Contenu

Au revoir 162, bienvenue à l’information permanente sur smartphone

27 octobre 2021, 10 Commentaire(s)
Thèmes: Service

Le voyage scolaire peut-il avoir lieu ? Dois-je reporter mon barbecue ? La cabane CAS est-elle accessible en toute sécurité ? Le numéro de renseignements téléphoniques 162 a répondu à toutes ces questions pendant plus de 30 ans mais, à la fin du mois, il sera supprimé.

Icône 162. Source : Jez Timms, unsplash
Icône 162. Source : Jez Timms, unsplash

Depuis plus de 30 ans, il suffisait d’appeler le 162 pour écouter les prévisions météo de MétéoSuisse. Avec l’usage croissant des téléphones portables qui ont commencé à se répandre, ce numéro a été l’un des premiers moyens de consulter les informations météorologiques les plus récentes partout et à tout moment. Chacun pouvait ainsi s’informer facilement sur le temps et les dangers prévus.

À partir du 1er novembre 2021, toutefois, le numéro 162 sera désactivé. MétéoSuisse a pris cette décision pour plusieurs raisons :

  • Avec la popularité croissante d’autres canaux d’information, comme le site Internet et l’application de MétéoSuisse, l’utilisation du 162 diminuait fortement depuis un certain temps. Les chiffres actuels sur son utilisation, comparés à ses coûts de fonctionnement relativement élevés, justifient de mettre un terme à ce service dès la fin de ce mois.
  • L’Office fédéral de la communication (OFCOM) a informé MétéoSuisse que conformément à l’art. 54 de l’ordonnance sur les ressources d’adressage dans le domaine des télécommunications (ORAT, RS 784.104), l’exploitation des numéros courts doit cesser le 31 décembre 2022 au plus tard.
  • Enfin, notre analyse de marché de cet été va dans le même sens. Elle a en effet montré que la plupart des citoyens utilisent volontiers notre application et notre site Internet pour s’informer sur la météo.
Affichage aggrandi: Figure 1 : nombre d’appels au 162 par année. À titre de comparaison, le site Internet de MétéoSuisse a enregistré 56 millions de consultations et son application 710 millions en 2020.
Figure 1 : nombre d’appels au 162 par année. À titre de comparaison, le site Internet de MétéoSuisse a enregistré 56 millions de consultations et son application 710 millions en 2020.
Source : MétéoSuisse

Depuis début septembre, un message vocal informe les personnes qui appellent le numéro 162 sur la suppression prochaine de ce service et les sources d’information alternatives.

L’application de MétéoSuisse (sur Android et iOS) et le site Internet de MétéoSuisse fournissent des informations météorologiques gratuites.

Un conseil ou un renseignement personnalisé sur les conditions météorologiques peut être obtenu au numéro payant 0900 162 666 (2.90 CHF/minute).

Informations complémentaires :

Commentaires (10)

  1. Eric, 28.10.2021, 08:53

    Bonjour,
    Merci pour cette information.
    Etant amateur de montagne, je recherche un numéro qui pourrait me renseigner sur la météo à venir par SMS.
    J'avais souvenir que le 162 par SMS (AKTUELL VS) fonctionnait à l'époque mais cela fait qq années que je n'ai plus de SMS en retour. En mémoire, j'avais aussi le souvenir que le degré d'avalanche pouvait être obtenu par SMS.
    Avez-vous connaissance d'un numéro pouvant me renseigner sur la météo ou les conditions d'avalanches dans un canton / région par SMS?
    L'idée étant que je n'ai pas forcément du réseau 3G en haute montagne.
    Merci bien et excellente journée!

    Eric

    1. MétéoSuisse, 28.10.2021, 16:28

      Bonjour, nous ne fournissons effectivement plus de prévisions météo par sms, ce service a été désactivé il y a quelques années. Pour le danger d'avalanche, il faut demander au SLF, mais à notre connaissance, ils ne fournissent également plus de bulletins d'avalanche par sms.

