Contenu

Epargnés

2 juillet 2020, 9 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Cette photo a été prise dans le val de Travers au passage de la ligne de grain qui a traversé la Suisse mercredi soir.

Photo de Mme J. Montandon
Photo de Mme J. Montandon

Suisse romande épargnée

Sur l'animation satellite ci-dessus, on observe que la zone de précipitations était très intense dans la région lyonnaise puis à nouveau en Suisse alémanique, entre deux, la Suisse romande fut partiellement épargnée des plus gros orages.

Rafales et pluies

Affichage aggrandi: Rafales de vent le 1 juillet 2020
Rafales de vent le 1 juillet 2020
MétéoSuisse.

Sur les relevés des stations automatiques de MétéoSuisse, on observe que les rafales de vent n'ont pas dépassé 66 km/h sur le Plateau, elles ont atteint 75 km/h à Aigle. En montagne, elles ont atteint 86 km/h à Planfayon à 1042 m d'altitude. En Suisse alémanique, on a relevé jusqu'à 95 km/h au Pilate. En plaine, elles n'ont pas dépassé les 65 km/h. Dans des situations orageuses, les vents peuvent être très variables même sur de courtes distances, les rafales ont pu être plus fortes localement.

Côté précipitations, les valeurs mesurées ont été généralement faibles. En Suisse romande, seules quelques stations ont mesuré des cumuls importants telles que Emosson (39.2 mm), Château-d'Oex (26.6 mm), dont 25.5 mm sont tombés en une heure et la Valsainte (40.6 mm). Dans les Alpes et Préalpes orientales, les fortes précipitations ont été plus généralisées.

Les précipitations ont été particulièrement intenses en Ardèche et dans la vallée du Rhône au sud de Lyon.

Prévisions

Affichage aggrandi: Prévision du modèle COSMO 1, simulation de l'image radar à 18 heures locales
Prévision du modèle COSMO 1, simulation de l'image radar à 18 heures locales
MétéoSuisse

Les différents modèles avaient prévu depuis plusieurs jours le passage de cette zone orageuse, ci-dessus le modèle de 03 heures UTC du 1er juillet. Au fil des jours, les versions ont été plus ou moins actives, certaines versions prévoyaient des rafales dépassant les 100 km/h avec des intensités dépassant les 50 mm par 3 heures. La dernière version était proche de la réalité même si la localisation et l'intensité des orages restent mal prévues par les modèles.

Commentaires (9)

  1. Durussel Jean-Marc, 04.07.2020, 19:13

    Habitant de Gimel, il n'est pas rare de voir l'orage au dessus du Fort de l'écluse se partager et partir à notre grand regret, soit sur la Vallée soit sur la Savoie. Par contre, le dicton qui dit qu"il y a de l'orage sur Begnins, il vaut mieux rentrer les poules" se confirme très souvent exact.

    Réponses

    Répondre à Durussel Jean-Marc

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Roland-Alexandre Gross, 03.07.2020, 13:02

    C'est vrai, alors qu'un foyer orageux était prévu mercredi soir et durant la nuit sur le Littoral ouest-neuchâtelois, il n'y a eu aucun coup de tonnerre et pas une goutte d'eau ! On percevait quelques éclairs très lointains sur les Alpes bernoises.
    Par contre, les rafales de Joran, aussi jeudi, étaient soutenues pour ne pas dire tempétueuses. Jeudi matin, une courte mais belle averse de grosses gouttes s'est abattue sur notre village. C'était toujours ça de pris !
    Globalement, le mois de juin a été mieux arrosé dans notre contrée que celui de l'an dernier. Nous avons moins arrosé le jardin manuellement.
    Merci de vos articles toujours intéressants. Bel été à toute l'équipe de MétéoSuisse

    Réponses

    Répondre à Roland-Alexandre Gross

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Jarvis, 03.07.2020, 07:30

    Mais alors c'est quoi une ligne de grain ?

    Réponses

    Répondre à Jarvis

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 03.07.2020, 13:23

      Une ligne de grain et une ligne orageuse (regroupement d'orages isolés) qui produit généralement un front de rafale à l'avant.

  4. Florence Gonthier, 02.07.2020, 21:02

    Merci à Mme J. Montandon pour cette magnifique photo !

    Réponses

    Répondre à Florence Gonthier

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. Anthony, 02.07.2020, 17:57

    Sauf erreur, il me semble avoir lu que les régions les plus concernées étaient le bassin lémanique ainsi qu’entre Lausanne et Fribourg. Qu’est-ce qui explique que les orages ont étés particulièrement faibles autour du bassin lémanique, et que ceux-ci se sont réactivés par la suite?

    Réponses

    Répondre à Anthony

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 03.07.2020, 13:08

      Une ligne orageuse s'est développée en France au niveau de la vallée du Rhône, mais elle a progressivement perdu de sa vigueur et est arrivée sous forme atténuée sur l'ouest de la Suisse. La nébulosité à l'avant a limité l'ensoleillement et par conséquent l'énergie disponible pour réalimenter ces orages. Plus à l'est où le soleil a brillé plus longtemps, les orages se sont mieux développés.

  6. Claude Guignard, 02.07.2020, 16:51

    C'est sans grande surprise que, à Genève, nous avons vu défiler puis s'éloigner le front orageux qui n'a finalement provoqué qu'un bref coup de vent et une quantité négligeable de pluie, comme d'habitude. Déjà l'approche ne laissait rien envisager de bien conséquent, ce qui s'est une fois de plus confirmé. On le sait : ces fronts orageux sont imprévisibles mais bien souvent ils se révèlent en plus surtout décevants. Certes une chute de grêle n'est pas nécessaire et encore moins souhaitable mais on aimerait voir plus fréquemment un véritable orage.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. sylvia, 03.07.2020, 17:47

      Bonjour
      A Grandevent il y a eu cette ligne de grain bien visible, et tout de suite après le ciel est devenu claire, pas des pluies et pas d'orage violent comme il ètait dit.
      Par contre des rafalles ,mais pas très fortes.
      Merci à mètèo Suisse.
      Bonne soirèe