Contenu

L’introduction du nouveau modèle météorologique ICON marque une étape importante pour les prévisions météorologiques suisses

Communiqué aux médias25 juin 2024

L’Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse introduit le nouveau modèle météorologique et climatique ICON dans l’exploitation opérationnelle. Ce modèle remplace le modèle de prévision COSMO utilisé jusqu’à présent et accroît la fiabilité et l’efficacité des prévisions en Suisse.

  • Système de mesure et de prévision
  • Recherche et collaboration
  • Météo

Pied de page

Pour les autorités, l’économie et les personnes privées, des prévisions et des alertes météorologiques précises et fiables sont essentielles pour leur permettre de prendre en temps utile des décisions tributaires des conditions météorologiques. Les modèles météorologiques calculent ces prévisions grâce à des simulations informatiques tridimensionnelles de l’évolution de l’état de l’atmosphérique pour les heures et jours à venir. En particulier dans l’espace alpin, où des événements météorologiques locaux, tels que des orages ou des vents de vallée et de montagne surviennent fréquemment, ces modèles nécessitent une très haute résolution spatiale. Les modèles météorologiques (ICON-CH1-EPS et ICON-CH2-EPS) de MétéoSuisse calculent plusieurs versions de ces prévisions. Ceci permet d'estimer la fiabilité des prévisions et de prendre en compte les probabilités des différentes évolutions possibles pour prendre des décisions.

Après une phase intensive de développement et de test dans le cadre du projet ICON-22, MétéoSuisse met en oeuvre désormais le modèle météorologique ICON au niveau opérationnel et remplace le précédent modèle COSMO. ICON apporte un grand nombre d’avantages, parmi lesquels une reproduction plus précise de la topographie suisse, qui contribue à une plus grande précision et qualité des prévisions météo ainsi que des processus de calcul plus efficaces. Cela améliore la prise de décision dans des secteurs économiques critiques tels que l'agriculture, l'énergie et la protection contre les catastrophes.

Quels sont les avantages d’ICON par rapport à COSMO ?

ICON utilise une grille triangulaire innovante permettant une résolution spatiale plus uniforme et plus élevée. En reproduisant de manière plus exacte la topographie complexe de la Suisse, ICON calcule des prévisions du temps plus précises en comparaison avec COSMO. ICON peut être utilisé pour des simulations météorologiques et climatiques aussi bien régionales que mondiales. De plus, il peut modéliser de manière plus détailée certaines régions, comme les Alpes, grâce au procesus dit de nesting. Les algorithmes utilisés par ICON saisissent mieux que COSMO les processus physiques pertinents pour la météorologie. ICON offre plus de flexibilité et est plus facilement extensible, ce qui facilite l'intégration de nouvelles connaissances scientifiques et de progrès technologiques. Cela facilite une amélioration continue du modèle.

Le nouveau modèle climatique fonctionne sur un nouveau superordinateur

Tout comme le modèle COSMO, ICON est optimisé pour l'utilisation du puissant superordinateur du Centre suisse de calcul scientifique (CSCS). Ceci est le résultat d’une collaboration étroite et de longue date entre MétéoSuisse et le CSCS.

Grâce à l'exploitation de processeurs graphiques (GPU) et d'un logiciel optimisé pour les GPU, le superordinateur calcule non seulement beaucoup plus vite, mais aussi de manière beaucoup plus efficace sur le plan énergétique, ce qui permet d’accroître la capacité de calcul pour un coût identique.

Alors que pour l’exploitation de COSMO, MétéoSuisse utilisait une infrastructure dédiée au CSCS, ICON sera désormais exploité sur la nouvelle plateforme de calcul Alps du CSCS, répartie sur les sites de Lugano et de Lausanne. Cette plateforme offre une meilleure résilience pour l’exploitation grâce à la répartition sur différents sites, ainsi qu’une puissance de calcul presque illimitée que MétéoSuisse peut désormais utiliser de manière plus flexible.

Collaboration internationale fructueuse

ICON est le résultat d’une collaboration intensive entre des partenaires internationaux. Parmi les partenaires d’ICON figurent le Center for Climate Systems Modeling (C2SM) avec l'EPF de Zurich et MétéoSuisse, le Centre allemand de calcul climatique (DKRZ), le Service météorologique allemand (DWD), l'Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) et l'Institut Max-Planck de météorologie (MPI-M). ICON montre à quel point la collaboration entre la recherche et les services météorologiques nationaux est bénéfique. ICON est accessible au public en open source. Cela favorise l’innovation et permet d’améliorer et d’optimiser continuellement le modèle au sein d’une grande communauté active de développeuses et développeurs. Cette étroite coopération débouche sur des prévisions météorologiques et des projections climatiques de haute qualité dont profitent aussi bien la communauté de recherche que la société.

Le nouveau modèle météorologique

ICON calcule quatre fois par jour 21 prévisions avec une maille spatiale de 2,1 km pour les cinq prochains jours et huit fois par jour 11 prévisions avec une maille de 1,0 km pour les 33 prochaines heures. Par rapport à COSMO, le nouveau modèle fournit dans l’ensemble de meilleures prévisions. ICON est donc une base de décision indispensable pour les autorités, la société, la politique et l’économie, en particulier pour les avertissements d’intempéries dans l’espace alpin, et offre de nombreuses possibilités d’amélioration constante des prévisions météorologiques pour la Suisse.

Contact

MétéoSuisse Communication
media@meteosuisse.ch
+41 58 460 97 00