  2. Claire-Isabelle Attinger, 27.10.2021, 15:14

    En fait, il me semble qu’il a plutôt un âge de l’ordre de 50 ans… je me souviens l’avoir appelé souvent quand je vivais chez mes parents… dans les années 1970 et des poussières

  3. Bienvenu, Michel, 27.10.2021, 14:50

    Il y’a un temps pour tout.

  4. François Bocherens, 27.10.2021, 13:50

    Dans les années 80, alors adolescent, j'appelais presque tous les jours le 162 en fin d'après-midi. C'était alors le seul moyen d'obtenir les prévisions à 5 jours qui n'étaient diffusées qu'entre 15h et 18h environ. L'appel coûtait 20 centimes ! Puis progressivement la rubrique météo des médias a pris de l'importance, le temps qu'il fait devenant un sujet de préoccupation essentiel. Page météo spéciale le vendredi dans "24 Heures" avec les météorologues de Cointrin, page complète dans "Le Matin" du samedi par Jörg Kachelmann, nouvelle météo à la TSR, puis à la radio romande qui engage en 1994 deux "météorologues" radio, avant de renoncer à leurs services pour des raisons d'économie en 2019. Aujourd'hui, on assiste à un reflux des informations météo dans les médias traditionnels et c'est bien sur internet que l'on trouve des informations dont on aurait même pas osé rêver il y a quelques années. Ainsi va l'inéluctable progrès technique. Adieu 162...

    1. viva almancile dansez musette best of, 27.10.2021, 15:08

      Bonjour, en 1994 oui même trois, gaston schaeffer, Olivier codeluppi et francois benedetti, j'ai encore leurs voix dans la tête c'est dire

    2. Laurent, 27.10.2021, 22:57

      Bonjour, manque Anne-Françoise Python comme météorologue-radio

  5. Claude Guignard, 27.10.2021, 11:49

    Autrefois le 162 du téléphone constituait pratiquement le seul moyen, à part la radio et la TV, de s'informer sur l'évolution de la météo. Et en Suisse seulement. Avec le développement de l'informatique les moyens actuels permettent la diffusion des prévisions météo et de mille autres renseignements, souvent en temps pratiquement réel. On pourrait comprendre que tout cela ne soit pas gratuit et pourtant cela ne coûte rien, sauf bien sûr les appareils récepteurs. Le maintien du 162 a perdu en effet toute actualité et les rebelles au passage à l'informatique vont subir un nouveau coup avec sa suppression. Etait-ce évitable ?

  6. viva almancil dansez musette best of, 27.10.2021, 11:39

    Bonjour, une très bonne nouvelle 👍👍 sincèrement ces numéros sont supers chers, au même titres que les 0901 pour les voyances. Les numéros 0901 voyances sont possibles d'être désactivé via l'espace client mais pas les numéros courts. Avec ceci, passé décembre 2022 on ne pourra plus écrire facture ou combox au 444, mais d autre moyens sont possible pour voir ses factutes ou encore récuperer son pin combox. Je reste entièrement persoidé que le 888 va disparaitre pour les messages et le 939, watzapp les remplacent. J ai lu dernièrement qu'une panne internet est possible avec les astériodes, etc, ca fera un immense bug mondiale, mais on prévaudra comment le temps ? Je pourrais plus entendre mon accordéonniste préféré via les plate formes en ligne🤣🤣🤣 j ai même entendu que nous allons vivre peut etre sans élétricité. Véritable sensation que nous allons vers des catastrophes sans précédant.

    1. jocelyne, 28.10.2021, 15:26

      Hé bé, optimiste, j'ai le privilège de me lever chaque matin et de voir le ciel, clair ou nuageux, vivre au jour le jour et surtout l'instant présent.
      Le passé je l'ai vécu, le présent je le déguste, l'avenir je ne le connais pas et c'est tant mieux !!!
      Belle journée, aujourd'hui ensoleillée 😉