Activités internationales

Les activités internationales de VAG Suisse englobent des prestations, l'assurance qualité et le paramétrage, ainsi que le développement de capacités (Capacity Building). Ce développement de capacités et de compétences favorise à la fois le transfert de savoir-faire et l'extension du réseau de mesures mondial dans les pays en voie de développement et les pays émergents.

Des nuages illuminées du soleil
© Andrea van der Elst, MeteoSuisse

Centres d'étalonnage internationaux

Le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) gère dans le cadre du programme VAG-CH un Centre mondial d'étalonnage (WCC-Empa) et un Centre VAG d'assurance qualité et d'activité scientifique (QA/SAC Suisse). Ces deux centres dépendants de l'Empa prêtent leur concours aux membres VAG du monde entier en matière d'étalonnage ou de gestion de la qualité dans les domaines de l'ozone troposphérique, du monoxyde de carbone, du méthane et du dioxyde de carbone. De plus, l'Observatoire physico-météorologique de Davos exploite le Centre mondial de rayonnement (PMOD/WRC) cofinancé par VAG-CH. Ce centre propose des prestations d'étalonnage dans les domaines du rayonnement et de la turbidité de l'atmosphère.

VAG Station Information System VAGSIS

VAG-CH entretien le VAG Station Information System (VAGSIS). Il collecte les métadonnées de toutes les stations VAG au niveau mondial et les met à disposition.

Cofinancement et développement de capacités

SPARC (Stratospheric Processes and Their Role in Climate) représente un des principaux programme de recherche du Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC). Il étudie le rôle de la stratosphère dans le système climatique mondial. VAG-CH a apporté de 2011 à 2017 sa contribution au financement du SPARC International Project Office, qui étatit installé à l'EPF Zurich. Depuis 2018, le centre est installé au DLR à Oberpfaffenhofen.

VAG-CH encourage par ailleurs le développement de capacités et de compétences (Capacity Building) dans les pays en voie de développement et les pays émergents. Depuis 1996 par exemple, VAG-CH soutient les sondages d'ozone à la station aérologique de Nairobi (Kenya) effectués à intervalles réguliers. Outre sa contribution financière, VAG-CH procède à des analyses qualitatives et forme régulièrement l'équipe kényane.

Informations complémentaires

Liens