Un début de mois frais

13 mai 2019, 4 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

En cette journée de bise tempétueuse sur le Plateau, tout le monde aura probablement remarqué qu’il ne fait pas particulièrement doux pour la saison. Les températures de cette première moitié de mai sont en effet inférieures aux normes sur toute la Suisse.

Bise dans le port d'Avenches le lundi 13 mai 2019. Source : Avenches Camping Port Plage - roundshot.com
Bise dans le port d'Avenches le lundi 13 mai 2019. Source : Avenches Camping Port Plage - roundshot.com

Bise tempétueuse

La bise souffle de manière tempétueuse sur le Plateau en ce début de semaine. Des rafales supérieures à 90 km/h ont déjà été mesurées à Saint-Prex, Bière ou Nyon. Un avertissement est actuellement en cours.

Des températures inférieures à la norme

À l’échelle de la Suisse, la température moyenne du 1er au 12 mai 2019 est environ 3.5° en dessous de la norme (1981-2010). On peut voir l’évolution de la température sur le graphique ci-dessous (courbe bleue). Jusqu’au 12 mai la moyenne a été calculée à partir des relevés des stations suisses. La suite (à partir du 13) est une prévision basée sur des modèles. Le mois pourrait se terminer avec une température d’environ 2° sous la norme. Cependant, l’incertitude est encore grande. Par exemple, une troisième décade largement au-dessus des normes pourrait faire remonter cette moyenne. Pour certaines stations de plaine, il s’agirait du premier mois au-dessous des normes après 13 mois consécutifs (avril 2018 à avril 2019) au-dessus. Même si ce mois pourrait être frais, il est peu probable qu’il fasse partie des mois les plus froids (1876, 1941, 1874, 1879 et 1902).

Affichage aggrandi: Évolution de la température moyenne en Suisse en mai 2019 (courbe bleue) avec la prévision et la marge d'erreur (courbes noires). La moyenne 1981-2010 est indiquée en gris.
Évolution de la température moyenne en Suisse en mai 2019 (courbe bleue) avec la prévision et la marge d'erreur (courbes noires). La moyenne 1981-2010 est indiquée en gris.
Source : MétéoSuisse

Et ailleurs ?

La Suisse n’est pas le seul pays connaissant actuellement des températures inférieures aux normes. On peut voir, sur la carte des anomalies ci-dessous prévues pour aujourd’hui 13 mai, qu’une bonne partie de l’Europe connaît des conditions similaires. Plus à l’est par contre, les températures sont largement supérieures aux normes, en particulier dans l’Oural avec par exemple 33° à Orenbourg aujourd’hui. On voit bien sur cette carte les anomalies positives et négatives sur le continent eurasien, liées aux flux méridiens (nord-sud ou sud-nord) entraînant de l’air polaire ou tropical. À l’échelle du globe pour aujourd’hui 13 mai, l’anomalie est de +0.5° par rapport à la norme (1979-2000).

Ce type de cartes (basées sur le modèle américain GFS) sont disponibles sur le site Climate Reanalyzer de l’Université du Maine. Plusieurs paramètres peuvent être visualisés ainsi que des cartes de climatologie.

Affichage aggrandi: Anomalies de températures (en °C) prévues pour le 13 mai 2019 par le modèle GFS.
Anomalies de températures (en °C) prévues pour le 13 mai 2019 par le modèle GFS.
Source : Climate Reanalyzer - University of Maine - GFS/CFSR

Commentaires (4)

  1. Pascal_fr_39, 13.05.2019, 18:51

    Les mois de mai les plus froids sont tous très anciens, où situez-vous, à l'échelle Suisse, mai 1984 qui, pour mon poste personnel situé à 550 m d'altitude côté France, apparaît comme le plus froid depuis 1950 ? En vous remerciant, et pour toute la pédagogie et les infos affichées sur ce blog.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 14.05.2019, 11:08

      Pour la Suisse, mai 1984 est proche du top 10 des mois mai les plus froids depuis 1864. À Genève, mai 1984 est le septième le plus froid depuis 1864 et le plus froid depuis 1941. À Lugano, il s'agit même du plus froid depuis 1864.

  2. Claude Guignard, 13.05.2019, 16:29

    C'est vrai que nous nous étions habitués à des mois trop chauds et par rapport à mai 2018 l'écart est certainement de 4 ° au moins. C'est considérable. Il ressort des relevés effectués que c'est purement accidentel. Il s'agit d'une variation normale due à la persistance de courants froids. L'inverse aurait aussi se produire. Le réchauffement climatique n'exclut pas des écarts.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Christian, 13.05.2019, 15:36

    … Pour certaines stations de plaine, il s’agirait du premier mois au-dessous des normes après 13 mois consécutifs (avril 2018 à avril 2019) au-dessus ……
    Par conséquent, on ne va pas s'en plaindre !

    Réponses

    Répondre à Christian

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension