Contenu

Changement de temps

2 août 2020, 7 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Après un mois de juillet extrêmement sec sur la plus grande partie du pays, le mois d'août débute avec des orages et de la pluie

Mois de juillet très sec

Malgré des conditions météorologiques changeantes avec plusieurs fronts froids et des situations orageuses, il n'est tombé que très peu de pluie dans de nombreuses régions de Suisse au mois de juillet. Des records "négatifs" de précipitations sont tombés au Nord du pays avec le mois de juillet le plus sec à Bâle / Binningen depuis le début des mesures en 1864 - avec 5,6 mm de pluie contre 7,8 mm en juillet 1949 - et à Mormont (JU) avec 15 mm (début des mesures en 1889).

Affichage aggrandi: Répartition des précipitations de juillet 2020 : rapport en % à la norme 1981-2010
Répartition des précipitations de juillet 2020 : rapport en % à la norme 1981-2010

1er août orageux

La situation a changé le 1er août avec l'arrivée d'une perturbation qui a déclenché des orages en approchant de notre région. De nombreuses régions ont été touchées par de forts orages qui ont amené jusqu'à 30 mm de précipitations en quelques heures. Dans plusieurs communes jurassiennes les pompiers et les services communaux ont dû intervenir pour des inondations, des coulées de boue ou un début d'incendie suite au foudroiement d'un arbre.

Affichage aggrandi: Image du radar : accumulation des précipitations sur 24h (31.7.20 0h au 1.8.20 0h UTC)
Image du radar : accumulation des précipitations sur 24h (31.7.20 0h au 1.8.20 0h UTC)

Plus frais

La pertubation entraîne aussi un peu d'air plus frais, mettant fin ainsi à la canicule. Les températures maximales ne dépasseront guère 22° lundi et mardi, avant de repartir à la hausse en deuxième partie de semaine.
 

Affichage aggrandi: Boxplot des températures prévues à Genève par les ensembles du modèle ECMWF. La ligne bleue est la valeur calculée par le modèle opérationnel.
Boxplot des températures prévues à Genève par les ensembles du modèle ECMWF. La ligne bleue est la valeur calculée par le modèle opérationnel.

Et encore de la pluie

D'autre part, la perturbation qui stagnera sur les Alpes pendant la journée de lundi et ne se décalera que lentement vers l'est mardi, apportera des précipitations non négligeables, en particulier le long des versants nord des Alpes et des Préalpes. Les modèles de prévision prévoient des quantités de l'ordre de 20 à 50 mm en 24h. Un avis de degré 2 pour de fortes pluies a été émis pour les régions concernées.

Affichage aggrandi: Précipitations en 24h de lundi 3.8.12h à mardi 4.8. à 12h UTC : membres de l'ensemble COSMO
Précipitations en 24h de lundi 3.8.12h à mardi 4.8. à 12h UTC : membres de l'ensemble COSMO

Commentaires (7)

  1. Saduj, 03.08.2020, 09:16

    Bonjour et merci pour ces articles toujours très intéressants.
    Est-il possible d'estimer la prévision météorologique de la suite du mois d'août ou la situation est-elle trop incertaine?
    Je ne parle pas de prévision locale évidemment mais peut-on voir apparaître, par exemple, des anticyclones dont les effets tendanciels pourraient déjà être mesurés?
    De manière générale, combien de temps en amont les tendances globales des températures/précipitations en Suisse peuvent elles être estimées?
    Merci!

    Réponses

    Répondre à Saduj

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 03.08.2020, 20:05

      Bonjour, les tendances sur l'emplacements des centres d'action (anticyclones et dépressions) en Europe peuvent être estimées jusqu'à environ 3-4 semaines. Mais cela dépend des situations et parfois de petits changements sur un paramètre peuvent avoir de grandes conséquences sur ces tendances. Actuellement, une tendance anticyclonique sur une bonne partie de l'Europe est envisagée jusqu'au 23 août, mais cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas y avoir parfois 2-3 jours plus dépressionnaires.

  2. Christian, 02.08.2020, 21:08

    La nature, dont l’être humain en fait partie intégrante, en sera plus que reconnaissante.

    Réponses

    Répondre à Christian

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Bastien Mamie, 02.08.2020, 17:36

    Ces précipitations sont évidement une bonne nouvelle, mais seront-elles suffisantes pour éviter une nouvelle sécheresse ? Les prévisions à 15 jours ne sont en effet pas très optimistes pour la nature avec un nouvel anticyclone assez puissant qui se met en place la semaine prochaine.

    Réponses

    Répondre à Bastien Mamie

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. François Bocherens, 02.08.2020, 17:06

    Sur votre boxplot pour Genève en fin de semaine prochaine et sur les cartes ECMWF également, il me semble que le modèle opérationnel est dans la fourchette haute. Si la ligne traitillée rouge représente la moyenne des sorties, elle est certainement plus vraisemblable et est corroborée par GFS et GEM : un pic de chaleur entre 30 et 33° entre vendredi et lundi, probablement suivi d'une légère baisse, mais restant très estival. Qu'en sera-t-il des températures nocturnes à cette période de l'année et dans cette masse d'air ? Dans tous les cas, un nouvel épisode de canicule est possible mais pour le moment reste du domaine de l'hyopthèse.

    Réponses

    Répondre à François Bocherens

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 03.08.2020, 19:47

      Avec un ciel dégagé et de l'air relativement sec, les températures minimales devraient se situer entre 15 et 20 degrés.

  5. Claude Guignard, 02.08.2020, 16:35

    Les précipitations orageuses du 31.7 au 1.8 ne se sont pas terminées le 1.8 à 0 h. Elles se sont activement poursuivies dimanche. Malheureusement et presque inévitablement elles ont été inégalement réparties. Des régions qui en avaient déjà reçu en ont encore reçu et d'autres les attendent toujours. Comme de coutume le canton de Genève montre de grandes différences d'un lieu à l'autre et il y a une bande au centre du canton, qui ressort fort bien de votre image radar, qui regarde au sec et avec envie la pluie tomber avec entrain à quelques kilomètres. Hélas, je m'y trouve... Comme la suite du mois semble s'annoncer sèche, espérons que globalement les sols auront été assez mouillés un peu partout.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension