Début de semaine dynamique

25 janvier 2020, 9 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Fin provisoire de la situation de grisailles pour laisser place au vent et à la pluie.

Courant d'ouest

Depuis le 24 décembre, la pression atmosphérique n'est pratiquement jamais descendue au-dessous de 1020 hPa, avec des pointes jusqu'à 1042 hPa. Ces pressions élevées se maintiendront encore ce week-end. Dès lundi, le jet stream, situé actuellement sur l'Atlantique, viendra se placer sur le golfe de Gascogne pour ensuite atteindre les Alpes. Cet épisode ne devrait pas se prolonger au-delà de vendredi car une nouvelle poussée anticyclonique entraînera le jet stream sur la Scandinavie. Sur l'animation ci-dessus, on peut voir l'avancée du jet stream vers l'Europe centrale.

Incertitude

Affichage aggrandi: Rafales de vent sur 24 h prévues pour mardi 28.01.2020 des différents membres COSMO E.
Rafales de vent sur 24 h prévues pour mardi 28.01.2020 des différents membres COSMO E.
Source : MétéoSuisse

Si l'évolution générale de la situation vue par les modèles est relativement sûre, le doute persiste quant à plusieurs paramètres.

Lundi une perturbation à caractère de front froid abordera le Jura en fin de journée, les quantités de pluies ne devraient pas être importantes, tout au plus 10 mm voire 20 mm localement, la limite des chutes de neige devrait débuter à 1300 mètres lundi mais la chute de température après le passage du front est incertaine ; la limite de la neige, pourrait être de 1000 m ou 400 m. Cette incertitude est également importante pour les vents et les précipitations. Sur l'image ci-dessus, on observe les rafales de vent sur la journée de mardi des différents ensembles du modèle COSMO E. La plupart prévoient de fortes rafales au nord des Alpes mais l'incertitude est encore trop grande pour estimer si un avis de degré 2 ou 3 sera le plus approprié. Durant cette journée de mardi, l'instabilité en conjonction avec l'arrivée d'air froid pourrait générer des giboulées jusqu'à basse altitude.

Ce courant perturbé devrait cesser vendredi pour laisser la place à un nouvel anticyclone.

Commentaires (9)

  1. j'en etais sur, 27.01.2020, 12:22

    Un nouvel anticyclone devrait gonfler des vendredi, un jour plus tard, nouvelle dégradation a partir de vendredi, non mais ca c est trop fort, comment faire vraiment comfiance en vos prévision ?

    1. MétéoSuisse, 27.01.2020, 15:03

      Il n'y a pas de dégradation prévue pour vendredi mais plutôt une crête anticyclonique. Le passage éventuel un front samedi reste à confirmer.

  2. David, 26.01.2020, 11:40

    Je comprends pas vos prévisions (ex. Morges): vous mettez l'image du soleil avec des nuages et en même temps dans le détail de la journée vous prévoyez des précipitations entre 12-15h et très nuageux après. Du coup on s'attend la pluie ou le soleil?

    1. MétéoSuisse, 27.01.2020, 15:24

      Le pictogramme qui résume la journée est normalement celui qui représente le mieux le temps prévu entre 6 et 18 h. Par contre s'il y a une évolution (par exemple, arrivée de nuages en cours de journée et de pluie en fin de journée), ce pictogramme ne sera pas forcément très représentatif. Il est donc mieux de regarder le détail de l'évolution sur la journée. Vous pouvez également lire notre bulletin météo pour un complément d'information.

  3. David Padayachy, 26.01.2020, 08:37

    Est-ce que la puissance de Gloria et de l’ensemble de la dépression est due à la puissance de l’anticyclone (dont vous avez relevé la pression extrême et rare?
    La tempête alimentée par la chaleur venue du Sahara et l’anticyclone au nord, au centre de l’Europe bloquant sa progression vers l’Est?
    Mon raisonnement est-il bon ou fais-je fausse route?

    1. MétéoSuisse, 27.01.2020, 15:59

      Votre résumé est assez juste. L'anticyclone a probablement été renforcé par une puissante dépression sur Terre-Neuve le 18 janvier. Gloria était d'bord une petite dépression creuse sur l'Atlantique qui a réussi à "glisser" sur l'Espagne avant que la crête anticyclonique ne s'élève. La dépression s'est ensuite à nouveau renforcée en arrivant sur les eaux douces de l'ouest de la Méditerranée. L'anticyclone à favorisé l'advection d'air froid polaire depuis l'est jusqu'en Espgane ce qui a également favorisé le renforcement de la dépression.

  4. Claude Guignard, 25.01.2020, 22:14

    La fin des hautes pressions, bien que vous la prévoyez seulement provisoire, constitue malgré tout une bonne nouvelle. Nous avons vécu 4 semaines sous un régime anticyclonique et un changement est plus que le bienvenu pour permettre un apport d'air moins pollué, Il sera temps dès lundi de connaître les détails de ce que va exactement nous apporter la situation d'ouest.

  5. j'en étais sur, 25.01.2020, 16:01

    Alors vous avez dit dans vos précédents blogs que la derniere semaine de janvier était anticyclonique, et vous vous ètes trompé, j'aurais mis ma main a coupeau au couteau, on s est dit avec mon entrourage, ils peuvent pas savoir 30 jours a l'avance ce n est pas possible, preuve qu a partir d'une certaine échéanche, plus aucune prévision n est possible et vous le voyez par vous même.

    1. MétéoSuisse, 27.01.2020, 14:49

      Nous avons mentionné, par exemple dans le blog du 7 janvier 2020, qu'il ne s'agissait que de tendances qui pouvaient encore évoluer : "Cela reste une prévision de modèle à long terme, une évolution différente reste possible…"

      Blog du 7 janvier 2020 : https://tinyurl.com/s3l74js

      Mais ces prévisions à long terme se sont tout de même avérées être justes en moyenne pour le mois de janvier avec au final une forte anomalie anticyclonique observée.