Contenu

Utilisation des termes probabilistes dans le bulletin météorologique

Aperçu des termes de probabilité utilisés en prévision.

Les prévisions probabilistes

Dans de nombreuses situations, la prévision garde une part d’incertitude. La gestion de l’incertitude fait partie intégrante du travail du prévisionniste à chaque fois qu'une prévision doit être établie. En effet, dans certaines situations, les modèles numériques ainsi que d’autres éléments qui soutiennent l’établissement de la prévision sont cohérents dans leurs prévisions et le prévisionniste est confiant quant au résultat. Dans d’autres situations, les modèles peuvent présenter des différences significatives ou le paramètre météorologique est intrinsèquement difficile à prévoir. Néanmoins, une prévision doit être faite, même lorsque la confiance est faible (voir également les informations concernant la fiabilité).

Utiliser des probabilités est une façon courante et pratique pour exprimer l'incertitude. Les probabilités sont calculées à partir de modèles numériques météorologiques qu’on appelle conventionnellement « systèmes de prévision d’ensemble ». Dans ces systèmes, le ou les modèle(s) numérique(s) sont utilisés plusieurs fois avec, par exemple, des conditions initiales légèrement différentes ou avec la physique du modèle légèrement perturbée, ce qui permet de créer un « ensemble » de scénarios. Le modèle COSMO-2E de MétéoSuisse calcule par exemple un ensemble de 21 scénarios. On parle alors de prévision probabiliste - par opposition à une prévision déterministe, dans laquelle seul un scénario est considéré.  Le nombre de scénarios représentant l’occurrence d’un phénomène (averses, éclaircies, neige, …) par rapport à l’ensemble des scénarios permet de quantifier cette incertitude qui est traduite sous forme de probabilité.

 

Utilisation des termes probabilistes dans le bulletin météorologique de MétéoSuisse

Dans certaines situations, le prévisionniste intègre une composante probabiliste dans le bulletin météorologique de MétéoSuisse, en se basant sur les modèles et graphiques décrits plus haut et sa propre expertise. Ce genre d’information est généralement précisé pour les paramètres dont la prévision exacte et détaillée est très difficile ou impossible. Il s’agit par exemple de la prévision des précipitations, des orages, des éclaircies. Le caractère aléatoire de ces phénomènes rend leur prévision détaillée difficile. Il est cependant possible de fournir une information sur leur probabilité d’occurrence ainsi que, pour certains de ces phénomènes, sur leur répartition géographique.

La probabilité en pourcentage (%) est ensuite transcrite dans le bulletin par des termes spécifiques couvrant une plage définie. Les correspondances entre les fourchettes de probabilité et les termes sont définies comme suit.

Probabilité Terme

0 à 20 %

Pas exclu (ou sans indication spécifique)

20 à 40 %

Possible

40 à 70 %

Probable

70 à 100 %

Très probable  (ou sans indication spécifique)

Un niveau de probabilité est donné pour une région définie (par exemple la Suisse romande), c’est-à-dire que la probabilité d’occurrence est représentative pour l’ensemble de la région et ne reflète pas nécessairement le niveau de probabilité pour un lieu précis.

Les probabilités peuvent parfois être complétées par un terme décrivant la répartition spatiale du phénomène. Tout comme les probabilités, ce genre d’information est généralement donné pour des paramètres ayant un caractère aléatoire comme les éclaircies et la nébulosité, ou les précipitations.

Exemples d’utilisation de termes de probabilité et de répartition spatiale dans le bulletin météorologique

Prévision Explication
En partie ensoleillé avec des averses possibles déjà en matinée et très probables dans l’après-midi ; orages possibles l'après-midi et le soir. Probabilité entre 20 et 40 % que des averses se produisent le matin et supérieure à 70 % qu’elles se produisent l’après-midi. Probabilité de 20 à 40 % que des orages se produisent également.
Nuageux avec des averses éparses possibles l’après-midi. Éclaircies probables sur le Plateau
Probabilité de 20 à 40 % que des averses se produisent l’après-midi et concernent moins de 40 % de la région concernée. Probabilité de 40 à 70 % que des éclaircies se produisent sur la majeure partie du Plateau durant la journée.
Très nuageux, rares éclaircies pas exclues sur le Bassin lémanique
Probabilité inférieure à 20 % que des éclaircies se développent.
Très nuageux avec des averses étendues. Limite pluie-neige vers 700 m, avec des chutes de neige jusqu’en plaine possibles dans la vallée du Rhône.
Probabilité supérieure à 70 % que des averses se produisent dans une grande partie de la région concernée. Probabilité de 20 à 40% que les précipitations soient sous forme de neige jusqu’au sol dans la vallée du Rhône.