Averses orageuses

En Suisse, la saison estivale est aussi la saison des orages. En peu de temps, de forts orages d’été peuvent donner de grosses quantités de précipitations. L'expérience nous apprend que certains orages violents suffisent à produire l’équivalent d’un mois de précipitations estivales en quelques heures.

Dans de nombreuses régions de Suisse, les mois d’été fournissent en moyenne les cumuls de précipitations les plus élevés. L’activité orageuse estivale et ses précipitations intenses jouent un rôle important.

L'été 2007, exemple typique

L’été 2007 (mois de juin, juillet et août), marqué par une forte activité orageuse et une grande harmonie dans la distribution des précipitations et des orages, illustre le phénomène. Au Nord des Alpes, la bande des plus fortes précipitations qui s'étend du Jura bernois à la Suisse centrale en passant par la région du Napf, coïncide bien avec les régions où les orages sont les plus actifs. On constate le même phénomène au centre et au sud du Tessin, une région connue pour sa forte activité orageuse en été.

Combien d'impacts de foudre la Suisse enregistre-t-elle?

MétéoSuisse possède des données sur les impacts de foudre depuis 2000. Le Plateau suisse enregistre une fréquence d'environ 1 à 2,5 impacts de foudre par an et par km2. Sur les arêtes et les sommets, cette fréquence est supérieure à 3 par an et km2. Dans le sud du Tessin, la fréquence des impacts de foudre est la plus élevée à basse altitude, avec plus de 3 impacts par an et par km2.
Si l'on effectue une moyenne généreuse des différentes régions, on obtient environ 1,5 impact de foudre par an et par km2 sur toute la Suisse, soit en moyenne près de 60 000 à 80 000 impacts de foudre par an sur tout le territoire. Seuls les éclairs principaux sont pris en compte. Sachant qu'un impact de foudre compte souvent 1 à 2 éclairs secondaires, le nombre de tous les impacts est d'environ 150 000 par an.

Précipitations

Le terme «précipitations» comprend la pluie, la neige, la grêle, le grésil et d'autres formes rares de précipitations.