MétéoSuisse met en service un nouveau radar sur la Dôle

Date de publication 21 janvier 2013
Thèmes Portrait
Système de mesure et de prévision
Météo
Type Communiqué de presse

Des atterrissages en toute sécurité grâce au radar météo Le réseau de radars météorologiques de MétéoSuisse joue un rôle décisif pour la sécurité aérienne suisse. Les orages et les vents violents ou la grêle qui les accompagnent peuvent perturber la navigation aérienne. La modernisation en cours du réseau de radars météorologiques permet une évaluation et une surveillance encore plus précises de la situation, et donc une meilleure planification. Le 20 octobre 2011, MétéoSuisse a mis en service le nouveau radar sur la Dôle.

C'est en mai 2011 sur le Monte Lema au Tessin que MétéoSuisse a commencé à renouveler son réseau de radars et que le premier radar météorologique de la dernière génération a pu être mis en service. C'est maintenant au tour d'un deuxième nouveau radar d'entrer en fonction sur la Dôle. La coopération de MétéoSuisse et de skyguide dans le but d'assurer la sécurité de la navigation aérienne suisse avec un niveau de qualité élevé a démarré au début des années 1960, au moment de la mise en service du tout premier radar météorologique, alors encore analogique, sur le sommet jurassien. Les écrans des aiguilleurs du ciel suisses affichent en temps réel les informations sur la météo du moment, lesquelles, avec le conseil du service de météorologie aérionautique de MétéoSuisse, sont à la base des nombreuses décisions nécessaires à la planification de la navigation aérienne.

Construction délicate sur la Dôle

En dépit de conditions météo difficiles sur la Dôle, MétéoSuisse a pu réaliser les travaux et les tests planifiés avant la date de mise en service prévue. Ceci grâce à la bonne collaboration avec SELEX, Ruag, l'OFCL et skyguide. Cette dernière instance, en sa qualité de maître d'œuvre, a apporté le soutien logistique et assuré l'accès aux installations. Grâce à des mesures architecturales, la visibilité du radar en direction du nord-est et du sud-ouest a pu être nettement améliorée. Jusqu'à présent, le signal dans ces directions était atténué sur des secteurs non négligeables par des constructions avoisinantes.
Les données des radars de la dernière génération ont une résolution spatiale et temporelle plus élevée permettant de fournir désormais des images et des produits d'analyse toutes les 2,5 minutes avec une résolution d'un kilomètre. Les différentes sortes de précipitations sont distinguées avec une plus grande précision, et les signaux perturbateurs, comme par exemple les réflexions au sol, sont mieux reconnus et atténués.
 

Des produits sur mesure grâce à une technologie de dernier cri

Les améliorations techniques des nouveaux radars de MétéoSuisse présentent un grand potentiel en matière de produits taillés sur mesure, par exemple pour la sécurité aérienne. Mais la protection de la population, les assurances, le tourisme et l'agriculture bénéficient également de données plus précises. Le troisième et dernier radar météorologique de l'ancienne génération de MétéoSuisse situé sur l'Albis sera rénouvelé au printemps 2012. Par ailleurs, la planification de deux sites supplémentaires en Valais et dans les Grisons avance bon train.