Contenu

Mise à jour de l'alerte à la canicule

19 juillet 2022, 25 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

La vague de chaleur a désormais atteint l'ensemble de la Suisse. Au sud des Alpes, la situation va encore s'aggraver dans les jours à venir, raison pour laquelle l'alerte de canicule en cours a été relevée par endroits au niveau 4 (sur 4). Outre une mise à jour de la situation actuelle en Suisse, le blog d'aujourd'hui se penche sur la France et l'Angleterre, au-delà des frontières nationales. Dans ces régions, plusieurs nouveaux records de température ont été enregistrés au plus fort de la canicule actuelle.

Sécheresse à Novazzano, au sud du Tessin
Sécheresse à Novazzano, au sud du Tessin

Les valeurs maximales de hier lundi

Depuis la semaine dernière déjà, une alerte à la canicule de niveau 3 est active au sud des Alpes. Hier lundi, la vague de chaleur a également touché l'ouest et le nord-ouest de la Suisse. Dans les régions averties, on a enregistré sur une grande partie du territoire des températures maximales comprises entre 33 et près de 36 degrés. Dans les plaines des autres régions, pour lesquelles l'alerte de canicule n'est valable que depuis ce mardi, les maxima se situaient généralement entre 30 et 34 degrés.

Affichage aggrandi: Fig. 1 : Températures maximales mesurées lundi 18 juillet 2022
Fig. 1 : Températures maximales mesurées lundi 18 juillet 2022
MétéoSuisse

Dernière nuit "fraîche" au nord des Alpes

Le courant de bise modéré de lundi a amené de l'air encore très sec au nord des Alpes. Associé à un ciel sans nuages et en l'absence de vent, les conditions d'une "bonne nuit de rayonnement" étaient réunies, une nuit au cours de laquelle la chaleur des couches d'air proches du sol a pu s'échapper pratiquement sans obstacle par rayonnement à ondes longues de l'atmosphère. Ainsi, après la journée caniculaire d'hier, la température est descendue à des valeurs agréables comprises entre 11 et 15 °C. En altitude, des minima de 18 °C ont été enregistrés. Il a fait nettement plus chaud par endoits au bord du lac Léman ainsi que sur le versant sud des Alpes.
Grâce au bon rayonnement nocturne, on enregistre actuellement des amplitudes journalières de température très élevées. Ainsi, entre la valeur minimale et la valeur maximale, il y a parfois jusqu'à 20 degrés, voire localement plus de 25 degrés. À La Brévine (1050 m d'altitude), on a même enregistré hier lundi une amplitude journalière de 27,4 degrés : Malgré les 3 °C frisquets du début de matinée, l'après-midi a suffi pour réaliser une journée tropicale avec plus de 30 °C !

Affichage aggrandi: Fig. 2 : Température minimale mesurée durant la nuit de lundi 18 à mardi 19 juillet 2022
Fig. 2 : Température minimale mesurée durant la nuit de lundi 18 à mardi 19 juillet 2022
MétéoSuisse

Au sud, températures minimales très élevées en raison d'une couverture nuageuse nocturne

Comme ces derniers jours, une couche nuageuse s'est formée à basse altitude au sud des Alpes la nuit dernière, ce qui a ralenti la chute des températures.

Affichage aggrandi: Fig. 3 : Comme on peut le voir sur cette image satellite, à 8 h ce matin, des nuages étaient encore présents au sud des Alpes. Ces derniers jours, une couche nuageuse s'est formée à basse altitude au sud des Alpes en cours de nuit, ce qui a ralenti la baisse des températures.
Fig. 3 : Comme on peut le voir sur cette image satellite, à 8 h ce matin, des nuages étaient encore présents au sud des Alpes. Ces derniers jours, une couche nuageuse s'est formée à basse altitude au sud des Alpes en cours de nuit, ce qui a ralenti la baisse des températures.
MétéoSuisse

Cette couche nuageuse est due à l'air plus humide et moins chaud qui a afflué du sud-est entre samedi et dimanche derniers. Cet air était encore présent sur nos régions et était clairement visible dans le profil vertical de température mesuré par le radiosondage de Novara à 2h du matin la nuit dernière.

