Contenu

Baisse temporaire de la température

21 mai 2022, 3 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Un premier front froid a touché le nord du pays la nuit passée, un second s'annonce pour le début de la semaine. Le refroidissement sera-t-il durable ?

Evolution de la température durant les dernières 24 heures dans les stations de plaine de Suisse romande
Evolution de la température durant les dernières 24 heures dans les stations de plaine de Suisse romande

Un premier front froid

Glissant d'ouest en est, un premier front froid a fait nettement baisser la température sur le tiers nord du pays entre hier et aujourd'hui. Delémont et Fahy ont perdu 7 à 10 degrés, Bâle 8 degrés, Zurich 6 et Bad Ragaz 8 degrés. Mais l'air froid n'est pratiquement pas parvenu sur le sud du pays. Entre Genève et Montreux, comme en Valais central, le refroidissement passe largement inaperçu aujourd'hui. Dans ces régions, la proximité de la perturbation s'est essentiellement illustrée par un vent soutenu durant une bonne partie de la soirée d'hier, faisant par exemple s'envoler les lampions de la fête des Voisins.

Affichage aggrandi: Différence de température en 24 h entre vendredi 20 et samedi 21 mai, 13h locales.
On note que les stations du nord des Alpes marquent toutes une baisse de température, mais d'amplitude très variable entre le nord et le sud du pays.
Différence de température en 24 heures entre vendredi 20 et samedi 21 mai, 13h locales. On note que les stations du nord des Alpes marquent toutes une baisse de température, mais d'amplitude très variable entre le nord et le sud du pays.

Encore un week-end très estival

Autour du Léman comme dans la vallée du Rhône, mais aussi dans la région des Trois-Lacs, le thermomètre garde des couleurs estivales ce samedi. Il atteint même une fois encore des pointes tropicales, en dépassant 30 °C, à Genève, à Sion ou à Viège à 15h30. Demain dimanche, le décor sera légèrement différent, avec l'arrivée durant la nuit de poussières sahariennes sur nos régions. Le ciel devrait prendre une teinte jaunâtre, le soleil devenir très pâle, voire disparaître, notamment l'après-midi. Difficile de prévoir l'ensoleillement dans ce genre de situation, le sable pouvant être suffisamment dense pour diminuer fortement le rayonnement.. ou pas. Quoi qu'il en soit, il fera certainement très lourd, avec des maxima en plaine entre 27 et 31 °C, comme samedi. La masse d'air se sera réchauffée, même si l'ensoleillement est moins marqué. Des averses, voire des orages pourront faire leur apparition en deuxième partie de journée, notamment dans les Alpes, mais aussi sur le Léman.

Affichage aggrandi: Prévision de poussières sahariennes en mg/m2 pour dimanche 22 mai, 8h locales, par le modèle numérique du ZAMG, Institut de Météorologie et Géodynamique autrichien.
Prévision de poussières sahariennes en mg/m2 pour dimanche 22 mai, 8h locales, par le modèle numérique du ZAMG, Institut de Météorologie et Géodynamique autrichien.

Passage au ralenti d'un second front froid

Lundi, un nouveau front froid s'approchera de nos régions par l'ouest. Il sera probablement précédé de lignes d'averses, voire d'orages, potentiellement violents. La température ne devrait plus atteindre des sommets et il fera peu à peu plus humide. Mais c'est surtout mardi que le refroidissement se fera sentir. On devrait perdre une bonne dizaine de degrés, ce qui ramènera la température à des valeurs saisonnières, 20 degrés étant tout à fait honnêtes pour un mois de mai. De belles averses sont aussi à prévoir, voire de l'orage, notamment dans les Alpes.

Ce front froid prendra son temps pour traverser la Suisse, progressant très lentement en direction de l'est. Les averses seront encore probables mercredi, même si des épisodes de temps sec et d'éclaircies pourront s'intercaler.

On notera dans le météogramme ci-dessous la grande dispersion des quantités de précipitations prévues, par exemple pour lundi soir, entre 0.5 et 28 mm en 6h sur le point Genève. On notera aussi la diminution, assez probable pour l'heure, des précipitations mardi après-midi, ainsi que leur reprise très incertaine mercredi. La solution montrée par le modèle à haute résolution est nettement plus généreuse que celle de la médiane des 50 autres membres. Bref, pour une prévision fiable pour mercredi prochain, on patientera.

Dernière observation : la température pourrait s'approcher des 23-24 °C le week-end prochain, mais un retour à 30 °C semble  très peu probable.

Affichage aggrandi: Prévision de la couverture nuageuse (graphique du haut), des précipitations (2ème graphique), de la force du vent (3ème) et de la température (4ème), sous forme de diagrammes en moustaches, représentant la dispersion des solutions.
Prévision de la couverture nuageuse (graphique du haut), des précipitations (2ème graphique), de la force du vent (3ème) et de la température (4ème), sous forme de diagrammes en moustaches, représentant la dispersion des solutions.
Source : ECMWF, Ensembles du 21 mai, 00 h UTC, pour le point Genève

L'été sera-t-il chaud ?

Affichage aggrandi:
Source : ECMWF, perspectives saisonnières

La question vous taraude certainement. Nous vous proposons ici un premier élément de réponse. La prévision saisonnière du modèle numérique ECMWF est à considérer comme une tendance générale. Elle indique pour l'heure une probabilité de 50% d'avoir cet été (juin-juillet-août) 2022 une température moyenne supérieure à la norme en Suisse romande. La probabilité est plus faible d'avoir une température moyenne proche de la norme. Elle est encore plus faible d'avoir une température moyenne plus basse que la norme. Pour bien comprendre les limites de cette prévision, vous trouverez des explications détaillées sur notre site MétéoSuisse en prenant soin de choisir la région Suisse romande.

MétéoSuisse est ouvert à un dialogue en ligne respectueux et accueille volontiers les commentaires et les questions. Nous vous invitons à respecter notre nétiquette. Veuillez noter qu’il n'existe aucun droit pour la publication d’un commentaire et que nous n'entretenons aucune correspondance concernant la décision de publier ou non un commentaire ou une question. Merci pour votre compréhension. Formulaire de contact

Commentaires (3)

  1. Marie.D, 22.05.2022, 06:27

    Un grand merci pour votre comparateur des années sur l'été !

    On oublie souvent les températures des années passées, et j'ai été surprise de voir que l'été dernier, avait été chaud et dépassait les 60°/° pour la chaleur.

    Cela dit, avez vous le mème comparatif pour la pluie ? Cet été verrons nous un peu de pluie, particulièrement en Valais ?
    Malheureusement, vous semblez pessimiste pour des températures normales, alors patientons...

    Réponses

    Répondre à Marie.D

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 22.05.2022, 19:53

      Bonjour, la qualité des prévisions saisonnières de précipitations étant médiocre pour nos régions, nous ne les diffusons pas.

  2. Claude Guignard, 21.05.2022, 17:02

    Depuis un certain temps les météorologues se sont essayés, avec plus ou moins de bonheur, à prévoir la fin, inévitable, de la période très chaude. On l'a vu hier où la Suisse, pourtant minuscule sur le plan européen, s'est soudain trouvée coupée en deux, pour la température et les précipitations, par le le passage d'un premier front froid. Le deuxième afflux d'air froid prévu risque bien de se montrer plus invasif et de ramener partout au nord, pour quelques jours au moins, les températures à des valeurs de saison. S'agissant des précipitations, qui deviennent toujours plus urgentes, il vaut mieux ne pas trop attendre de la fin de la période très chaude et se laisser surprendre si, par hasard, elle permet un bon arrosage dans tout le pays. Mais là, la certitude est malheureuxement bien moins grande que la fin des températures tropicales.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension