Contenu

Le TLC Ianos se renforce en Méditerranée centrale (mise à jour du 17.9.2020)

17 septembre 2020, 30 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Comme prévu ces derniers jours, Ianos a pratiquement achevé sa transition vers une puissante structure tropicale dotée d'un oeil. Il continue de se renforcer au-dessus des eaux chaudes de la mer Ionienne. Toutes les modélisations montrent une évolution probable vers un cyclone de la force d'un ouragan. Dans le viseur de Ianos, les îles grecques de la mer Ionienne.

Une histoire qui débute à Gênes

La dépression d'altitude qui a provoqué de nombreux orages ces derniers jours entre les Baléares et la mer Tyrrhénienne, s'est isolée à partir d'un talweg qui a pénétré en Méditerranée le 6 septembre dernier. A cette occasion, un orage s'était abattu sur la ville de Gênes dans la nuit du 6 au 7 septembre, provoquant plusieurs trombes marines nocturnes et des dégâts sur le littoral ligure.

Le cut-off est resté presque stationnaire sur cette portion de la Méditerranée occidentale avant de se décaler lentement vers la Méditerranée centrale et ses eaux plus chaudes.

A partir de là, cette dépression d'altitude au cœur froid a entamé sa mue en un TLC, dépression au cœur chaud. Actuellement, celle-ci se renforce et s'organise grâce à l'apport de chaleur et d'humidité fourni par les eaux chaudes de la mer Ionienne.

Le TLC ou Medicane, un système hybride

Le TLC, pour "tropical-like cyclone", appelé aussi "cyclone subtropical méditerranéen" ou "Medicane",  terme anglo-saxon issu de la contraction de "Mediterranean Hurricane", est un système convectif de méso-échelle hybride qui possède des caractéristiques propres aux cyclones tropicaux (ouragans), mais qui évoque aussi les dépressions polaires (polar lows). Tout comme son cousin tropical, il s'agit d'une dépression à cœur chaud qui est organisée de façon symétrique. Il possède un œil et est nourri par la libération de la chaleur latente. Par contre, comme les polar lows, il affiche des dimensions généralement plus réduites, les vents de surface ne montrent pas la même violence que les systèmes tropicaux et les cumulonimbus qui le composent ne montent pas aussi haut que les spécimens tropicaux. L'autre différence majeure par rapport à un ouragan est le mode de formation ainsi que les températures de déclenchement. Les cyclones tropicaux se forment presque exclusivement dans une masse d'air tropicale à toutes les altitudes, et ce sur des eaux de surface dont la température dépasse les 26 degrés sur plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Aucun front n'est donc impliqué dans le processus de formation de ces systèmes tropicaux. Cela n'est généralement pas le cas pour un Medicane. Il se développe à partir d'une dépression d'altitude à coeur froid, issue elle-même de l'irruption d'air polaire en Méditerranée à l'arrière d'un front froid. Au fil des jours, en évoluant sur des eaux relativement chaudes (températures des eaux de surface généralement supérieures à 20 degrés), la libération de la chaleur latente par les cumulonimbus agglutinés dans le système convectif, transforme peu à peu cette dépression à cœur  froid en système convectif à cœur chaud.

Ces dépressions peuvent se développer à tout moment de l'année. Toutefois, vu que ces tempêtes tirent leur énergie du contraste de température entre les eaux chaudes de la mer et l'atmosphère, la plus grande fréquence s'observe de septembre à janvier.

Les îles de Céphalonie et Zante en première ligne

Le TLC Ianos (ou Udine par l'Université Libre de Berlin) poursuit son développement au large de la Calabre et a atteint le stade de tempête tropicale. Sa rotation s'accélère et la convection profonde et humide (jargon scientifique de la convection orageuse) s'est renforcée et organisée pour former un oeil, bien visible sur les dernières images satellites. Ce matin, sa pression centrale était tombée à 990hPa et les vents soutenus moyens maximaux atteignaient plus de 90 km/h. Tous les modèles sont en accord pour suggérer une poursuite de l'intensification de Ianos, avec une trajectoire qui devrait lui faire atteindre les îles grecques de la mer Ionienne en fin de nuit de jeudi à vendredi. Ensuite, Ianos pourrait voir sa trajectoire s'incurver nettement vers le sud, lui faisant longer les côtes du Péloponnèse.

Ianos devrait être en mesure de générer des vents de la force d'un ouragan. De ce fait, les vents moyens soutenus de surface pourraient atteindre de 110 à 125 km/h avec des rafales proches de 180 km/h au moment d'aborder le littoral grec. En ce qui concerne les précipitations, des cumuls dépassant les 300 mm en 24 heures sont modélisés. Ce scénario paraît plutôt vraissemblable notamment en raison de la température très élevée des eaux de surface en mer Ionienne, comprise entre 27 et 28 degrés.

Trombes marines et tornades

Autour du mur de l'oeil de Ianos, les rafales pourront atteindre ou dépasser les 180 km/h. Mais plus loin du centre, il ne faudra pas sous-estimer le risque de formation de trombes marines et de tornades dans les bandes spiralées périphériques de cette tempête, notamment dans le quadrant nord-est de Ianos.

Et chez nous?

Bien évidemment, le TLC n'aura aucun impact sur l'évolution du temps chez nous. Le seul point commun sera la remontée d'air méditerranéen, toujours chaud mais plus humide, en direction des Alpes pendant la deuxième partie de la semaine. Ceci devrait avoir pour conséquence de diminuer l'ensoleillement, surtout dans le sud et l'ouest de la Suisse et d'augmenter la tendance aux averses et aux orages, déjà présente en montagne aujourd'hui..

Commentaires (30)

  1. David Padayachy, 18.09.2020, 18:24

    Pourquoi est-ce que le creux dépressionnaire de cette TLC est-elle peu visible sur votre carte des isobares? Pourtant la basse pression semble assez marquée si on se tient à votre article.

    Réponses

    Répondre à David Padayachy

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Nicolas, 17.09.2020, 20:59

    Bonsoir
    Merci pour ce blog et son actualisation. Pour ceux qui apprécient les photos de phénomènes météo je recommande le site Infoclimat.fr/Temps réel/Photolive.
    Que la nature est belle

    Réponses

    Répondre à Nicolas

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Pascal_fr_39, 17.09.2020, 19:33

    Bonjour, nous avons ici, en quelques sortes, une expérience dans un laboratoire grandeur Nature que nous avons contribué à élaborer depuis de nombreuses décennies. Qu'en est-il, dans les archives de la formation et de l'existence d'un specimen si puissant en Méditerranée, (si votre temps vous permet de chercher) ? Attendons tout de même qu'il parvienne à mâturité avant d'en faire le bilan...

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Pierrot, 17.09.2020, 17:31

    Bonjour,
    Si vous avez le temps, j'aurais deux petites question par rapport à cette phrase:
    "est nourri par la libération de la chaleur latente": est-ce qu'on peut dire que l'entrée d'air froid polaire entraîne la condensation de la vapeur d'eau de la masse d'air "locale" (celle qui était déjà sur place) et que ce phénomène de condensation libère la chaleur latente de la masse d'air locale?
    Et pourquoi ce dégagement de chaleur entraîne (j'imagine) des ascendances plutôt qu'un phénomène inverse de vaporisation?
    Désolé, j'ai fait des études littéraires :)

    Réponses

    Répondre à Pierrot

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. Meyer, 17.09.2020, 11:06

    Bonjour,
    Je suis inquiète car mes parents se trouvent en Grèce à zakinthos à l’heure actuelle, ils doivent prendre l’avion de retour samedi soir, est-ce qu’il y a des dangers?

    Réponses

    Répondre à Meyer

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 17.09.2020, 16:44

      Bonjour, les vents devraient être particulièrement violents entre jeudi soir et samedi matin. Les précipitations pourraient aussi être abondantes. La situation devait ensuite se calmer durant la journée de samedi.

    2. Meyer, 18.09.2020, 00:23

      Merci beaucoup pour votre réponse

  6. Guilhem, 17.09.2020, 08:56

    Ce jeudi matin le système ressemble bien à un mini cyclone, il s'enroule très clairement sur lui-même. La pression a chuté à 993hPa confirmant le "scénario agressif". Il doit continuer de gagner en force sur une mer à 27°C... A suivre.

    Réponses

    Répondre à Guilhem

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  7. Claude Guignard, 17.09.2020, 00:43

    Cette dépression constitue un phénomène intéressant qui ne m'a cependant pas l'air d'évoluer comme vous l'aviez envisagé. Vous avez retiré votre blog complémentaire du 16.9, que je ne vois plus sur ma tablette. Et pour le moment il semble, selon l'animation radar, que le tourbillon va tourner sur lui-même sans se rapprocher du Peloponese. Je n'en serais pas surpris
    tant l'évolution des dépressions méditerranéennes est capricieuse.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 17.09.2020, 16:32

      Bonjour, nous avons eu des problèmes technique dans la nuit de mercredi à jeudi. L'article dans son intégralité est maintenant à nouveau disponible.

  8. Pascal_fr_39, 16.09.2020, 18:26

    Bonjour,
    Je viens à nouveau vers vous pour une question.
    Est-ce-que la puissante tempête qui, fin octobre 2018, avait ravagé une partie de la Corse dont Ajaccio, puis les côtes Italiennes de la mer Tyrrhénienne et enfin la Vénerie en y faisant dss dégâts considérables en forêt était aussi de type TLC?
    Merci de votre eclairage.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 16.09.2020, 20:23

      Bonjour, même si la dépression de 2018 (tempête Vaia) était accompagnée de vents violents, elle était plus classique et n'avait pas les caractéristiques d'un cyclone tropical.

  9. Pascal_fr_39, 16.09.2020, 17:25

    Un expérimentation grandeur nature bien involontaire qui manifestement va révéler quelques surprises, et peut-être bien laisser entrevoir le potentiel Méditerranéen futur en la matière. A suivre dans vos colonnes j'imagine.
    Quant aux orages d'aujourd'hui sur le massif du Jura, avec pluies abondantes entre le Haut Doubs et le canton du Jura, développés très vite cet après midi, une telle évolution locale à la mi-septembre est vraiment étonnante, je n'en ai pas de souvenirs. Il est vrai qu'on a encore relevé 31° entre Clairvaux les Lacs et Champagnole, 33 en plaine, le plein été in fine.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  10. laurence, 16.09.2020, 13:42

    Est-ce pour cela que vous annoncez beaucoup de vent pour jeudi?

