Intempéries actuelles - Evaluation climatologique

16 juin 2016, 1 Commentaire
Thèmes: Météo

D’importantes précipitations sont attendues jusqu’à vendredi matin au sud des Alpes ainsi que dans les Alpes et les Préalpes centrales et orientales. Ce blog décrit la situation météorologique et d’alerte telle qu'estimée jeudi à midi et la compare à un événement similaire précédent tout en essayant de la classifier climatologiquement.

Intempéries actuelles

Le 15 juin 2016, nous avons annoncé un épisode imminent de fortes précipitations, potentiellement dangereux (voir le blog d’hier). Aujourd’hui, un jour plus tard, l’évènement est en cours. Le front froid a atteint l'ouest de la Suisse où de fortes précipitations ont été enregistrées. Au sud des Alpes également, les pluies parfois orageuses se généralisent de plus en plus. Durant les 12 premières heures de cet épisode d'alerte (jusqu'à jeudi à la mi-journée), entre 60 et 100 mm de pluie ont déjà été mesurés dans le nord du Tessin (image 1).

La situation météorologique prévue n'a dans l'ensemble pas changé. Les dernières modéllisations ont montré - à quelques exceptions près - une image relativement consistante à celle qui était déjà prévue hier. Seules de petites extensions de la zone d'alerte ont été nécessaires, notamment en direction du nord et dans la région de la Haute-Engadine. Cela montre que la situation d'alerte a été bien jugée dès le début, ce qui est très important pour les autorités.

Le front froid, qui a atteint l'ouest de la Suisse jeudi après-midi, se décale maintenant lentement vers l'est. La phase la plus intense de précipitations se produira en fin de soirée et la nuit prochaine, principalement sur les régions proches de la crête principale des Alpes. Dans ces fortes précipitations, la limite des chutes de neige pourra s'abaisser vers 1200 à 1500 mètres, notamment dans le Surselava ou dans la vallée de Vals, localement même plus bas. Vendredi matin, le front froid s'éloignera vers l'est et les précipitations cesseront.

De plus amples informations concernant la situation d'alerte peuvent être obtenues sous :

http://www.dangersnaturels.ch/

De plus amples informations concernant la situation de crue peuvent être obtenues auprès de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) :

http://www.hydrodaten.admin.ch/fr/

Evaluation climatologique des précipitations prévues sur 24h

Jusqu'à vendredi matin, d'importantes quantités de précipitations sont attendues au Tessin, dans la région du Simplon ainsi que dans les Alpes et Préalpes centrales et orientales. Dans les régions les plus exposées allant du Sopraceneri jusqu'à la partie supérieure du Val Maggia, entre 100 et 180 mm (litres par mètre carré) sont attendus en 24h, localement même plus de 200 mm. De telles quantités de précipitations sont relativement rares. En utilisant les données du passé ainsi que les analyses des valeurs extrêmes, nous pouvons estimer la période de retour des quantités de précipitations prévues jusqu'à vendredi matin. Le tableau 1 montre les périodes de retour pour les précipitations attendues dans les régions citées.
 

Cas analogue en juin 1991

En cherchant une situation météorologique similaire dans le passé, on tombe sur le cas analogue de juin 1991. Là aussi de forts vents du sud-ouest en altitude avaient apporté de l'air très humide au-dessus des Alpes donnant de fortes précipitations. Dans la vallée du Rhin, dans l'Oberland grison ainsi que dans la région du Gothard, plus de 100 mm de pluie avaient été mesurés, 70 mm dans les régions limitrophes et jusque sur le Plateau oriental. La limite des chutes de neige était également un élément intéressant de cette situation passée. Elle s'abaissa localement jusque vers 600 mètres dans la vallée du Rhin supérieure. L'image 2 montre la répartition régionale des précipitations du 16 et du 17 juin 1991. Le tableau 2 montre les quantités de précipitations mesurées sur 24h pour quelques stations en juin 1991 en comparaison avec les valeurs prévues jusqu'à vendredi matin (17.06.2016). Dans le tableau 3, les valeurs records de juin ainsi que les records absolus sont listés pour ces mêmes stations.

 

 

 

 

Commentaires (1)

  1. Olivier, 16.06.2016, 23:58

    Merci pour la peine que vous prenez à rédiger ce blog. Je vous lis tous les jours avec un grand intérêt et apprécie beaucoup la qualité de vos textes et de vos illustrations.
    En espérant juste que vous puissiez nous commenter prochainement une belle situation de haute pression sur la Suisse !