Contenu

Ondulations sur le Jura

6 mai 2021, 5 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Pour échapper à la morosité de la situation météo d'aujourd'hui, nous vous invitons dans ce blog à découvrir (ou redécouvrir) un phénomène que certains ont peut-être observé hier matin à proximité du Jura. A l'arrière du front froid qui a traversé nos régions dans la nuit de mardi à mercredi, le courant d'ouest a entraîné la formation de belles ondulations, matérialisées par de beaux nuages lenticulaires.

Nuage lenticulaire observé mercredi matin sous le vent du Jura en région genevoise. Photo : Aude Untersee
Nuage lenticulaire observé mercredi matin sous le vent du Jura en région genevoise. Photo : Aude Untersee

Retour sur le contexte synoptique

Dans la nuit de mardi à mercredi, un front froid a traversé la Suisse. A l'arrière, le courant général a tourné au nord-ouest en basses couches. Cette orientation quasiment perpendiculaire aux crêtes du Jura est plutôt favorable au développement de nuages lenticulaires, visible sur l'image satellite visible ci-dessous mercredi à la mi-journée.

Affichage aggrandi: Image satellite visible mercredi 5 mai 2021 à la mi-journée, montrant les développements nuageux postérieurs au front froid dans un courant d'ouest à nord-ouest.
Image satellite visible mercredi 5 mai 2021 à la mi-journée, montrant les développements nuageux postérieurs au front froid dans un courant d'ouest à nord-ouest.
Source : satellite suomi-npp via Météociel

Sur l'animation satellite ci-dessous, on visualise bien le passage du front froid avec la progression de la bande de précipitations vers l'est, suivi d'éclaircies à l'arrière avec la formation de bancs de nuages parallèles au sud des crêtes du Jura. L'origine de ces nuages en bancs si caractéristiques, plus ou moins allongés et à l'aspect lissé par le dessus, réside dans une ondulation de la masse d'air dans le plan vertical, provoquée par le relief qui dévie le flux vers le haut.

Advection froide et vent du nord-ouest

Affichage aggrandi: Vent moyen en noeuds (kt) prévu à 10 m par COSMO-1E mercredi à 11h locales. 1 noeud équivaut à environ 2 km/h.
Vent moyen en noeuds (kt) prévu à 10 m par COSMO-1E mercredi à 11h locales. 1 noeud équivaut à environ 2 km/h.
Source : COSMO-1E @MétéoSuisse

On constate sur la carte du vent en surface hier matin ci-dessus que le vent était effectivement bien orienté par rapport aux crêtes jurassiennes. En combinaison avec l'arrivée d'un air froid. plus dense et plus stable, les conditions se sont avérées particulièrement propices pour générer des ondulations de l'air dans le plan vertical sous le vent du Jura.

Phénomène orographique

Ces ondulations de l'air après le passage d'un relief sont des ondes orographiques, et chaque ondulation constitue un ressaut d'onde. Lorsque l'humidité de l'air en altitude est suffisante, ces ondes orographiques peuvent être matérialisées par des nuages lenticulaires, véritables témoins de la présence d'ondes orographiques dans l'atmosphère.

Le mécanisme de formation de ces ondes est présenté dans le schéma ci-dessous. Vous comprenez désormais que les éclaircies observées immédiatement sous le vent du Jura mercredi matin sont liées à la plongée de l'air qui alors se comprime et se réchauffe, ce qui l'assèche très localement. Cette zone dégagée sous le vent du relief est communément appelée une "fenêtre de foehn", car dans des situations très humides il s'agit de la seule zone dégagée par effet de compression et réchauffement de l'air, appelé effet de foehn.

Affichage aggrandi: Schéma de mécanisme de formation des ondes orographiques suite à la déviation de l'air au franchissement d'un relief.
Schéma de mécanisme de formation des ondes orographiques suite à la déviation de l'air au franchissement d'un relief.
Source : MétéoSuisse

Stationnarité des ondes

L'impression d'immobilité des lenticulaires qui se forment pourtant généralement en conditions très ventées est liée à leur formation et leur dissipation en continu par :

  • condensation (refroidissement) dans la zone ascendante de l'onde ;
  • évaporation (réchauffement) dans la zone descendante de l'onde.

Sur l'animation ci-dessous des vitesses verticales de l'air prévues par un modèle haute résolution qui permet de prévoir le développement des ondes assez précisément, on observe bien les zones descendantes (em bleu) et ascendantes (en rouge) sous le vent du Jura dès la fin de la nuit. La prévision permet aussi de vérifier leur stationnarité par rapport au sol, du fait de la quasi-immobilité des ressauts d'onde.

Lenticulaires en images

Si vous apercevez des nuages à l'aspect de lentilles très lisses, il est assez probable que des phénomènes ondulatoires se développent dans l'atmosphère.

Ces situations d'onde peuvent offrir de magnifiques ciels dans lesquels ces empilements nuageux stationnaires semblent comme suspendus, et peuvent au lever ou au coucher du soleil être magnifiés par les lumières du soleil rasant...

Affichage aggrandi: Altocumulus lenticularis sous le vent du Jura vers Genève le 13 novembre 15 à 17h.
Altocumulus lenticularis sous le vent du Jura vers Genève le 13 novembre 15 à 17h.
Photo : Olivier Tomasini

Pour plus d'informations sur les situations propices au développement des ondes orographiques et plus d'illustrations, vous pouvez consulter ces blogs :

Commentaires (5)

  1. Anja, 07.05.2021, 11:02

    Merci, de très jolies formations en effet. Dites? C est pas pour noyer le poisson que après l accalmie de ce week-end on repart pour 10 jours de pluie dès lundi ou bien ? :)

    Réponses

    Répondre à Anja

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Vincent, 07.05.2021, 09:19

    Merci pour le commentaire, toujours passionnant, et les photos splendides !
    Bon we à toute l’équipe !

    Réponses

    Répondre à Vincent

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Florance Plojoux, 06.05.2021, 17:22

    Époustouflant cette image en fin de votre très interessant article.
    Merci

    Réponses

    Répondre à Florance Plojoux

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Jérôme Affolter, 06.05.2021, 17:16

    Bonjour,
    Existe-il une prévision météo disponible des phénomènes ondulatoires sur le Jura pour le vol à voile ? Meilleures salutations

    Réponses

    Répondre à Jérôme Affolter

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 11.05.2021, 15:53

      Bonjour, ces effets dynamiques sont parfois mentionnés dans la prévision "Aérolibre" de MétéoSuisse (payante sur l'application),. Vous pouvez aussi accéder aux cartes de vitesses verticales du vent (comme illustré plus haut) sur des sites tels que meteociel.fr.