    Réponses

    Répondre à laurence

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 16.09.2020, 20:16

      Bonjour, non il s'agit simplement d'un courant de bise car nous nous trouvons en marge de l'anticyclone centré sur la mer du Nord. Le Medicane n'aura pas d'influence sur la Suisse.

  11. simon cussonnet, 16.09.2020, 11:56

    bonjour à vous, merci pour ces précieuses informations et ce cours de météorologie ( la Libye :-) )

    Réponses

    Répondre à simon cussonnet

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 16.09.2020, 20:14

      Merci pour votre commentaire, nous avons corrigé cette erreur.

  12. S.E., 16.09.2020, 09:20

    Superbes images. Celle avec la trombe ET l'éclair démontre que la foudre ne frappe pas toujours le point le plus élevé, ici les hautes grues du port ?

    Réponses

    Répondre à S.E.

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  13. Marie.D, 16.09.2020, 06:36

    Bonjour, j'ai été très intéressé par vos explications sur le TLC.
    J'ai vécu plusieurs années au Texas, et je voulais savoir si en Suisse nous avons un système d'alerte par la TV ou par sirène, en cas de cyclone ou de tornade ?
    Avec les changements de météo actuel, je ne sais pas comment la population serait avertie. Bien sur, cela n'a pas l'ampleur des USA, mais malgré tout, pour les cultures et les maisons ce serait bien de le savoir.
    Bonne journée et merci.

    Réponses

    Répondre à Marie.D

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 16.09.2020, 20:06

      Bonjour, en cas de danger météorologique extrême, des messages peuvent être diffusés à la radio et à la télévision (en plus des canaux habituels comme notre application).

    2. Jérémie, 22.09.2020, 23:04

      Je me demande si à l'avenir les medicanes seront plus nombreux? Et est ce que le risque tornadique augmentera en Suisse?

    3. MétéoSuisse, 26.09.2020, 05:03

      Il y a une page Wikipédia qui donne des statistiques sur les médicanes : https://en.wikipedia.org/wiki/Mediterranean_tropical-like_cyclone
      Le nombre a augmenté depuis les années 1980, mais plutôt en raison de l’amélioration constantes des observations par satellite. Le changement climatique pourrait avoir un impact supplémentaire sur la fréquence des médicanes observés, mais cela reste une hypothèse.
      Concernant le risque tornadique en Suisse, selon les scénarios climatiques CH2018, les observations disponibles ne suffisent pas à déterminer des changements pour des phénomènes locaux comme les orages, les tornades et la grêle.

  14. maude, 15.09.2020, 22:24

    Wouaw! Les photos de Dean Gill sont géniales!!! Merci

    Réponses

    Répondre à maude

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  15. jacqueline @ ya massimo ! ya massimo jaqueline...., 15.09.2020, 19:41

    Bonjour, vous dites que cela ne devrait pas changer notre temps ici , mais vendredi passé ou nous a dit a la rts, que le foehn va souffler dans les alpes a partir de lundi, pourquoi en parlons nous plus ? Qu'est ce qui a changé depuis ? J'avoue que votre blog est trés intéressant, très trés belle photo a gêne, bravo, répondez moi a ma question sur le foehn qui aurait su souffler mais en vain, sources: meteo de 20h00 rts un jeudi et vendredi derniers.

    Réponses

    Répondre à jacqueline @ ya massimo ! ya massimo jaqueline....

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 16.09.2020, 20:04

      Bonjour, le foehn a soufflé dans certaines régions lundi, comme par exemple à Viège ou à Evionnaz, mais il n'a sûrement pas été ressenti partout.

  16. Claude Guignard, 15.09.2020, 18:48

    Ces systèmes depessionnaires qui évoluent en Méditerranée apporteront, il faut l'espérer, un peu de pluie à des régions qui tendent à se desertifier de plus en plus.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. Alfred, 17.09.2020, 08:37

      Bonjour Monsieur Guignard. Quelles sont ces régions que vous citez qui tentent à se désertifier de plus en plus ?

  17. Eric Déjardin, 15.09.2020, 18:45

    Explications nettes, qui permettent d'encore mieux soupeser les influences ou interactions entre masses d'air et d'humidité.
    Merci et félicitations aussi à Dean Gill... superbes photos !

    Réponses

    Répondre à Eric Déjardin

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  18. georges sanga, 15.09.2020, 18:43

    Toujours intéressant de vous lire et d'approfondir mes connaissances. Celà-dit, dans un langage approprié. Je consulte régulièrement votre blog.
    Merci

    Réponses

    Répondre à georges sanga

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  19. Joel, 15.09.2020, 17:37

    Ces photos de Dean Gill sont hallucinantes! Quel talent.

    Réponses

    Répondre à Joel

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension