Prudence, risque de verglas

15 Commentaire(s)

Le risque de pluie verglaçante a été mentionné dans notre blog du 12.12.2022. Avec la progression d’un nouveau front chaud, avec peu ou pas de vent au-dessus d'une plaine froide (température du sol et de l'air proche du sol < 0°C) ce risque est toujours d’actualité. Faisons le point de la situation.

  • Météo

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

Situation à court terme

La température près du sol est négative sur l’ensemble du nord des Alpes. Outre la formation de plaques de neige avec plus ou moins de glace, une petite bruine de stratus a donné ici et là du verglas ce matin. Les températures à 5 centimètres au-dessus du sol au nord des alpes en plaine étaient encore comprises entre -0.5 et -5°C à la mi-journée.

Profil de température probable demain matin sur le Plateau

Dans les prochaines heures, l’approche d’un front chaud va permettre un redoux entre 2000 mètres et quelques centaines de mètres au-dessus de la plaine. Dans ces conditions les cristaux de neige vont fondre en traversant cette couche d’air plus doux (> 0°C). En arrivant dans la couche d’air encore négative (< 0°C) en basse couche et en se rapprochant du sol encore froid (< 0°C), ces gouttelettes prendront le statut « d’eau surfondue », c’est-à-dire d’eau liquide à des températures négatives. En touchant le sol froid, ces gouttelettes gèleront instantanément, formant de la pluie verglaçante.

De la neige possible en cas de précipitations plus intenses

Outre une couche d’air doux prise en sandwich entre deux couches d’air froid, l’absence de vent, un sol froid (< 0°C) et de faibles précipitations sont des conditions favorables à l'occurence de pluies verglaçantes.

Dans le cas d’une couche d’air doux et assez mince, une intensification des précipitations, accompagnée de la fonte de flocons de neige, provoquera un refroidissement et une "isothermie" (0°c entre 2000m et la plaine par exemple)  limitant quelque peu le risque de pluie verglaçante avec à la clef plutôt des précipitations de neige ou de pluie et neige mélangées.

Une situation similaire avec un vent sensible permet en revanche de passer directement d'un épisode de neige à un épisode de pluie au passage d'un front, sans épisode de pluie verglaçante

On le voit, dans ces situations, passer de la neige à la pluie verglaçante, ou de la neige à de la simple pluie, tient à peu de chose.

Que nous montrent les outils statistiques ?

Les études statistiques (MOSMIX) mettant en relation la situation météorologique calculée par les modèles numériques (ICON DWD et IFS) et le temps passé permet aussi d’évaluer le type de temps possible.

Dans cette situation le MOSMIX du jour montre, entre les chutes de neige à l’avant du front et l’arrivée de pluie dans l’air doux, un épisode possible de pluie verglaçante, ce dernier se déplaçant avec le front chaud, de sud-ouest vers le nord-est du pays.