Encore du gel nocturne

2 avril 2020, 3 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

A la faveur d'une masse d'air polaire continentale sèche, d'un ciel clair et de l'absence de vent, la Suisse a connu plusieurs nuits consécutives de fortes gelées. Les valeurs ont encore atteint localement -10°C en plaine la nuit dernière!

Nuits glaciales

Le courant de bise qui a régné sur nos régions a draîné de l'air continental froid et très sec en direction de nos régions. A la faveur du brassage de l'air assuré par la bise, les régions ventilées comme le bassin lémanique avaient encore échappé au gel. Avec l'arrêt de la bise dans la nuit de mardi à mercredi, les températures ont pu plonger largement au-dessous de zéro degré sur l'ensemble de la Suisse. C'est dans les couches d'air les plus proches du sol que les minima les plus bas ont été mesurés. Ainsi, des pointes autour de -10°C ont déjà été observées à 5 cm du sol dans la région de Delémont mercredi tôt le matin. La nuit dernière, soit celle de mercredi à jeudi, a aussi été glaciale avec du gel au sol souvent marqué. Des minima de - 8 à -10°C  à 5 cm ont encore été mesurés en plaine.  Au Tessin, cette dernière nuit s'est montrée encore plus froide que la précédente avec -6.5°C à Stabio et -6-3°C à 5 cm à Magadino.

Encore du gel, mais moins sévère

Comme nous l'écrivions hier, les conditions météorologiques vont rester anticycloniques tous ces prochains jours. A la faveur d'un ensoleillement généreux et d'une orientation des vents au secteur sud à partir de dimanche, la masse d'air va se réchauffer, d'abord lentement, puis plus nettement dès dimanche.

Du gel nocturne est donc encore à craindre, notamment au niveau du sol, mais son intensité devrait diminuer au fil des nuits, puis le risque de gel s'estompera vers la fin du week-end.

Pour la nuit prochaine, à 2 mètres du sol, les températures seront comprises entre -2 et +4°C en fonction de l'exposition. Au sol, il faudra encore compter avec du gel marqué (au-dessous de -4°C) dans la plupart des régions de plaine. Le bassin lémanique sera toutefois moins touché, avec un gel faible à modéré (entre 0 et -4°C). La nuit suivante, de vendredi à samedi, nous devrions gagner 1 degré en moyenne.

Voir la carte la carte de dangers

Commentaires (3)

  1. R. Dubuis, 03.04.2020, 08:00

    Pourriez-vous rappeler pourquoi l'absence de vent à un endroit augmente le risque de gel en présence de bise ? Merci !

    Réponses

    Répondre à R. Dubuis

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 03.04.2020, 10:20

      D'une manière générale, s'il n'y a pas de vent la nuit l'air n'est plus brassé et l'air froid a donc tendance à s'accumuler à proximité du sol (car il est plus dense que l'air doux). Cette accumulation d'air froid fait baisser la température, c'est très proche du sol (5 cm) que l'on peut alors mesurer les températures les plus basses. Une situation de bise en hiver et au printemps signifie que de l'air continental froid est entraîné vers nos régions, ce qui fait baisser la température de la masse d'air. Si la bise tombe la nuit, les températures sont alors d'autant plus basses vu que la masse d'air est déjà froide.

  2. claude Guignard, 02.04.2020, 16:38

    Dans les régions les plus exposées et là où la végétation commence à démarrer, le gel a provoqué des dégâts. Difficiles à mesurer pour le moment mais il faudra voir si tous les cerisiers déjà en fleurs, ainsi que les pêchers auront résisté. En tout cas les kiwis , même encore en bourgeons avancés, ont souffert, une fois de plus. .

    Réponses

    Répondre à claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension