Les degrés jours

4 mars 2018, 6 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Les degrés jours permettent de comparer les besoins en chauffage entre deux périodes.

Wikipedia
Wikipedia

Un bon outil pour comparer des consommations d'énergie pour le chauffage.

Affichage aggrandi: Degrés jour à Neuchâtel depuis 1863.
Degrés jour à Neuchâtel depuis 1863.
MétéoSuisse

La consommation de chauffage est liée à la température extérieure, il est évident que plus il fait froid, plus les habitations devront être chauffées. L'utilisation des degrés jours est un bon moyen de comparer les besoins en énergie d'un hiver par rapport à un autre.

Les degrés jours sont définis de la façon suivante: on prend la température journalière moyenne d'un lieu, si elle est supérieure à 12°, le nombre de degrés jours pour la journée sera 0, si elle est inférieure ou égale à 12°, les degrés jour correspondront à la différence entre 20° et la température moyenne journalière, 20° étant la référence de température dans un lieu chauffé. Si il fait 9° à l'extérieur, les degrés jours seront de 11°

On somme ces valeurs sur une période (un mois, un hiver) et on obtient les degrés jours de chauffage.

Le mois de février 2018 fut froid, le nombre de degrés jours ont atteint 525.8 à Genève, 552.3 à Neuchâtel et 537.5 à Sion.

Depuis 1980, le mois de février  qui nécessita le plus de  chauffage fut 2012 avec 640 degrés jours à Genève, 2018 se trouve en 13ième position pour les mois de février. le mois de février le moins chauffé fut 1990 avec 368.1 degrés-jours. ces valeurs s'élevèrent à 773.9 en 1956.

Sur le graphique ci-dessus, on observe que le nombre de degrés  jours annuels ont chutés ces dernières années. Le nombre de jours chauffé a passé d'environs 225 à 195 à Neuchâtel.

Il existe également des degrés jour pour l'usage de la climatisation en périodes chaudes, ce paramètre est défini d'une façon identique: Si la température moyenne journalière est inférieure à 18.3, le nombre de degrés jours refroidis est 0, dans le cas contraire, on calcule la différence entre la température journalière moyenne et 18.3°. A Genève, ce chiffre atteint en moyenne 200 degrés jour par an. En 2003, il a culminé à 493.8.

 

 

Commentaires (6)

  1. Gsponer Christophe, 05.03.2018, 13:05

    Très intéressant. Je me demande dans combien et quels bâtiments les mesures de températures sont faites. On pourrait se demander si la baisse des degrés/jours est la conséquence de certains hivers anormalement doux mais aussi une amélioration des isolations des bâtiments dans lesquels se font les mesures.

    1. MétéoSuisse, 06.03.2018, 08:27

      Les degrés-jours dépendant de la température moyenne et pas du bâtiment. Ensuite, si vous constatez une baisse de consommation de chauffage malgré un hiver pas si doux que cela, alors on pourra davantage l’imputer sur une amélioration de l’isolation des bâtiments ou sur des économies de chauffage.

  2. CHAUCHAIX Bruno, 04.03.2018, 18:25

    Bonjour

    Cette notion de degrés jours est effectivement très intéressante, afin de pouvoir faire des comparaisons entre hivers avec du sens.
    Mais où peut on trouver ces valeurs pour d'autres lieux (ex: Genève)

    Cdt
    Merci

    1. MétéoSuisse, 06.03.2018, 08:30

      On peut obtenir ces données de degrés-jours au passant par le service de climatologie.
      http://www.meteosuisse.admin.ch/home/service-et-publications/conseil-et-service.html

  3. Jean-Louis ROSSET, 04.03.2018, 17:18

    Le poêle de masse est splendide !

  4. Claude Guignard, 04.03.2018, 17:10

    Enfin une definition claire du calcul des degrés jours de chauffage. Je
    ne l'avais jamais su. lMerci.