Contenu

Perspectives pour la fin de l'été 2022

27 juillet 2022, 25 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

L'été 2022 s'est avéré particulièrement chaud et sec jusqu'à maintenant. Après une semaine toujours chaude sans être caniculaire, que nous réserve le mois d'août ? Rapide point dans ce blog sur les perspectives pour la fin de l'été.

Vue du Mont Pèlerin le 27 juillet 2022. Photo : observations Météo - App @MétéoSuisse

Une nouvelle hausse confirmée pour la fin juillet

La hausse entrevue pour la fin de semaine et le week-end du 1er août abordée dans le blog d'hier est confirmée avec les dernières prévisions de ce jour : après un court intermède moins chaud cette semaine, les températures grimperont à nouveau dès dimanche et promettent un week-end estival.

Sur le graphique ci-dessous qui présente en haut l'évolution des températures à 1500 m d'altitude, bon proxy pour caractériser la masse d'air, on constate que de l'air de plus en plus chaud arrive dans nos régions de dimanche à mardi. Les courbes des différents scénarios très rapprochées traduisent une bonne fiabilité dans cette évolution jusqu'à mardi. A partir de mercredi, les courbes s'éloignent, les scénarios divergent entre une baisse de température plus ou moins marquée.

Les prévisions de précipitations en milieu de graphique ne sont guère encourageantes pour le Nord des Alpes : mises à part quelques averses au passage d'une perturbation vendredi, le signal dominant est sec jusqu'à mercredi prochain.

Affichage aggrandi: Prévision probabiliste du modèle ECMWF pour la station de Genève. Pour les pluies, mise à part la journée de vendredi, le signal de précipitations demeure quasi nul. Au niveau des températures, la fiabilité est bonne jusqu'à mardi et devient plus faible à partir de mercredi.
Prévision probabiliste du modèle ECMWF pour la station de Genève. Pour les pluies, mise à part la journée de vendredi, le signal de précipitations demeure quasi nul. Au niveau des températures, la fiabilité est bonne jusqu'à mardi et devient plus faible à partir de mercredi.
Source : MétéoSuisse/ECMWF

Signal chaud persistant pour le mois d'août

Pour élargir l'horizon de prévision et obtenir une tendance pour le mois d'août, on peut examiner à nouveau les prévisions du centre européen, mises à jour par rapport au dernier blog dans lesquelles nous les avions présentées il y a une semaine. On constate que l'anomalie chaude identifiée auparavant se maintient tout le mois d'août, avec une amplitude particulièrement marquée la semaine du 1er au 8 août.

Perspectives de températures pour août

Et en Suisse...

MétéoSuisse décline ces projections du centre européen à l'échelle de la Suisse romande, alémanique et du Sud des Alpes et rend ces prévisions régionales accessibles à tous sur la page Prévision mensuelle du site internet.

Disponibles pour les 3 prochaines semaines, ces prévisions donnent une tendance sur 2 paramètres déterminants : température et précipitations.

Si l'on jette un rapide coup d'oeil aux moyennes hebdomadaires de la température en Suisse romande pour les 3 premières semaines d'août, on s'aperçoit immédiatement que le rouge domine, largement par rapport aux autres couleurs. Autrement dit, la grande majorité des scénarios s'oriente vers un temps plus chaud que les normes de saison pour les 3 premières semaines d'août.

Perspective mensuelle en Suisse romande

Le cercle des fronts froids disparus...

Nous lançons un avis de recherche pour les fronts froids, portés disparus il y a maintenant plus de 12 semaines en Suisse... Grande récompense à celui ou celle qui en trouve un vrai, un qui apporte eau et rafraîchissement !

Affichage aggrandi: Avis de recherche lancé pour retrouver les fronts froids disparus avant même le début de l'été 2022, affiché dans la salle commune du centre MétéoSuisse de Genève.
Avis de recherche lancé pour retrouver les fronts froids disparus avant même le début de l'été 2022, affiché dans la salle commune du centre MétéoSuisse de Genève.
Source : Forum Infoclimat
MétéoSuisse est ouvert à un dialogue en ligne respectueux et accueille volontiers les commentaires et les questions. Nous vous invitons à respecter notre nétiquette. Veuillez noter qu’il n'existe aucun droit pour la publication d’un commentaire et que nous n'entretenons aucune correspondance concernant la décision de publier ou non un commentaire ou une question. Merci pour votre compréhension. Formulaire de contact

Commentaires (25)

  1. Roland-Alexandre Gross, 30.07.2022, 10:02

    Cette semaine, nous étions en rando en Gruyère. Nous avons parlé avec plusieurs bergers dans les estivages supérieurs (par exemple à la Combe-Dessus, Dent de Broc). La source qui alimente l’eau nécessaire pour le bétail ne coule plus qu’à petit filet ! L’herbe, trop maigre, commence à manquer. Il est question de redescendre en plaine et de nourrir le bétail avec… du foin ! Qui manquera forcément cet automne et l’hiver prochain.
    Nous avons assisté au bal d’un hélicoptère qui allait puiser de l’eau dans le lac de Monsalvens pour l’apporter dans les alpages.
    Vendredi, vers 14 h, il y a eu une averse assez généreuse sur cette région. Mais aux dires des autochtones, « c’est juste pour laver la poussière ».

    Réponses

    Répondre à Roland-Alexandre Gross

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Anne, 29.07.2022, 09:31

    Et moi qui adorais l’été avant, mais pour tous ceux qui souffrent de problèmes pulmonaires cet été est une torture. Le CO2 ainsi que les particules fines augmentent dans l’air, l’oxygène se raréfie et nous tous payons déjà les conséquences de nos actes. Il paraît que cet été coûterait 8 mois de vie à chacun, (documentaire vu sur une chaîne Française), peut-on dire ça et comment faire ce calcul?

    Réponses

    Répondre à Anne

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 29.07.2022, 16:38

      Bonjour, la proportion de CO2 augmente dans l'atmosphère mais l'oxygène ne se raréfie pas. Les canicules provoquent une surmortalité en particulier chez les personnes âgées, mais nous n'avons pas connaissances d'études scientifiques montrant que cet été réduirait significativement notre espérance de vie.

  3. Claude Guignard, 28.07.2022, 09:16

    Pour l'eau facile à trouver : le lac, qui provient de la fonte des neiges et glaces. Inutile de chercher ailleurs pour le moment.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Marie.D, 28.07.2022, 06:23

    Bonjour, quelle tristesse de voir que le mois d'Aout suit le chemin de Juillet !
    Mais tout, cela empêchera-il-il les canons à neige de fonctionner l'hiver prochain ? Mais non, bien sur ! La sécheresse, n'est pas un problème, si cela touche aux loisirs !
    Alors attendons de voir ce que nous réserve l'automne...
    Merci pour tout le travail de recherche et d'explications que vous nous offrez.

    Réponses

    Répondre à Marie.D

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. Mathieu, 27.07.2022, 22:34

    Haha! Un peu d’humour ne peut pas faire de mal, en tous cas moins que la chaleur et la sécheresse… Merci!

    Réponses

    Répondre à Mathieu

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  6. Emma, 27.07.2022, 20:58

    Bonjour,
    Merci déjà pour vos articles passionnants que je lis avec beaucoup d'intérêt.
    Cela n'a pas vraiment de rapport, mais est-ce que la température très élevée de la Méditerranée risque réellement de provoquer des orages violents en fin d'été ? Uniquement au Sud des Alpes ou également au Nord ?

    Réponses

    Répondre à Emma

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 28.07.2022, 10:04

      Bonjour, oui c'est juste. Cette eau très chaude peut servir de "carburant" à des orages violents. Selon les vents dominants, ces orages pourraient parvenir jusqu'à nos régions, même si le pourtour méditerranéen est bien sûr plus exposé.

  7. Roland, 27.07.2022, 20:55

    Bonsoir à tous avec toutes cette chaleur qui revient je pleure 😢 la nature

    Réponses

    Répondre à Roland

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. Françoise, 28.07.2022, 12:17

      Moi aussi. Comment va-t-elle survivre ?

  8. Michel GIORIA, 27.07.2022, 20:07

    Bonjour, si la perspective est peu réjouissante par rapport au manque d’eau et de chaleur en août (rien à voir avec les chaleurs des chats à la miaou), l’avis de recherche montre que l’humour peut toujours avoir droit de cité par tous les temps.