Affichage aggrandi: Fig. 4 : Profil vertical de la température (ligne continue à droite) et de la température du point de rosée (ligne pointillée à gauche) mesurées par le radiosondage de Novara à 00 UTC le 19 juillet. Aux alentours de 800 hPa, les deux courbes se rapprochent, indiquant la présence d'une couche d'air plus humide, celle au sein de laquelle s'est formée la couche nuageuse visible sur la figure 3.
Fig. 4 : Profil vertical de la température (ligne continue à droite) et de la température du point de rosée (ligne pointillée à gauche) mesurées par le radiosondage de Novara à 00 UTC le 19 juillet. Aux alentours de 800 hPa, les deux courbes se rapprochent, indiquant la présence d'une couche d'air plus humide, celle au sein de laquelle s'est formée la couche nuageuse visible sur la figure 3.
MétéoSuisse

La température la plus basse enregistrée à Locarno et Lugano a été de 23,4 °C, une valeur qui ne figure toutefois pas parmi les dix plus élevées depuis le début des mesures.

Alerte relevée au niveau 4 au sud des Alpes

Une masse d'air très chaud et humide demeure au sud des Alpes. Par conséquent, les températures augmenteront légèrement au cours des prochains jours, notamment les valeurs minimales, qui se situeront entre 20 et 21 °C dans les zones de plaine et de vallée, et entre 23 et 25 °C dans les zones de collines et urbaines. Les maxima de l'après-midi se situeront entre 33 et 36 °C. Les orages attendus au nord des Alpes et dans les Alpes entre ce mardi soir et demain soir n'auront pas d'effet particulier sur les températures à basse altitude dans le centre et le sud du Tessin, qui resteront donc très élevées. Les valeurs de température mentionnées justifient le relèvement du niveau d'alerte de 3 à 4 pour les régions les plus au sud du Tessin à partir de demain mercredi, tandis que l'alerte de niveau 3 reste en vigueur pour les autres régions. La fin des alertes est actuellement prévue pour le lundi 25 juillet au soir, mais sur la base des dernières données, il est possible qu'elles soient prolongées.

Affichage aggrandi: Fig 5 : Carte des alertes canicule de MétéoSuisse valable jeudi 20 juillet 2022
Fig 5 : Carte des alertes canicule de MétéoSuisse valable jeudi 20 juillet 2022
MétéoSuisse

Les prévisions pour les températures au nord des Alpes ont été légèrement revues à la baisse. Les dernières données des modèles indiquent un refroidissement un peu plus marqué pour jeudi que ce qui était envisagé hier. Ainsi, les seuils d'alerte à la canicule (température moyenne journalière > 25 degrés) ne seront plus atteints que par endroits jeudi et vendredi au nord des Alpes. 

Records de chaleur sur une partie de la France et de la Grande Bretagne

En France et en Angleterre, la vague de chaleur a atteint son apogée hier lundi et aujourd'hui mardi. A l'avant de la dépression sur l'Atlantique, de l'air subtropical très chaud a été transporté jusque loin vers le nord. A Herstmonceux (tout au sud de l'Angleterre), le ballon-sonde de la nuit dernière a enregistré des températures extrêmes de 23,8 degrés à 850 hPa.  

Des records de température ont ainsi été battus en de nombreux endroits au cours des dernières 24 heures, comme le rapportent Météo France (https://twitter.com/meteofrance) et le UK Metoffice (https://twitter.com/metoffice) sur Twitter. En France, les températures maximales ont parfois dépassé les 40 degrés. A Biscarosse (au sud-ouest de Bordeaux), il a même fait 42,6 degrés hier. Le précédent record de 41,7 degrés est encore récent et date de la canicule d'il y a exactement un mois (valeurs mesurées depuis 1965). À Charlwood (à environ 40 km au sud de Londres), la température la plus élevée jamais enregistrée au Royaume-Uni a été atteinte, soit 39,1 °C.

A l'heure où nous rédigeons ces lignes, la barre des 40 °C a été dépassée pour la première fois dans les îles Britanniques avec 40,2 °C à l’aéroport de Londres Heathrow.

MétéoSuisse est ouvert à un dialogue en ligne respectueux et accueille volontiers les commentaires et les questions. Nous vous invitons à respecter notre nétiquette. Veuillez noter qu’il n'existe aucun droit pour la publication d’un commentaire et que nous n'entretenons aucune correspondance concernant la décision de publier ou non un commentaire ou une question. Merci pour votre compréhension. Formulaire de contact

Commentaires (25)

  1. Casper, 20.07.2022, 16:37

    Bonjour, avec la construction du nouvel et l imposant échangeur autoroutier à côté de cointrin / Ferney et l’abattage de nombreux arbres remplacés par du béton et du bitume pour élargir l’autoroute, comment aller vous corriger les valeurs de mesures de votre station météo de Genève pour tenir compte de ce nouvel îlot de chaleur bien plus important à proximité de votre station météo? Vos derniers relevés ne sont-ils pas déjà impactés par ce chantier? Merci d’avance

    Réponses

    Répondre à Casper

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 21.07.2022, 09:53

      Bonjour,
      MétéoSuisse dispose de plusieurs capteurs de température à différents emplacements sur le site de l’aéroport. Les coordonnées suisses du capteur officiel de la température à Genève-Cointrin sont 2498483 / 1122751. Le capteur est donc suffisamment éloigné du chantier autoroutier.

  2. claudine Gränicher, 20.07.2022, 10:14

    Habitant Genève, la température de mardi ne m'a pas échappée ! Par contre, pourquoi, sur la carte des dangers d'incendie, est-ce que notre canton reste en niveau 2, alors que Vaud est en degré 4? Le système ďalerte serait-il différent de par et ďautre de la "frontière "? Et nous avons de belles forêts aussi...

    Réponses

    Répondre à claudine Gränicher

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 20.07.2022, 14:56

      Bonjour,
      Les mesures comme les interdictions de faire du feu par exemple sont édictées par les Cantons. Les mesures peuvent différer d’un Canton à l’autre. Le canton de Genève interdit les feux en permanence, il n'y a donc pas nécessité d'avertir à un degré élevé pour mettre en œuvre des mesures.

  3. Édouard, 19.07.2022, 21:35

    Comme par hasard, Meteo Suisse romande qui se situe à Genève n’est pas impartial et favorise toujours les températures les plus élevées à Genève, tout comme dans leurs commentaires. Ce qui est étonnant, c’est qu’à Nyon, il faisait un moment 34 degrés alors qu’à Versoix 38…bizarre quand même

    Réponses

    Répondre à Édouard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 20.07.2022, 11:44

      Bonjour,
      Le centre MétéoSuisse de Genève s'occupe du suivi et des prévisions météorologiques pour l'ensemble de la Suisse romande. Il n'est en aucun cas question de "favoritisme". Nos analyses et commentaires mettent en relief les phénomènes marquants observables grâce à nos stations de mesure.
      Pour l'extrémité ouest du Plateau, nous disposons de stations homologuées à Genève-Cointrin et à Nyon-Changins. Hier, les maximales ont atteint 35,4 °C à Changins et 38,1 °C à Genève, cette dernière valeur étant la plus haute mesurée en Suisse pour la journée d'hier. Cela n'exclut en aucun cas qu'il ait pu faire 38 °C à Versoix.

    2. André Serex, 20.07.2022, 11:50

      Cher Monsieur, Pour ce genre de commentaires, il y a les rubriques "sport" sur les site lematin.ch ou 20mn.ch...

    3. David Padayachy, 20.07.2022, 11:55

      N’oubliez pas que Genève est un canton ville et que le béton contribue à faire des îlots de chaleur contrairement à Nyon qui est relativement rural.
      Et sauf erreur de ma part la station de mesure pour Genève se trouve en bordure de piste de l’aéroport non loin du tunnel de Ferney ce qui explique peut-être des valeurs d’exposition au soleil et au carburant brûlé par les avions.

  4. Roland, 19.07.2022, 21:29

    Bonsoir à tous il parait que la canicule 🥵 va durer tout le mois d’août dur dur moi qui n aime que l hiver

    Réponses

    Répondre à Roland

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 20.07.2022, 11:37

      Bonjour,
      Les fortes chaleurs devraient dominer encore jusqu'à la fin du mois de juillet. La tendance pour le mois d'août est à ce jour plutôt chaude, mais reste à préciser à plus court terme.
      Vous pouvez consulter les tendances à 46 jours sur le site du modèle européen : https://apps.ecmwf.int/webapps/opencharts/products/extended-anomaly-2t?base_time=202207180000&projection=opencharts_europe&valid_time=202208290000

  5. Pascal_fr_39, 19.07.2022, 21:13

    Eh bien voilà, le club des plus de 40° accueille un nouveau membre, après les 39,3° improbables enregistrés à Brest hier lundi, le Royaume Uni a validé son ticket d'entrée aujourd'hui. En juillet 2019, si ma mémoire ne me joue pas des tours (Météo Suisse me corrigera le cas échéant), ce sont la Belgique, les Pays Bas et l'Allemagne qui intégraient ce club, et les futurs candidats à l'investiture se nomment certainement Danemark, Suède, Norvège, Finlande. On y verra déjà plus clair à la fin de cette décennie, et alors que le mercure place de la Concorde atteint le seuil des 40°, on discute, juste à côté, du meilleur moyen de faire diminuer significativement les prix des carburants dans mon pays.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. Sébastien Huguelet, 20.07.2022, 14:06

      Et dans notre pays certains s'inquiètent de savoir si on pourra quand même tirer des feux d'artifices lors de la fête nationale le 1er août... La maison brûle mais faire un feu dans la cheminée est tellement réconfortant, n'est-ce pas ? (je ne sais pas si essayer d'en rire me suffira encore longtemps à digérer ces incohérences)

    2. Golliard Dominique, 20.07.2022, 15:55

      Diminuer le prix de l'essence pour soulager les plus pauvres dont la voiture est nécessaire pour le travail est une chose normale. Je pense qu'il faut arrêter de stigmatiser sans cesse les automobilistes. N'oubliez pas que si toutes les émissions dues au trafic routier individuel s'arrêtait demain en Suisse, il n'y aurait aucune conséquence sur le climat mondial, et encore moins sur le climat suisse, ce que beaucoup de monde ne comprend apparemment pas. Beaucoup de mesures sont et seront encore prises en Suisse, bien plus que dans la très grande majorité du reste du monde pour diminuer les émissions de Co2, contrairement à ce que certains groupes affirment.

  6. Floppy, 19.07.2022, 19:45

    Alors...si'l fait tellement tropical assez chaud, pourquoi pas y attendre bientôt à une mousson comme d'habitude dans ces pays tropicaux? Que pensez vous sur ce revoir? Merci par d'avance et bonne semaine.

    Réponses

    Répondre à Floppy

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 20.07.2022, 11:14

      Bonjour,
      La mousson est caractérisée par des précipitations abondantes et prolongées, liées à de vastes masses d'air tropicales qui se sont chargées en humidité au contact d'un Océan très chaud. Nous n'avons pas cette configuration en Europe et ne pouvons donc pas parler de mousson. Les fortes précipitations se produisent chez nous lors de passages de fronts ou lorsque des gouttes froides stagnent sur les Alpes.

  7. Claude Guignard, 19.07.2022, 19:19

    Avec 38 1 degrés Genève-Cointrin a battu mardi son record annuel et a réalisé la plus haute température du jour en Suisse.mais n'a pas atteint son maximum absolu. Il ne s'en est pas fallu de beaucoup. Comme d'hbitititde la hausse,de de température a été favorisée par le vent du SW.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. François Bocherens, 19.07.2022, 20:04

      C’est donc la 3ème température la plus élevée depuis le début des mesures à Genève après les 39.7 du 7 juillet 2015 et les 38.9 du 28 juillet 1921.

    2. Little, 19.07.2022, 20:51

      Avec tous les arbres coupé et les tonnes de béton et goudron du nouvel échangeur autoroutier en construction, ce n'est pas étonnant, c'est devenu un îlot de chaleur bien plus important qui s'ajoute au tarmac de l'aéroport et des bâtiments ajoutés (nouveau terminal)... Le sol était à près de 60° au soleil, passez sous des grands arbres et vous aurez facilement un sol à 25°.

  8. Nathalie, 19.07.2022, 18:53

    Merci pour cette mise à jour. Quand j'étais enfant jamais je n'aurais pu imaginer des températures de 40°C en Angleterre. Je précise que j'ai 53 ans.

    Ces dernières décennies beaucoup de seniors sont partis pour leur retraite dans les pays du sud de l'Europe, ou la France, etc. Et je pensais faire de même. Mais depuis environ 2015, j'envisage maintenant plutôt la Scandinavie.

    Mis à part la perspective de pénurie d'électricité et/ou autres énergies, au moins l'hiver on peut se chauffer et s'habiller triple couche. Lors de canicule, c'est beaucoup plus pénible. On peut se réfugier dans les centres commerciaux climatisés, c'est tout. Mais les clims contribuent au réchauffement climatique, surtout urbain, donc ce n'est pas une bonne solution non plus.

    Reste la fraicheur des gorges au pied du jura, mais les ruisseaux sont bientôt à sec. Et puis faut-il encore pouvoir y accéder! Car prendre les transports publics par 35-40°C, c'est dur. On n'a pas tous une voiture 😐

    Réponses

    Répondre à Nathalie

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. Claude Guignard, 19.07.2022, 20:20

      Les clims envoyent le chaud dehors mais ce chaud fait tout pour rentrer et il y parvient. Finalement elles consomment de l'énergie pour rien du tout.

    2. Ricardo, 19.07.2022, 20:48

      Avis partagé ! J’ai 51 ans… et suis insuffisant cardiaque, bref c’est une torture. Jamais, gamin, alors que je faisais déjà des relevés, je n’aurais imaginé des 40 degrés à Londres ou 42 à Nantes (hier). Ce sera donc aussi le nord de l’Europe ou éventuellement les Açores, tempérées toute l’année.

    3. Little, 19.07.2022, 20:53

      Vous mélangez météo et climat, la position de l'anticyclone a fait remonter de l'air chaud du Sahara, sur le sud ouest, il faut sous les 30° voir même sous les 20/25° sur la façade atlantique aujourd'hui.

    4. Pascal_fr_39, 19.07.2022, 21:18

      Nous vivons effectivement des épisodes que l'on aurait jamais pu imaginer. Hier lundi, 40° à St Malo, puis une nuit où la côte nord de la Bretagne, et le Mont St Michel sont restés entre 27 et 29° jusqu'en matinée grâce à un vent de sud-est. A Menton ou Perpignan, oui, mais St Malo!!!

    5. Casper, 20.07.2022, 10:25

      Une Clim ne consomme pas beaucoup plus qu’un ventilateur qui n’apporte aucun rafraîchissement, sa consommation électrique est celle d’un moteur pour déplacer des calories comme le fait votre frigo ou congélateur. Les Clim modernes « inverter » font varier leur puissance en fonction de la demande et en mode continue ont une consommation très faible pour maintenir une température agréable.

    6. MétéoSuisse, 20.07.2022, 10:54

      Bonjour Little,
      Effectivement, l'arrivée d'air froid sur la façade Atlantique a mis fin à la chaleur extrême sur l'Ouest de la France.
      Ce changement de masse d'air survenu en quelques heures reflète la variabilité des conditions météorologiques. En revanche, la répétition de plus en plus fréquente au fil des années de ces pics de chaleur témoigne de l'évolution du climat.