Contenu

Trace de l’éclipse lunaire sur une image satellite

17 mai 2022, 2 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Hier, le 16 mai, une éclipse lunaire était entièrement visible depuis une majeure partie du continent américain. Cette éclipse était également visible au coucher de la lune en Europe, lui donnant un aspect rougeâtre typique de ce phénomène. Les éclipses lunaires ont également un effet direct sur les images satellites nocturnes. Découvrez dans ce blog la trace de cette éclipse sur l’image visible du satellite à orbite polaire américain Suomi NPP.

Éclipse lunaire du 16 mai 2022 vue depuis Étretat, Seine-Maritime, France. Source : Louis LEROUX-GERE, https://instagram.com/lrx.photo/
Éclipse lunaire du 16 mai 2022 vue depuis Étretat, Seine-Maritime, France. Source : Louis LEROUX-GERE, https://instagram.com/lrx.photo/

Une éclipse lunaire, c’est quoi exactement ?

On parle d’éclipse lunaire, lorsque la Lune est dans l’ombre de la Terre (Figure 1). Deux conditions sont nécessaires pour cela. Premièrement, il faut que les trois astres Soleil-Terre-Lune soient alignés dans cet ordre. Deuxièmement, il faut que la Lune soit à proximité d’un des points où son plan orbital croise celui du soleil. En effet, comme le plan orbital de la Lune est incliné de 5° par rapport à celui de la Terre, la plupart du temps que les trois astres sont alignés, la Lune est au nord ou au sud de l’ombre de la Terre - c’est la pleine Lune - depuis la Terre, le disque lunaire est pleinement éclairé par le soleil et visible dans son entier. Par contre, quand les trois astres sont alignés et sont sur le même plan, la Lune se retrouve dans l’ombre de la Terre et ne reçoit donc pas de rayonnement solaire : c’est l’éclipse lunaire. L’article de Wikipedia explique plus en détails la configuration astronomique nécessaire pour une éclipse lunaire.

Affichage aggrandi: Figure 1 : schéma d'une éclipse lunaire totale. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire
Figure 1 : schéma d'une éclipse lunaire totale. Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire

Pourquoi la Lune est quand même visible durant une éclipse lunaire ?

C’est une très bonne question : comme elle est dans son ombre, elle ne devrait pas être visible ? Oui, mais c’est sans tenir compte de la réfraction. En effet, comme les rayons du soleil sont déviés (ou plus précisément réfractés) par l’atmosphère terrestre, ces derniers parviennent à éclairer la Lune. Or, comme l’indice de réfraction (qui définit comment les rayons lumineux sont déviés) dépend de la longueur d’onde, certaines couleurs sont « déviées » différemment. C’est pourquoi la Lune apparait rougeâtre, un peu comme un coucher de soleil. La Figure 2 montre une succession typique d’apparence de la Lune lors d’une éclipse lunaire.

Affichage aggrandi: Figure 2 : éclipse de Lune vue depuis Hamois en Belgique. Source : I, Luc Viatour, CC BY-SA 3.0 <http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/>, via Wikimedia Commons
Figure 2 : éclipse de Lune vue depuis Hamois en Belgique. Source : I, Luc Viatour, CC BY-SA 3.0 <http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/>, via Wikimedia Commons

Qu’en est-il de l’image satellite nocturne ?

La Figure 3 montre une image satellite nocturne le 16 mai, ainsi seules les sources de lumière (p.ex. les villes) ou les surfaces réfléchissant la lumière de la Lune (p.ex. les nuages ou la glace) sont visibles. La zone noire représente la trace de l’éclipse lunaire au moment du passage du satellite : comme la Lune était dans l’ombre de la Terre, elle ne pouvait pas réfléchir la lumière du soleil. Par conséquent, seules les villes sont visibles dans cette zone.

Affichage aggrandi: Figure 3 : image du satellite américain Suomi NPP / VIRRS, produit « Nighttime Imagery » le 16 mai 2022. Image disponible sous : https://worldview.earthdata.nasa.gov. Source : NASA/NOAA
Figure 3 : image du satellite américain Suomi NPP / VIRRS, produit « Nighttime Imagery » le 16 mai 2022. Image disponible sous : https://worldview.earthdata.nasa.gov. Source : NASA/NOAA
MétéoSuisse est ouvert à un dialogue en ligne respectueux et accueille volontiers les commentaires et les questions. Nous vous invitons à respecter notre nétiquette. Veuillez noter qu’il n'existe aucun droit pour la publication d’un commentaire et que nous n'entretenons aucune correspondance concernant la décision de publier ou non un commentaire ou une question. Merci pour votre compréhension. Formulaire de contact

Commentaires (2)

  1. Claude Guignard, 17.05.2022, 15:35

    Les phénomènes qui provoquent les éclipses et leurs conséquences sont sans doute connus des météorologues amateurs. Ce qui l'est sans doute bien moins par contre, et je me réfère à la Fig. 3, c'est la partie de la surface de la Terre vue par les satellites lors de chacune de leurs révolutions, pour ceux qui ne sont pas geostationnaires. Peut-être pourriez-vous une fois tenter de nous l'expliquer.....

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Raph, 17.05.2022, 14:51

    Incroyable ! Je n'aurais jamais cru que l'atténuation de la luminosité de la lune pouvait à ce point influencer les images satellite, et de manière aussi flagrante.
    Finalement ça a en plus eu le mérite de bien montrer où on pouvait le mieux observer l'éclipse lunaire.

    Merci d'avoir pris un peu de hauteur et de distance pour l'idée du sujet de cet article.

    Réponses

    Répondre à Raph

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension