Contenu

De la poussière ?

6 février 2021, 55 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Des cendres des incendies australiens ? Une pollution d'origine chimique ? De nombreux appels, plus ou moins affolés, sont parvenus en salle de prévision ce matin, tous interpelés par la couleur du ciel, parfois très orangée, et par la poussière déposée sur les vestes, les tables extérieures, les voitures.. Une réponse : du sable saharien.

Webcam MétéoSuisse de la Dôle, samedi 6 février, 11h
Webcam MétéoSuisse de la Dôle, samedi 6 février, 11h

De la poussière en provenance du Sahara

Un phénomène difficile à prévoir

Les particules de sable du Sahara ne sont pas directement prises en compte dans la plupart des modèles numériques météorologiques, bien qu'elles participent à la concentration de noyaux de condensation dans l'atmosphère.  Mais lorsqu'une grande quantité de sable du Sahara est présente, il est tout à fait possible que l'ensoleillement soit nettement réduit, en raison de la formation d'épais nuages de glace à haute altitude. C'est donc au prévisionniste, sur la base de son expérience, d'anticiper ce facteur.

Comment ce phénomène s'explique-t-il ?

Le sable peut être mis en mouvement de diverses manières : des systèmes de basses pressions peuvent par exemple traverser le Sahara. On parle notamment des  dépressions Sharav. Un anticyclone bloquant dévie les dépressions loin vers le sud à travers le nord du Sahara, puis en direction de l'Est. Les sytèmes convectifs à méso-échelle peuvent également être à l'origine d'une mise en mouvement du sable. Les immenses clusters d'orage  (plus de 100 km de diamètre), avec leurs fronts de rafales au niveau de l'expulsion d'air froid, peuvent engendrer de forts tourbillons de poussière, jusque sur le Sahara. D'autres origines peuvent encore être citées : Orographic Density Currents, Nocturnal Low Level Jets, Deep Dry Convection etc.. . Les moyens de transport jusqu'à nous sont également nombreux :  il s'agit généralement du Conveyor Belt d'un système de basse pression, qui aspire une masse d'air déjà soulevée.

Mais nous voici un peu ébouriffés par tous ces termes. Essayons de visualiser ce qui se passe au moyen d'un schéma, peut-être plus parlant.

Affichage aggrandi: Trajectoires arrières depuis Genève, avec arrivée aujourd'hui à 12h UTC. On observe l'origine de la masse d'air sur le nord algérien.
Trajectoires arrières depuis Genève, avec arrivée aujourd'hui à 12h UTC. On observe l'origine de la masse d'air sur le nord algérien.

Qu'en est-il du temps sensible en Suisse ?

Un fort courant du sud en altitude a donc amené de l'air doux et modérément humide en direction des Alpes. Sur une majeure partie de la Suisse, le temps est nuageux ce samedi, d'autant plus que le sable laisse mal filtrer le soleil. Quelques faibles précipitations ont pu se produire localement, notamment en matinée à proximité de l'aéroport de Genève, amenant une couche de sable assez dense, qui rendait même les routes glissantes. Sur le versant sud des Alpes, une situation de barrage va se mettre en place, avec de fortes chutes de neige à partir de ce soir sur le Tessin et le sud des Alpes valaisannes. Le foehn sera fort à tempétueux dans les Alpes jusqu'à dimanche matin. Un front froid arrivera la nuit prochaine sur l'ouest du pays, arrosant toutes les régions d'ici dimanche soir. Le sable sera lessivé par ces précipitations. La limite des chutes de neige sera assez haute à l'arrivée du front, vers 1600m en milieu de nuit. Elle s'abaissera jusque vers 700 m dans l'air froid dimanche après-midi.

Des avis de fort vent et fortes de chutes de neige ont été émis.

D'autres blogs de MétéoSuisse ont déjà abordé le thème des poussières du Sahara. Pour en savoir plus : Les incursions de poussières du Sahara en Suisse, Sable et fumée au-dessus de l'Europe, Du sable saharien sur les plages des Caraïbes, Rose ou bleu.

Commentaires (55)

  1. Moraga, 14.02.2021, 21:37

    Certaines analyses ont mentionné la présence de métaux dans ces poussières parmi lesquelles du plomb, cobalt et calcium !

    Est-ce possible ?
    Millones salutations

    1. MétéoSuisse, 15.02.2021, 14:49

      Bonjour, nous ne sommes pas experts dans la composition du sable du Sahara, mais cela semble peu probable. S'il devait y avoir des métaux lourds dans l'air, cela proviendrait probablement d'usines.

  2. Quaglino marielle, 13.02.2021, 11:07

    Où puis-je faire analyser le sable que j'ai recueillis lors de la tempête du 7 février 2020, merci de votre réponse
    Amicalement

    1. MétéoSuisse, 15.02.2021, 10:31

      Bonjour, nous ne sommes spécialisés dans ce domaine, il faudrait demander aux services cantonaux de la qualité de l'air ou à des laboratoires universitaires.

  3. Alain, 08.02.2021, 09:47

    Combien de temps faut-il entre le départ du sable au Sahara et son arrivée en Suisse?
    La trajectoire est-elle prévisible?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 17:55

      Bonjour, il faut en général entre 2 et 7 jours pour que le sable arrive jusqu'en Suisse. Les trajectoires du sable et les concentrations sont calculées par des modèles.

  4. JL Pélissier., 08.02.2021, 00:24

    Ambiance surréaliste sur les pistes de Villars samedi.

    C'était une journée martienne. Les photos envoyées par les robots de Mars montrent effectivement le même ciel jaune / orange. Et les tempêtes de poussière y sont paraît-il fréquentes.

    Une question m'intrigue: on voyait le soleil transparaître derrière une couche de nuages assez peu épaisse, avec un plafond à environ 2300m. Mais un peu plus loin, Les Diablerets, à plus de 3000m, étaient visibles aussi, et coiffés aussi de nuages. La limite haute des nuages semblait donc épouser le relief, alors que normalement elle évolue à une altitude déterminée. Comment expliquer un tel phénomène?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 17:51

      Bonjour, avec un flux de sud perpendiculaire au relief, les nuages ont tendance à se former sur les crêtes avec le soulèvement de la masse d'air, il est possible d'avoir plusieurs couches nuageuses. La présence de sable dans l'air samedi a également favorisé la formation de nuages là où les concentrations étaient les plus importantes, cela a pu donner des formations nuageuses peu habituelles.

  5. Guido Sabatinelli, 08.02.2021, 00:11

    J’ai connu ce phénomène au Sudan ou en cette saison le vent du désert peux souffler 3 jours et s’appelle « haboub ». Dans le reste de l’Afrique subsaharienne c’est la période de « l’harmattan ». En Égypte en cette période aussi le vent du désert peut souffler 50 jours et pour cela s’appelle « khamsin ».

  6. René Lambelet, 07.02.2021, 22:42

    Bonjour, savez vous si ce sable du Sahara peut atteindre nos poumons ? Est-il aussi dangereux que des mico-particules ? Devrait-on rester à l'intérieur en présence d'un ciel orangé ?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 15:15

      Bonjour, ces particules sont moins dangereuses pour la santé que celles émises par la combustion de carburant par exemple. De plus, leur présence dans l'air est relativement limitée dans le temps, il n'y a donc pas de danger à sortir.

  7. Inger Hernell, 07.02.2021, 13:29

    Je habite en Suède et notre fille nous avons recontré de ce phenomen. Peut on estimer combien sable dans l´air????
    Merci! Inger

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 14:46

      Bonjour, les modélisations présentées dans l'article indiquent des quantités de sable en microgrammes par mètre carré. En Suisse, les quantités étaient comprises entre 500 et 2500 mgr/m2 samedi.

  8. Alain, 07.02.2021, 13:29

    Bonjour ,
    Merci pour ces explications. Dire Sable du Sahara explique déjà tout (quoi, d'où) si l'on n'est pas versé dans la technique météorologique.
    Mais pourquoi n'avez-vous pas vu venir ce sable le soir précédant, venant de milliers de km, il devait déjà être dans l'air ; pourtant aux prévisions météo de la RTS de 20h, vous annonciez que partiellement couvert avec une nébulosité augmentant en fin d'après-midi.
    (Raison de la question : décider d'aller skier avec un ciel partiellement couvert ou sous une fine pluie de sable n'arrive pas à la même décision. Nous avons donc décidé d'aller skier en fonction des prévisions légèrement nébuleux, et nous sommes retrouvés sous et sur du sable, sans comprendre comment ce fameux sable venant de loin 'avait pas été vu le vendredi soir)
    Merci d'avance de vos éclaircissements.

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 14:53

      Bonjour, nous avions prévu qu'il y aurait du sable du Sahara, nous avons d'ailleurs fait un "tweet" à ce sujet vendredi (nous sommes bien sûr conscients que tout le monde n'est pas abonné à notre compte Twitter). Le sable a effectivement déjà été mesuré au Jungfraujoch vendredi. Ce n'est cependant pas un élément que nous indiquons dans notre bulletin car cela son impact est généralement faible. Cette fois-ci, les concentrations ont été plus importantes qu'attendues et l'impact sur la nébulosité également.

  9. Claude Morzier, 07.02.2021, 13:12

    A-t-on une estimation de la masse de sable ainsi déversé sur le pays ?
    Et bravo pour vos blogs toujours intéressants.

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 14:03

      Bonjour, avec des concentrations de sable entre 500 et 2500 mg/m2, cela correspond à un poids entre 20000 et 100000 tonnes environ pour toute la Suisse, si tout le sable se dépose.

  10. Gareth, 07.02.2021, 12:15

    J'ai mesuré hier des concentrations très élevées de PM2,5 - jusqu'à 100 ug/m3 à Vevey. Ce type de poussière à base de sable présente-t-il le même danger pour la santé que les particules fines à l'origine de la combustion ?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 14:01

      Bonjour, non l'impact des ces particules est relativement limité par rapport à celles issues de la combustion.

  11. Mel, 07.02.2021, 11:03

    Bonjour,

    Je viens de visualiser la carte sur la pollution aux particules fines. Je constate que nous sommes au seuil maximum de l’échelle sur les pentes du Jura. Cependant, aucune aller n’a été lancé. Le sport et les activités en plein sont-ils déconseillés ce dimanche?
    Merci d’avance.

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 12:59

      Bonjour, les cartes indiquent une moyenne des concentrations sur 24 heures. Dimanche les concentrations ont rapidement faibli avec l'arrivée des précipitations. Ces particules ne sont cependant pas dangereuses pour la santé.

  12. Loïc, 07.02.2021, 09:52

    Bonjour, merci pour l'article.

    Connaissez vous la répartition de la taille de ces particules ?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 12:56

      Bonjour, non pas exactement. Les grains de sable font généralement entre 60 micromètres et 2 millimètres. Ce sont principalement les grains les plus petits qui peuvent être transportés jusqu'aux Alpes.

  13. Jérémy, 07.02.2021, 09:16

    Bonjour,
    Tout d'abord merci pour ces informations très intéressantes.

    Concernant le dépôt de sable en altitude, est-ce que cela peut avoir un impact défavorable sur le manteau neigeux? En d'autres termes, est-ce que cette nouvelle "couche" pourrait être considérée comme instable du point de vue du danger avalanche et de ce fait moins bien supporter les futures chutes de neige?

    D'avance merci pour vos éclaircissement.

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 12:54

      Bonjour, c'est une question qu'il faudrait poser à des nivologues (SLF). Cela dépend sûrement de l'épaisseur de la couche de sable. Une simple coloration de la neige par le sable à probablement peu d'influence sur la stabilité du manteau neigeux alors qu'une couche de 1 cm de sable aurait une influence significative.

  14. Cc, 07.02.2021, 08:41

    Bonjour,
    Merci pour vos blogs qui sont toujours intéressants à lire. Hier le ciel en haute montagne était orange, c était vraiment étrange. Le haut des pistes de Zermatt s est recouvert d’une pellicule jaune/orange, était-ce donc bien du sable?? Merci pour votre réponse.

    1. MétéoSuisse, 07.02.2021, 22:19

      Bonjour,
      Oui, c’était bien un dépôt de sable sur la neige.

  15. Sarah, 07.02.2021, 08:40

    Merci pour cette information

  16. valazza, 07.02.2021, 08:38

    Bomjour, le sable dense peut-il être dangereux pour les avions volant dans et avec le courant jet? Les pilotes évitent-ils ces trajectoires? Merci.

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 12:26

      Bonjour, le nuage de sable n'était pas aussi haut en altitude que le courant jet (jusque vers 4500 m). Cela ne pose donc pas de problème pour les avions qui ne doivent pas voler durant un long moment dans ce nuage.

  17. Camille, 07.02.2021, 08:23

    Bonjour,
    Certains météorologues voient dans le fait que ça arrive début février un signe du changement climatique. C’est vrai que l’arrivée d’un air si chaud est impressionnante. Mais do autres disent que c’est normal que les épisodes de Sirocco ont lieu entre l’automne et le printemps. Qu’en pensez vous ?
    Merci !

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 12:23

      Bonjour, il est toujours difficile d'attribuer un évènement en particulier au réchauffement climatique sans étude approfondie sur la question. Il est relativement fréquent d'observer du sable du Sahara dans les Alpes même en hiver. Cet évènement était cependant particulièrement marqué mais il aurait pu probablement se produire aussi sans réchauffement climatique. Si le réchauffement climatique provoque une hausse de la fréquence de situations avec un courant de sud, on peut imaginer que la probabilité d'avoir un tel événement augmente.

  18. Stéphane Descloux, 06.02.2021, 22:48

    Merci pour les explications. Ce matin la couleur jaune du ciel m'a effectivement interpellée, mais ayant connaissance du phénomène je suis allé voir sur les tablettes de fenêtres pour en être sûr. Une question: on constate souvent avant un orage, que la couleur du ciel est aussi jaune qu'aujourd'hui. Est-ce aussi a cause d'une certaine densité de poussière dans l'air?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 12:01

      Bonjour, oui c'est possible car le vent à l'avant des orages peut soulever de la poussière.

  19. Sebastien, 06.02.2021, 20:48

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant! Aujourd’hui en montagne nous nous sommes rendu compte qu’une quantité de sable visible s’était déposée sur le manteau neigeux. Savez-vous s’il a une quelconque influence sur la stabilité/ l’instabilité du manteau neigeux avec les nouvelles précipitations annoncées?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 11:56

      Bonjour, c'est une question qu'il faudrait poser à des nivologues (SLF), mais la couche de sable est probablement trop fine pour avoir un grand impact sur le manteau neigeux.

  20. Robert, 06.02.2021, 20:11

    Connaissez-vous la composition chimique de cette poussière et la taille des particules ? Faut-il éviter de faire du sport ces jours là pour des raisons de santé (risque pour asthmatiques ,..)?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 11:53

      Bonjour, le sable est principalement composé de silice. Les grains de sables font généralement entre 60 micromètres et 2 millimètres. Ce sont principalement les grains les plus petits qui sont transportés jusqu'en Europe. Les concentrations sont trop faibles pour avoir un impact sur la santé.

  21. John, 06.02.2021, 20:01

    Merci pour ces infos! Le jaune du ciel pulliéran était impressionnant :)

  22. Avi, 06.02.2021, 19:32

    Les car wash vont être prises d'assaut!

    1. Emmanuel, 07.02.2021, 08:49

      "Le sable sera lessivé par les précipitations". Perso j'attends la lessive bonne pour la planète ;-)

  23. Charlotte Sebastian, 06.02.2021, 18:21

    Combien de tonnes de sable déversées sur la Suisse pour cet épisode, approximativement?

    1. MétéoSuisse, 08.02.2021, 11:41

      Bonjour, avec des concentrations de sable entre 500 et 2500 mg/m2, cela correspond à un poids entre 20000 et 100000 tonnes environ pour toute la Suisse, si tout le sable se dépose.

  24. Olivier, 06.02.2021, 18:18

    Il s’agit d’un phénomène courant mais je n’ai pas souvenir avoir déjà vu une telle densité. Les photos des Alpes sont incroyables. Le phénomène d’aujourd’hui est il dans la moyenne ou est il en effet plus marqué que d’habitude en terme de densité ?

    1. MétéoSuisse, 06.02.2021, 23:02

      Le phénomène a été plus marqué que d’habitude en terme de densité.

  25. Pascal_fr_39, 06.02.2021, 17:36

    Bonjour, hier après-midi déjà, une ondée avait coloré légèrement les carrosseries, comme cela se produit plusieurs fois l'an. Or ce matin, sur le Jura en particulier, et manifestement aux alentours, les gouttes étaient des gouttes de boue, une telle concentration dont je n'ai pas de souvenir dans les 30 dernières années. Et ce ciel ocre, lumière sepia, étaient egalement très singuliers. Lors de la canicule de fin juin 2019, les couchers de soleil étaient aussi aux couleurs Sahariennes.

  26. Daniel F, 06.02.2021, 17:31

    Les poussières du Sahara atteignent « régulièrement » la Suisse il me semble (même si aujourd’hui l’effet était particulièrement spectaculaire). Justement, y a-t-il des statistiques « précises » sur la périodicité, l’intensité, la saison (hiver?) ou les mois où cela se produit le plus souvent, etc.? Merci beaucoup pour vos articles toujours intéressants

    1. MétéoSuisse, 06.02.2021, 22:56

      Des informations sur les incursions de poussières du Sahara sont disponibles sur cette page (lien à cliquer depuis le site internet de MétéoSuisse, pas depuis l’App) :
      https://www.meteosuisse.admin.ch/home/climat/climat-de-la-suisse/informations-saisonnieres/incursions-de-poussieres-du-sahara.html

  27. Mavrick, 06.02.2021, 17:04

    Bonjour, merci beaucoup pour votre article. J’ai découvert votre blog depuis quelques semaines et je vous avoue que c’est très intéressant et passionnant.
    Je l’attendais celui-là :-)
    Êtes-vous d’accord que le sable, une fois soulevé au Maroc, est apporté par le courant jet (jet stream) qui se tenait dans cette nuit et ce matin vers le niveau de vol 320 et avec une vitesse d’environ 110 kt ? On arrive bien à voir sur les cartes météo aviation qu’il y en avait plusieurs de direction sud-ouest.
    En fouillant un peu j’ai trouvé un tweet datant d’hier parlant d’une tempête de sable au nord-est du Maroc avec de forts vent et des hautes températures.
    Vu la vitesse du courant jet, sa direction, et la distance cela pourrait coller avec la venue ce matin de ce sable?

    1. MétéoSuisse, 06.02.2021, 22:51

      Bonjour,
      Oui, cela correspond plus ou moins. D’autres cartes de trajectoires du sable du Sahara sont disponibles sur le blog écrit par nos collègues de Zurich (lien à cliquer depuis le site internet de MétéoSuisse, pas depuis l’App) :
      https://www.meteoschweiz.admin.ch/home/aktuell/meteoschweiz-blog/meteoschweiz-blog.subpage.html/de/data/blogs/2021/2/zeit-zum-abstauben.html

  28. klake, 06.02.2021, 16:47

    Bonjour et merci pour ces informations très utiles ainsi que pour votre blog toujours très informatif.
    Résident à Genève, il était effectivement très étonnant d'observer le ciel orangé ce matin.
    Connaissez-vous l'étendue géographique de ce phénomène ?
    Merci d'avance pour votre réponse.

    1. MétéoSuisse, 06.02.2021, 22:44

      Le phénomène a été visible sur l’est de la France (sur la moitié ouest de la France, il pleuvait), la Suisse et même en Autriche. En fait, il a probablement été vu sur les régions qui figurent en brun foncé sur la carte.

  29. Devanthery, 06.02.2021, 16:38

    Et ds le Jura vaudois a 1200 combien de cm de neige entre samedi et dimanche? 😜

    1. MétéoSuisse, 06.02.2021, 22:40

      Probablement entre 5 et 10 cm, mais uniquement à partir de dimanche matin.

  30. Ulrich Widmer, 06.02.2021, 16:32

    Merci beaucoup pour vos intéressantes informations sur cet étonnant phénomène. La météorologie est toujours une science passionante.