Longues séries d'observations phénologiques

La date d'apparition de la première feuille du marronnier officiel est notée à Genève depuis 1808, celle de la floraison du cerisier dans la campagne de Liestal depuis 1894. Ces séries temporelles sont précieuses car elles sont beaucoup plus anciennes que les observations des stations du réseau national de surveillance phénologique.

Les stations du réseau de surveillance phénologique ont débuté leurs observations dans les années 1950. Les deux séries de mesures les plus anciennes en Suisse, celle du marronnier officiel à Genève et celle de la floraison du cerisier à Liestal, remontent beaucoup plus loin et livrent de précieuses informations sur la réaction de la végétation au climat durant les années antérieures.

Apparition de la première feuille du marronnier à Genève depuis 1808

La date d'apparition de la première feuille du marronnier à Genève varie très fortement. Ainsi, l'éclosion des premiers bourgeons a été observée le 23 avril en 1816 et dès le 29 décembre 2002 pour 2003. Depuis 1900, il y a une nette tendance à une apparition plus précoce. Le réchauffement climatique global joue un rôle dans cette évolution, tout comme les changements intervenus dans l'environnement urbain de l'arbre et l'accumulation marquée de chaleur dans la ville. Depuis quelques années, la tendance s’est inversée. Les causes de cette inversion ne sont pas encore connues; elles peuvent être liées à l’arbre lui-même, à des changements dans son environnement, ou à une modification de sa réaction à des températures élevées. Le marronnier officiel est mort en été 2015; un autre arbre a été choisi pour lui succéder.

Floraison du cerisier à Liestal depuis 1894

A Liestal-Weideli, c'est un cerisier sauvage à la lisière d'une forêt qui est observé. Dans la campagne de Liestal, une tendance à des floraisons plus précoces peut être constatée à partir de 1990. Néanmoins, l'amplitude des variations est ici nettement plus faible que celle constatée pour l'apparition de la première feuille du marronnier à Genève.

Informations complémentaires