Contenu

Possible épisode orageux méditerranéen

14 septembre 2021, 7 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Ce matin, de violents orages ont éclaté en France dans le sud de la vallée du Rhône. Demain mercredi, un courant du sud à sud-ouest chargé d'air méditerranéen chaud, humide et instable pourrait faire remonter cette activité orageuse jusque sur le bassin lémanique, donnant ainsi lieu à un épisode méditerranéen aussi chez nous.

Violents orages dans la basse vallée du Rhône

Ce matin, de violents orages ont affecté la basse vallée du Rhône en France, causant des inondations dans le secteur de Nîmes. Dans le détail, une structure orageuse à propagation rétrograde en forme de V (appelée aussi orage en V) s'est formée. Ce type d'orage tend à se propager à contre-courant du flux d'altitude. La régénération de l'orage se fait ainsi toujours au même endroit ce qui provoque d'importants cumuls de pluie en peu de temps. Ces développements convectifs puissants se sont produits dans le cadre de ce que les spécialistes appellent un épisode méditerranéen, événement météorologique typique de la fin d'été et première partie d'automne dans les régions bordant le nord de la Méditerranée.

Affichage aggrandi: Image satellite infra-rouge montrant l'orage en V qui a occasionné des inondations sur le sud de la France.
Image satellite infra-rouge montrant l'orage en V qui a occasionné des inondations sur le sud de la France.
Source : MétéoSuisse, Météosat, Ninjo

Episodes méditerranéens jusqu'en Suisse

Si la plupart du temps, ces épisodes méditerranéens concernent précisément le bassin méditerranéen, ceux-ci peuvent parfois faire des incursions jusqu'en Suisse romande. Ce fut ainsi le cas le 9 septembre 1993, le 22 septembre 1992 ou le 3 octobre 1988. A noter que pour les deux dernières dates, celles-ci coïncident avec la catastrophe de Vaison-la-Romaine pour le 22 septembre et celle de Nîmes pour le 3 octobre. Heureusement, les orages qui se sont produits chez nous n'ont pas eu la même violence que dans le midi de la France.

Apport d'air méditerranéen chaud, humide et instable

Demain, le courant du sud-ouest se renforcera. Dans les basses couches, des vents modérés de sud à sud-ouest draineront de l'air chaud, humide et instable du golfe du Lion vers le sud-ouest de la Suisse romande, via la vallée du Rhône. Il s'agit d'un jet de basse couches qui permet à cet air méditerranéen de parvenir vers nos régions en très peu de temps. De plus, l'orientation à 200-210° du flux permet à cette masse d'air d'arriver peu modifiée sur le bassin lémanique car l'air emprunte le couloir de la vallée du Rhône sans subir d'effets de foehn notables sur les Alpes françaises ou le Massif Central.

En parcourant les différentes sorties de modèles ci-dessous, il apparait que les ingrédients nécessaires à la formation d'orages semblent réunis. L'on retrouve ainsi l'instabilité, l'humidité et un élément déclencheur, ce dernier étant la convergence entre le flux de sud-sud-ouest et les vents de secteur ouest.

Affichage aggrandi: Champ de vent à 850 hPa (1500 m d'altitude) prévu par le modèle COSMO-1E pour le mercredi 15 septembre à 17 heures locales. Un jet de basse couches s'étire du golfe du Lion à l'ouest de la Suisse. Il véhicule de l'air méditerranéen chaud, humide et instable vers nos régions.
Champ de vent à 850 hPa (1500 m d'altitude) prévu par le modèle COSMO-1E pour le mercredi 15 septembre à 17 heures locales. Un jet de basse couches s'étire du golfe du Lion à l'ouest de la Suisse. Il véhicule de l'air méditerranéen chaud, humide et instable vers nos régions.
Souce : MétéoSuisse

Grande incertitude sur l'ampleur et le timing de l'événement

Les projections pour mercredi laissent planer une grande incertitude sur le déroulé de cette journée. En examinant les prévisions d'ensembles du modèle COSMO-1E, l'on constate qu'il y a 5 solutions agressives sur 11. De plus, même si le bassin lémanique semble être la zone la plus propice à de l'activité convective prolongée, la localisation exacte n'est pas encore gravée dans le marbre.

Un des scénarios possibles est l'arrivée de faibles averses en fin de nuit prochaine puis de phénomènes plus soutenus à caractère orageux dès la fin de matinée de mercredi, se poursuivant jusqu'en soirée avec toutefois des pauses plus ou moins prolongées entre le milieu d'après-midi et le début de soirée.

L'autre scénario qui se dessine est aussi l'arrivée de pluies en fin de nuit, puis d'une large période sèche entre le milieu de matinée et la fin d'après-midi. Ici, les orages ne débuteraient qu'en début de soirée avec un événement pluvieux intense nettement plus court.

Il convient aussi de souligner que les éventuels orages de mercredi ne devraient pas atteindre le niveau de violence de leurs cousins du sud de la France, mais il faudra néanmoins rester vigilants et guetter les alertes qui pourront être émises durant la journée.

Affichage aggrandi: Probabilité de dépasser les seuils d'alerte pour fortes précipitations sur 12 heures. En haut à gauche il s'agit du seuil de degré 2. En haut à droite la probabilité d'atteindre le degré 3.
Probabilité de dépasser les seuils d'alerte pour fortes précipitations sur 12 heures. En haut à gauche il s'agit du seuil de degré 2. En haut à droite la probabilité d'atteindre le degré 3.
Source : MétéoSuisse

A suivre avec attention

Nous ne manquerons pas de vous informer sur l'évolution de cette situation délicate dans nos prochains bulletins et aussi via d'éventuels alertes qui pourraient être émises demain matin.

MétéoSuisse est ouvert à un dialogue en ligne respectueux et accueille volontiers les commentaires et les questions. Nous vous invitons à respecter notre nétiquette. Veuillez noter qu’il n'existe aucun droit pour la publication d’un commentaire et que nous n'entretenons aucune correspondance concernant la décision de publier ou non un commentaire ou une question. Merci pour votre compréhension. Formulaire de contact

Commentaires (7)

  1. Leo, 15.09.2021, 12:17

    Les quantités de pluie semble également avoir drastiquement baissées pour Jeudi à Genève. Le risque d'orage est-il donc nul?(même selon les prévisions les plus aggresives)

    Réponses

    Répondre à Leo

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 15.09.2021, 14:02

      Bonjour, les dernières sorties des modèles sont effectivement nettement moins humides pour jeudi. Le risque d'orage est cependant toujours présent et l'incertitude toujours marquée.

  2. Claude Guignard, 15.09.2021, 11:50

    Le Jura barre l'accès au bassin genevois aux épisodes méditerranéens ou les désactive dans leur progression vers le nord sauf en de rares exceptions. Rien à ma connaissance ne permet de conclure à ce stade qu'il n'en sera pas de même cette année. Il ne faut donc pas trop compter sur la fin soudaine de la sécheresse. Peut-etre une petite averse...insuffisante.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Ben, 14.09.2021, 20:48

    Merci pour cet article super intéressant. A combien évaluez-vous les probabilités de forts cumuls sur le bassin Genevois ? Par ailleurs les récents modèles font apparaître une goutte froide pour ce week-end... Est-ce que le temps serait maussade du coup ? Merci d'avance pour votre réponse

    Réponses

    Répondre à Ben

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 15.09.2021, 08:28

      Bonjour, le scénario avec de fortes précipitations est minoritaire ce mercredi matin, la probabilité est donc inférieure à 20 %. Le temps pour le week-end pourrait effectivement être plus perturbé qu'initialement prévu. La trajectoire de la goutte froide est cependant encore mal cernée, la prévision du temps sensible est donc aussi incertaine.

  4. Pascal_fr_39, 14.09.2021, 20:37

    Bonjour,
    Vous citez un épisode de 1993, un automne aux précipitations exceptionnelles sur nos régions, 600mm ou plus sur le Jura du 22 Août au 20 octobre Et de mémoire, les lacs du Tessin avaient débordé suite aux nombreux épisodes méditerranéens qui avaient touché le sud de la Suisse avec des coulées de laves torrentielles du côté de Brig. Le Rhône avait également connu une crue de niveau historique, réagissant aux abondantes pluies successives reçues par les Alpes dans un flux permanent du sud ou sud-ouest, de nombreuses digues avaient cédé en Camargue.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. Saugy, 14.09.2021, 19:19

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions très intéressantes.

    Réponses

    Répondre à Saugy

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension