Contenu

L'hiver vient

7 août 2022, 24 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

En ce 7 août 2022, les premiers stratus ont envahi le Nord des Alpes. Qu'en est-il de la célèbre devise de la maison Stark "L'hiver vient". Sera-t-elle vérifiée ces prochains jours ?

source: Photo par <a href="https://pixnio.com/fr/faune-animaux/renards-et-loups/loup-blanc-profil-portrait-portrait-predator-tete-fourrure-oeil">christels</a> de <a href="https://pixnio.com/fr/">Pixnio</a>
Le loup : blason de la masion Stark. Source: Photo par <a href="https://pixnio.com/fr/faune-animaux/renards-et-loups/loup-blanc-profil-portrait-portrait-predator-tete-fourrure-oeil">christels</a> de <a href="https://pixnio.com/fr/">Pixnio</a>
Affichage aggrandi: Image satellite à 12h dans le canal visible amélioré. La couleur cyan montre les nuages froids, donc élevés. La couleur blanche représente les nuages bas.
Image satellite à 12h dans le canal visible amélioré. La couleur cyan montre les nuages froids, donc élevés. La couleur blanche représente les nuages bas.
Source : NinJo, Eumetsat

Ce matin, une épaisse chape de nuage bas recouvrait la majeure partie du Plateau, des vallées extérieures des Alpes et même une bonne partie de la vallée du Rhône. Le sommet de cette couche se situait entre 1400 et 1700 m. Cette situation de stratus est typique des mois d'automne et d'hiver en Suisse. Pour une fin de canicule, la situation ne pouvait pas être moins diamétralement opposée. La devise de la maison Stark de Westeros "l'hiver vient" de la série Game of Thrones se vérifiera-t-elle ces prochains jours. Très probablement pas car le courant de bise qui souffle actuellement au Nord des Alpes va progressivement assécher la masse d'air et rendre donc difficile la formation du stratus ces prochains jours.

Sur l'image satellite, la tartine de nuages bas qui recouvrait le Nord des Alpes est de couleur blanche. Le petit point cyan sur le départ de la botte italienne représente un cumulus en train de transformer en cumulonimbus (nuage d'orage). La grande étendue cyan sur la plaine du Pô est un reste de l'enclume des cumulonimbus qui ont donnés des orages plus tôt dans la journée.

Même en Valais

Affichage aggrandi: Vue sur la vallée du Rhône depuis Verbier Savoleyres, le dimanche 7 août à 11h30.
Vue sur la vallée du Rhône depuis Verbier Savoleyres, le dimanche 7 août à 11h30.
Source: Camera Roundshot de Savoleyres, https://verbier.roundshot.com/savoleyres/#/

Profitant du courant de bise au Nord des Alpes, la couche de stratus s'est même invitée en Valais. Elle s'est répandue dans presque toute la vallée du Rhône en fin de nuit. À 11h30, cette couche avait déjà bien reflué et les premiers cumulus dû au passage de la petite goutte froide qui passe au-dessus des Alpes sont déjà présents.

Et la suite

Affichage aggrandi: Météogramme pour la station de Payerne, émis par le modèle ECMWF du 7 août à 0 UTC.
Météogramme pour la station de Payerne, émis par le modèle ECMWF du 7 août à 0 UTC.
Source : ECMWF/MétéoSuisse.

Lundi, comme précédemment expliqué le temps sera ensoleillé hormis de rares bancs de stratus en début de journée en Suisse romande. Les cumulus ne devraient se développer que dans les Alpes et y rester généralement inoffensifs. Mardi et mercredi, pas de changement. Jeudi, avec l'anticyclone qui migre plus sur la Baltique, les pressions sont à la baisse mais l'instabilité dépendra de l'humidité de la masse d'air, à voir à plus court terme. Dès vendredi, la situation synoptique qui représente le temps dans nos régions est encore très incertaine. Certains membres de notre modèle numérique montrent une dépression d'altitude qui descendrait depuis la Pologne et amènerait des précipitations, voire des orages. D'autre membres montrent la poursuite du temps sec avec les perturbations restant à distance de la Suisse.

MétéoSuisse est ouvert à un dialogue en ligne respectueux et accueille volontiers les commentaires et les questions. Nous vous invitons à respecter notre nétiquette. Veuillez noter qu’il n'existe aucun droit pour la publication d’un commentaire et que nous n'entretenons aucune correspondance concernant la décision de publier ou non un commentaire ou une question. Merci pour votre compréhension. Formulaire de contact

Commentaires (24)

  1. RNr, 09.08.2022, 22:33

    Lundi matin, Billens (à côté de Romont), entre 40 et 50 cigognes dans les prés. Partent-elles déjà, confirmant un automne précoce ?
    Et ma femme a observé les premières colchiques aujourd’hui sur les hauts de Charmey.
    J’avoue être songeur...

    Réponses

    Répondre à RNr

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 10.08.2022, 08:02

      Bonjour,
      Selon la station ornithologique suisse de Sempach, les cigognes quittent la Suisse entre mi-juillet et mi-octobre et reviennent au mois de mars ou d'avril. Quant aux colchiques d’automne, ils peuvent commencer à fleurir en août. Cette année, la plupart des phases phénologiques sont en avance. En été 2021, la floraison des colchiques d’automne a été observée de manière disparate à partir de la fin du mois d’août et surtout au mois de septembre. Leur floraison avait eu lieu en moyenne 2 jours plus tard que la moyenne de la période 1981-2010. Mais l’été 2021 avait été humide et légèrement plus frais que la normale.

  2. Régine Mayland, 08.08.2022, 12:43

    Bonjour, un agriculteur Singinois, nous a dit samedi, que d’après le positionnement des étoiles, et d’autres choses pas toutes comprises, cela se pourrait que notre automne soit très pluvieux.

    Personnellement je l’espère pour eux.
    Moi les canicules je n’en suis pas fan. Car je ne suis pas bien avec ces températures et ce soleil brûlant.

    Bon après-midi.
    Salutations et merci pour votre excellent travail.

    Réponses

    Répondre à Régine Mayland

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Guilhem, 08.08.2022, 12:15

    En Suisse Alémanique on a pu respirer ce week-end grâce au stratus. On perdu 15 degrés entre vendredi et samedi!

    Durant les deux jours on se serait cru en décembre, la couche de nuages bas ne s'est dissipée que dimanche à 18h.

    On ne va pas se plaindre de cet intermède frais, même si cette chape au-dessus de nos têtes est toujours démoralisante.

    Hier en regardant le satellite on voyait que la croute de stratus collait parfaitement avec les frontières de la Suisse, ailleurs c'était tout dégagé.

    Réponses

    Répondre à Guilhem

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. thibault, 08.08.2022, 10:11

    Des dépression qui arrivent de l' Est, est-ce arrivé souvent chez nous ?

    Réponses

    Répondre à thibault

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 08.08.2022, 18:30

      La plupart des perturbations proviennent en effet plutôt de l'ouest mais une minorité peuvent également nous atteindre depuis le nord, depuis l'est ou depuis le sud en fonction de l'orientation du courant en altitude. Lors de régimes météorologiques bloquants, il est également assez fréquent de voir des systèmes météos rétrograder en arrière (reculer depuis l'est en direction de l'ouest).

  5. Fehr, 08.08.2022, 09:21

    J’aime cette référence à GOT , cela amène un peu de légèreté dans ces prévisions très techniques et passionnantes. Et assez angoissantes aussi au vu des modélisations qui ne prévoient pas une ou deux semaines de pluie dans nos régions asséchées. Je me suis promis de danser tout nu dans mon jardin si … juste prévenir si la grêle sera présente à ses fesses tivités , merci

    Réponses

    Répondre à Fehr

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  6. Jean-Michel Gros, 08.08.2022, 08:25

    Bonjour,

    L'hiver ? en aura-t-on encore ? il me semble, en regardant les photos satellite mondiales, que le Jet Stream Nord ondule en moyenne 400 km plus haut qu'il y a 30 ans. De ce fait, le courant d'ouest apportant les pluies régulières et bonnes s'est décalé de 400 km au Nord. De ce fait, la Suisse a maintenant à peu près les conditions climatiques de la côte d'Azur il y a 30 ans. Plus sec, plus chaud et de la pluie au moyen d'orages.

    Réponses

    Répondre à Jean-Michel Gros

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 08.08.2022, 18:23

      Alors en effet, en moyenne, nous constatons également que le courant jet tant à se retracter vers des latitudes plus septentrionales aux fils des années et à s'affaiblir davantage en été. Cela va effectivement dans le sens de rencontrer des étés plus chauds et plus secs dans les décennies à venir. L'atmosphère étant par nature chaotique, cela n'empêchera pas de vivre des étés plus arrosés et moins chauds que cet été, comme cela fut le cas l'été passé. L'on constate également que les régimes météorologiques bloquants se multiplient, sans doute en partie dû à ces affaiblissements de courants-jet.

  7. serge196, 08.08.2022, 04:11

    Coïncidence? Selon le calendrier traditionnel chinois, cette année l'automne débute précisément le 7 août !

    Réponses

    Répondre à serge196

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  8. Roulet Jean-Blaise, 07.08.2022, 21:12

    Merci pour le temps que vous prenez à nous aider à comprendre un peux mieux ce qui se joue au dessus de nos têtes, mais cela reste fort complexe !
    L’effet de Venturi dont vous parliez récemment est-il responsable du forcissement de la bise à l’approche du Bouveret dont le relief forme une sorte d’entonnoir ? Je rajoute très égoïstement (!) que pour la voile, en tous les cas dans le Haut-Lac, la météo de cet été est favorable avec très régulièrement de la bise soutenue ! Bien à vous.

    Réponses

    Répondre à Roulet Jean-Blaise

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 08.08.2022, 17:56

      Alors oui, l'effet Venturi s'exerce lorsqu'il existe un rétrécissement d'un passage où du liquide ou de l'air s'y engouffre. Du côté du Bouveret, il s'agit davantage d'un effet Venturi crée par le joran (vent de nord-ouest) qui s'engouffre dans la vallée du Rhône. L'effet Venturi pour la bise s'exerce davantage du côté du Petit-Lac Léman avec le rétrécissement du passage entre le Jura et les Préalpes.

  9. Nathalie, 07.08.2022, 20:42

    Question à météo suisse:

    Lorsqu'on a des courants venant de l'est (en l'occurrence peut-être de la Pologne, voisine de l'Ukraine), est-ce qu'on reçoit en partie tous les polluants générés par la guerre en Ukraine? Car avec toutes ces explosions incendiant des bâtiments, usines, etc., ceci depuis des mois, personnellement je m'inquiète quand même un peu à ce sujet!

    On a beaucoup de couchers de soleils très colorés ces derniers temps, et pourtant ce n'est pas toujours en raison des poussières de sable du Sahara. Poussières et pollens dans l'air en raison du manque de pluie?

    Ceci dit, toutes mes pensées aux populations locales qui se prennent tout ça quasi quotidiennement de plein fouet.

    Réponses

    Répondre à Nathalie

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 08.08.2022, 17:50

      Alors concernant les polluants générée par la guerre en Ukraine, pour autant que ce ne soit pas des pollutions radioactives, la plupart des fumées générées sont diluées assez rapidement dans l'air par brassage sauf en cas d'inversions de températures importantes (conditions davantage rencontrées en hiver). Les couchers de soleil colorées de ces dernières semaines proviennent vraisemblablement davantage de la pollution locale émises par la combustion des carburants fossiles. Au vu des conditions anticycloniques sans précipitations de ces dernières semaines, ces polluants, poussières et pollens restent plus longtemps dans l'atmosphère et peuvent colorer les couchers de soleil plus que d'habitude.

  10. Caroline, 07.08.2022, 19:57

    Neige dans les alpes cette nuit selon votre radar …

    Réponses

    Répondre à Caroline

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  11. Claude Guignard, 07.08.2022, 18:16

    La présence de stratus matinal début août ne constitue pas, à mon avis, un signe caractéristique de l'arrivée de l'hiver comme par ex. la réduction de la durée des jours. Il peut s'en produire et il s'en produit en été si les conditions sont réunies. Par contre une répétition plusieurs jours de suite pourrait déjà constituer un signe annonciateur.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  12. Jo, 07.08.2022, 17:41

    Espérons que les modèles qui annoncent des pluies depuis la Pologne se réalisent, mais vu les conditions depuis des mois (voir quelques années maintenant à moindre échelles) il ne faut pas trop espérer un automne pluvieux à moins que les blocages anticycloniques bougent et permettent de vrais passages de dépressions d'ouest, il fait toujours aussi sec sur le haut Jura et la capacité à générer seul un orage dans ces régions est devenu pratiquement nul il me semble actuellement par manque d'eau (sol karstique). J ai très peur que ces condition anticycloniques se répètes cet hiver et que par conséquent on aille vers des sécheresses durables et extrêmes. Par contre merci aux nuages bas ce matin pour avoir maintenus la température plus basse jusque à midi. Merci pour vos blog toujours aussi intéressant et instructifs.

    Réponses

    Répondre à Jo

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. Pascal_fr_39, 08.08.2022, 08:01

      Bonjour, cet été est effectivement extraordinaire sur le Jura avec la quasi inexistance de développements d’orages locaux comme on en observe habituellement régulièrement, surtout entre la haute vallée de la Bienne, le Risoux, la vallée de Joux. Pourtant, un CB de faible ampleur a pu donner de petites averses hier près les la forêt du Massacre, qui n’ont certainement pas dû traverser un épicéa.
      Bref, notre massif est aride, les rivières très basses et chaudes, il faut dire que depuis décembre qui avait été bien arrosé, 4 des 7 mois de 2022 présentent un déficit important, dont mai et juillet pour les pires, et qui de plus ont été très chauds, un été type Lubéron, Alpilles, heureusement sans mistral.

  13. Ferrarini Jeannine, 07.08.2022, 14:18

    Merci pour ces informations toujours très intéressant, mais pourquoi ce référer toujours à la science fiction (game of thrones) ? Restons sur TERRE et aussi dans les nuages! mais pas dans l’irréalité! Avec toutes mes félicitations pour votre savoir et mes salutations sincères.

    Réponses

    Répondre à Ferrarini Jeannine

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  14. bonjour bonjour comment ca va ?, 07.08.2022, 13:51

    Bonjour, l'hiver vient, alors la je ris mais je ris. On annonce une nouvelle vague caniculaire à partir de jeudi, donc ce titre ne colle pas

    Réponses

    Répondre à bonjour bonjour comment ca va ?

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 07.08.2022, 19:22

      Alors l'hiver vient effectivement à partir du 21 décembre, jour du solstice d'hiver. Quant à sa référence dans ce blog, cela faisait surtout allusion au stratus compact et étendu présent une bonne partie de la journée sur le Plateau Suisse aujourd'hui, ce qui conférait une ambiance tant soit peu automnale au paysage. Quant à une éventuelle canicule à partir de jeudi, rien n'est moins sûr puisque les dernières sorties de modèles ont plutôt tendance à faire affluer une dépression d'altitude à proximité des Alpes en fin de semaine, ce qui pourrait limiter la montée des températures... affaire à suivre donc...

  15. @thenatinat, 07.08.2022, 13:44

    Ce blog est une véritable bouchée d'air frais ! Vous parvenez à partager des informations en soi complexes (et/ou ennuyeuses, haha !) de façon compréhensible, digeste et divertissante. Grignoter ces billets de temps à autre est toujours un plaisir. Merci beaucoup, longue vie et bon vent ♡

    Réponses

    Répondre à @thenatinat

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  16. Marie.D, 07.08.2022, 13:10

    L'hiver vient ! Que ces mots sont doux, mais d'abord, nous aurons l'automne, avec son brouillard, ses pluies fines, et les températures qui baissent, enfin !!!
    Alors vite, que tout cela arrive, ou il fera bon rester à la maison, devant un feu de bois, et regarder la neige tomber doucement.
    J'attends l'automne et l'hiver....

    Réponses

    Répondre à Marie.D

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. catherine, 08.08.2022, 12:26

      Oui j'attends l'automne avec impatience , ce chaud ,c'est assez pour moi . Et effectivement on voit que ça sent l'automne de part les nuages l'atmosphère, tout nous indique déjà que l'automne va arriver .. bien sur pas maintenant mais ça se ressent déjà