    Réponses

    Répondre à Michel GIORIA

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  9. Damien, 27.07.2022, 19:01

    Merci pour ces explications (malgré les mauvaises nouvelles, encore...).
    Heureusement depuis des décennies nos politiciens (et ceux des autres pays) prennent des mesures adéquates et réfléchies pour éviter ces problèmes et ceux à venir. Tout va bien. Le population se veut rassurante et se dit que 1.5 degrés d'ici la fin du siècle c'est pas si chaud... Ils n'ont pas encore compris que cela représente plusieurs degrés de jour comme de nuit en plus partout, que ces 1.5 degrés c'est la température moyenne de l'ensemble de la planète... #onestmal

    Réponses

    Répondre à Damien

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  10. Laurent Ramsbacher, 27.07.2022, 18:29

    Nous allons quitter le nord de la Bretagne assoiffée également et nous essayerons d'agripper un front froid Atlantique pour la récompense. Gros challenge!

    Réponses

    Répondre à Laurent Ramsbacher

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  11. Raymond, 27.07.2022, 17:45

    Que proposez-vous comme récompense à l’hypothétique chercheur qui trouvera la solution ?

    Réponses

    Répondre à Raymond

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 28.07.2022, 09:43

      Bonjour,
      .. la reconnaissance éternelle d'un bon nombre de vos concitoyens, en particulier du monde agricole ?!

  12. Selminator, 27.07.2022, 16:59

    L année passée, l été a été presque inexistant avec un mois de juillet en pluie quasi continu et frais donc voilà…

    Réponses

    Répondre à Selminator

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. Ricardo, 28.07.2022, 11:44

      Je rappelle que l’été 2021 a été légèrement plus chaud que la normale, en dépit de la pluie de juillet…

    2. Jony, 28.07.2022, 12:45

      Exactement. Et il semble que la majorité des commentateurs de ce blog semble l’avoir oublié. C’est l’éternel recommencement des plaintes. Trop chaud, trop froid,trop ci, trop ça!

  13. Zach, 27.07.2022, 15:31

    Bonjour,

    Sur le graphique "Seasonal Mean Temperature Outlook (Genève Cointrin)" la moyenne des températures en août (ligne grise) est nettement plus élevée que celle de juillet. Mais d'après les tableaux des normes 1991-2020 c'est le contraire: 20.6 en juillet et 20.0 °C en août. Comment est-ce possible?

    Réponses

    Répondre à Zach

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 27.07.2022, 16:40

      Bonjour,
      La ligne grise dans le graphique montre une norme 1991-2020 pour l’ensemble de l’été météorologique avec une valeur de 19,7 °C à Genève-Cointrin. Mais cette ligne grise augmente au fil de l’été, car juin est plus frais que juillet et août. Ainsi, les 2 derniers mois de l’été font grimper cette valeur glissante. La norme 1991-2020 de juin est de 18,4 °C, celle de juillet est de 20,6 °C et celle d’août de 20,0 °C. On peut établir une norme sur un jour. Par exemple, la norme 1991-2020 du 1er juin est de 16,7 °C.

    2. Zach, 27.07.2022, 17:38

      Merci pour l'explication, maintenant c'est clair. :-)

  14. Pierre-Alain Tissot, 27.07.2022, 15:04

    C'est assez désespérant, surtout pour la nature et l'agriculture…

    Réponses

    Répondre à Pierre-Alain Tissot

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. je veux du beau temps,, 27.07.2022, 21:50

      Bonjour, moi ce temps me permets de m'évader de chez moi, prendre des télésièges, marcher un peu, prendre du recul alors que j'ai appris en avril que je dois vivre juste l'impensable, eh oui, la nature fais des accidents, et ça donne quoi ? Des accidents génétiques, et vivre ça sous la pluie, des jours durant , tu déprimes.

    2. François, 28.07.2022, 07:00

      Bienvenue dans le monde de demain !
      Et ce sera pire dixit le Giec.
      On fait quoi?

    3. Louis, 28.07.2022, 11:45

      Moi c’est le soleil qui me déprime.