Contribution de MétéoSuisse au WEF

25 janvier 2018, 2 Commentaire(s)
Thèmes: Portrait

Comme chaque année, le WEF se tient actuellement à Davos. Afin d’assurer la sécurité de ses hôtes, l’armée suisse est engagée, que ce soit pour le contrôle de l’espace aérien ou pour le transport des VIPs par hélicoptère de Dübendorf à Davos. Pour mener ces missions à bien, des prévisions météorologiques précises sont nécessaires.

L’État-Major de MétéoSuisse

L'État-Major de MétéoSuisse est un membre de l'armée suisse, composé entre autre de collaborateurs de MétéoSuisse. Au sein de l'état-major général, des météorologues sont actifs, même en dehors du service militaire obligatoire, accomplissant des tâches de conseil et de soutien auprès de l'armée. Les tâches ne diffèrent donc que légèrement de celles effectuées dans le domaine de l'emploi civil à MétéoSuisse. L'armée peut compter 365 jours par an sur le travail de MétéoSuisse et reçoit de nombreux produits pour la planification quotidienne de ses missions.

Soutien durant le service

Avant tout, le météorologue soutient les forces aériennes pour toutes les questions  météorologiques. Il s’agit par exemple d’émettre des prévisions détaillées pour le lieu de travail, pour les aéroports militaires, ainsi que pour le reste de la Suisse. Des prévisions pour les troupes au sol sont également établies. Il est très important de connaître les différents besoins de l'utilisateur afin de pouvoir y répondre de manière personnalisée. Le temps n'étant pas différent pour les civils ou les militaires, les prévisions pour un aéroport militaire ou un aéroport civil comme celui de Genève ou de Zurich sont établies de la même manière. En ce sens, le travail des météorologues dans le poste militaire n'est pas non plus différent de celui habituellement effectué en civil… à un détail près : la tenue qui se doit bien entendu d’être militaire !

Quand la météo arrêta l’homme le plus puissant du monde

Il y a quelques années, en raison de fortes chutes de neige, un président américain se rendant à Davos pour le WEF ne put être transporté comme prévu. Après une première partie du voyage en hélicoptère, le président des Etats-Unis d'alors fut transféré dans une limousine qui l'emmena à Davos, non sans difficulté, à travers une tempête de neige.

Informations supplémentaires

Ainsi travaillent les météorologues : http://www.meteosuisse.admin.ch/home/actualite/infos/ainsi-travaillent-les-meteorologues.html

World Economic Forum Annual Meeting

https://www.weforum.org/events/world-economic-forum-annual-meeting-2018#

Engagement de l’armée en faveur du WEF

https://www.vtg.admin.ch/fr/actualite/engagements-et-operations/sse/wef.html

Commentaires (2)

  1. Joan, 27.01.2018, 20:50

    Merci pour ces informations, entre autres sur le sujet « comment travaillent les météorologues ». Cela m’amène à vous poser une question: il y a de grandes disparités dans la qualité des recherches et informations météo des pays du monde. D’où ma question: quel échange de connaissances, d’approches, de modèles y a-t-il au niveau européen et intercontinental? Existe-t-il un World Meteorological Forum afin de faciliter l’échange d’informations, de découvertes, de difficultés aussi?

  2. Claude Guignard, 25.01.2018, 17:56

    Il est en effet nécessaire qu'un événement tel que le WEF à Davos, région en montagne, enneigée, avec un nombre considerable de visiteurs, bénéficie des services de Meteosuisse, que ce soit au travers de l'armée ou du civil. Personne n'aurait l'idée de les juger inutiles.