Contenu

Quelques statistiques sur l’année 2020

8 janvier 2021, 11 Commentaire(s)
Thèmes: Climat

MétéoSuisse enregistre une masse de données avec son vaste réseau de mesures. Ces données peuvent être agrégées sur une année et nous pouvons par conséquent en tirer quelques chiffres pour l’ensemble de l’année 2020.

Température en 2020

La température annuelle moyenne la plus élevée en Suisse a été mesurée à Locarno et à Lugano avec 13,7 °C. Vevey suit en 3e position avec 12,9 °C. La réputation de la Riviera vaudoise pour ses températures douces n’est pas usurpée !  

Evidemment, l’endroit le plus froid est notre site de mesures le plus élevé en altitude, à 3571 mètres. Il s’agit du Jungfraujoch avec -5,4 °C. Mais cette température est particulièrement élevée, car c’est la température annuelle moyenne la moins basse depuis le début des mesures en 1933.

En 2020, la température maximale la plus élevée en Suisse a été mesurée à Bâle-Binningen avec 36,5 °C le 31 juillet. La température minimale la plus basse a été mesurée à Buffalora (Ofenpass, 1971 m) dans les Grisons avec -24,5 °C le 20 janvier. La Brévine a dû se «contenter» d’une température de -21,6 °C le 31 décembre.

Le site qui a connu le nombre le plus élevé de jours de chaleur (température supérieure ou égale à 25 °C) est Biasca avec 104 jours. En Suisse romande, il s’agit de Genève avec 80 jours (20 jours de plus que la norme 1981-2010). Celui avec le nombre le plus élevé de jours tropicaux (température supérieure ou égale à 30 °C) est également Biasca avec 34 jours. En Suisse romande, il s’agit également de Genève avec 23 jours (8 jours de plus que la norme 1981-2010).

Le site qui a connu le nombre le moins élevé de jours de gel (température inférieure à 0 °C) est Vevey avec 2 jours. En 2020, il n’a gelé que les 26 et 27 décembre avec un minimum absolu de -0,9 °C.

Précipitations en 2020

Les trois lieux de mesures les plus secs en Suisse en 2020 sont Ackersand (commune de Stalden) avec 484 mm, Sierre avec 505 mm et Viège avec 508 mm. Tous ces sites sont en Valais.

Les trois lieux de mesure les plus humides en Suisse en 2020 sont le Säntis (à 2501 m) avec 2837 mm, Schwägalp/AR (à 1348 m, station au départ du téléphérique pour le Säntis) avec 2276 mm et Hoch Ybrig/SZ (à 1458 m) avec 2181 mm. Tous ces sites sont localisés plutôt sur le quart nord-est de la Suisse. En Suisse romande, l’endroit le plus humide en 2020 est La Cure/VD avec 1843 mm. La Dôle suit juste derrière avec 1835 mm.

Jours de pluie en 2020

Selon la définition de l’OMM, on parle de jour de pluie lorsque la somme journalière est supérieure ou égale à 1 mm. Brigue n’a comptabilisé que 69 jours de pluie contre 162 au Säntis.

Si on ramène la jauge à 0,1 mm, le nombre de jours de pluie passe à 109 à Brigue. Du coup, ce n’est plus à Brigue qu’il pleut le moins souvent, mais à Sierre avec 99 jours. Et c’est à Bisistal/SZ qu’il peut le plus souvent avec 219 jours, soit 3 jours sur 5 !

Neige en 2020

Cinq sites de mesures en Suisse n’ont pas comptabilisé un seul centimètre de neige fraîche en 2020 : il s’agit de Bâle, Laufon/BL, Aigle, Genève-Aïre et Jussy/GE. L’endroit le plus enneigé a été le col du Grand-Saint-Bernard avec 882 cm de neige fraîche. 

La neige est mesurée vers 7h00 en heure d’hiver et vers 8h00 en heure d’été. S’il a neigé et que cela a temporairement blanchi, la somme de neige fraîche peut tout de même être de 0 cm si la neige tombée a déjà fondu d’ici la prochaine mesure.

Le site de Guttannen/BE a connu le plus gros cumul de neige fraîche en un jour avec 72 cm le 5 décembre 2020.

Affichage aggrandi: Figure 1. Cumul de neige fraîche (en cm) sur un an pour une sélection de stations (sources : MétéoSuisse et SLF).
Figure 1. Cumul de neige fraîche (en cm) sur un an pour une sélection de stations (sources : MétéoSuisse et SLF).

Ensoleillement en 2020

Les trois sites les plus ensoleillés en 2020 en Suisse sont le Gornergrat au-dessus de Zermatt avec 2478 heures, Locarno avec 2452 heures et Cimetta au-dessus de Locarno avec 2419 heures. En Suisse romande, c’est à Sion que le soleil a le plus brillé avec 2279 heures.

Les trois sites les moins ensoleillés en 2020 en Suisse sont Elm/GL avec 1281 heures, Mottec/VS avec 1299 heures et Cevio/TI avec 1401 heures.

Toutefois, ce paramètre est biaisé par la présence des reliefs ou d’un horizon plus dégagé. Par conséquent, on peut se focaliser sur l’ensoleillement relatif. C’est à Zermatt que l’ensoleillement relatif a été le plus élevé avec 65 %. En d’autre terme, lorsque le soleil apparaît à Zermatt, dans un environnement assez encaissé, il peut être visible dans presque 2/3 du temps possible.

C’est au Säntis que l’ensoleillement relatif est le plus faible en 2020 avec 43 %. Si vous vous promenez dans le secteur, vous avez donc moins d’une chance sur deux de voir le soleil. Le Chasseral n’est guère mieux loti avec un ensoleillement relatif de 44 %.

Affichage aggrandi: Figure 2. Ensoleillement relatif (en %) en 2020.
Figure 2. Ensoleillement relatif (en %) en 2020.

Vent en 2020

La rafale la plus forte en 2020 a été mesurée au Gütsch ob Andermatt avec 202 km/h le 10 février lors du passage de la tempête Ciara (Sabine en Suisse alémanique),

Plus bas, la rafale la plus forte a été enregistrée à Elm/GL le 2 octobre avec 159 km/h, lors d’un épisode de foehn survenu à l’avant de la tempête Alex qui avait provoqué de graves intempéries dans les Alpes maritimes.

Affichage aggrandi: Figure 3. Rafales maximales (en km/h) mesurées en 2020.
Figure 3. Rafales maximales (en km/h) mesurées en 2020.

Informations et liens supplémentaires

Article blog : 2020 : extrêmement chaud, ensoleillé et fortes précipitations au Sud

Le bulletin définitif de l’année 2020 sera disponible à partir du 13 janvier 2021 dans la rubrique rapports climatiques .

Commentaires (11)

  1. François Bocherens, 13.01.2021, 03:00

    Est-il possible d'avoir le cumul annuel de pluie pour les stations de Bex et de Gryon en 2021 ? D'avance merci.

    Réponses

    Répondre à François Bocherens

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 13.01.2021, 07:35

      Bonjour,
      Pas encore pour 2021 ! En 2020, il y a 957 mm à Bex et 1279 mm à Gryon.

  2. Mau, 09.01.2021, 13:10

    Bonjour, je vous signale 2004.9mm à Champoussin, dans le val d'illiez,à 1600 mètres d'altitude (Davis vantage pro 2). Morgins, pas loin n'est pas allé loin de cette valeur.

    Réponses

    Répondre à Mau

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 11.01.2021, 07:32

      Bonjour,
      Il y a probablement des sites en Suisse qui ont été plus arrosés que ceux mesurés par nos stations. Notre observateur à Morgins a mesuré 1766 mm sur l’ensemble de l’année 2020.

  3. sylvain, 09.01.2021, 10:04

    Est-ce que la Brévine a déjà battu le record de l'année passée cette nuit ou la température n'a tout juste pas atteint -21,6?

    Réponses

    Répondre à sylvain

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 11.01.2021, 07:38

      Oui, il a déjà plus froid à La Brévine cette année qu’en 2020 : -23,6 °C le 8 janvier, -24 °C le 9 janvier, -25,3 °C le 10 janvier et -28 °C ce matin le 11 janvier.

  4. François Bocherens, 09.01.2021, 00:07

    Merci de ces intéressantes informations. Dommage que vous n'ayiez pas mis de carte pour les cumuls annuels de pluie.

    Réponses

    Répondre à François Bocherens

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 11.01.2021, 07:28

      En raison du nombre de stations pluviométriques, la carte des précipitations aurait été illisibles ou il aurait fallu restreindre le nombre de stations sur la carte. Cependant, une carte des précipitations sera disponible dans le bulletin annuel définitif. Vous pouvez également la trouver en cliquant sur le lien suivant (depuis le site internet de MétéoSuisse, pas depuis l’App) :
      https://www.meteosuisse.admin.ch/home/climat/le-climat-suisse-en-detail/cartes-mensuelles-et-annuelles.html?filters=precip_mean_2020_yy_2020

  5. Veveysan, 08.01.2021, 14:02

    Merci beaucoup pour toutes ces informations !
    S'il y avait une station au bord du lac à Lausanne ou à Montreux, on pourrait peut-être atteindre les valeurs de Lugano n'est-ce pas?

    Réponses

    Répondre à Veveysan

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 08.01.2021, 14:24

      La station de Vevey est située au bord du lac. Pully n’est pas loin du lac. Le Bouveret est carrément située sur une jetée. Toutes ces stations situées au bord du Léman n’arrivent pas à être aussi chaudes que celle de Lugano. A l’époque, il y avait une station à Clarens. Mais là aussi, la température à Lugano était en moyenne annuelle 1,5 °C plus élevée qu’à Clarens.

    2. Neuchâtel, 12.01.2021, 06:45

      Il y a aussi certainement une question d’altitude et de situation géographique, le lac de Lugano se situe au Sud des Alpes et à une altitude de 270m et la rivière Vaudoise au bord du lac Léman à 370 m et au Nord des Alpes d’où peut-être l’explication de cette différence de 1,5 degré