Contenu

Précipitations en quarantaine

22 avril 2020, 12 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Ce mercredi 22 avril est le 41ème jour de suite sans précipitations à Genève. Le record de 1896 est donc égalé et pourrait probablement être battu, car la probabilité que la pluie tombe ces prochains jours est faible.

La pluie est devenue rare depuis une quarantaine de jours. Source : iStock/Mr_Twister
La pluie est devenue rare depuis une quarantaine de jours. Source : iStock/Mr_Twister

Le 13 mars dernier débutait une période sans précipitations exceptionnellement longue sur une grande partie de la Suisse. Le hasard a fait que c’est également ce jour-là que le Conseil fédéral a décrété « l’état de nécessité » et a demandé à la population de rester à la maison. Depuis, il ne pleut quasiment plus et le soleil brille presque sans discontinuer.

Seule la station de Genève/Cointrin (du réseau SwissMetNet) n’a enregistré aucune pluie depuis le 13 mars. Cependant, la situation de sécheresse est similaire dans de nombreuses autres régions avec par exemple seulement 0,1 mm de précipitations à Martigny ou 0,6 mm à Lausanne sur la même période.

Affichage aggrandi: Quantités de précipitations (en mm) mesurées du 13 mars au 21 avril 2020. Ce tableau montre toutes les stations qui ont enregistré moins de 1 mm.
Quantités de précipitations (en mm) mesurées du 13 mars au 21 avril 2020. Ce tableau montre toutes les stations qui ont enregistré moins de 1 mm.
Source : MétéoSuisse

Un record vieux de 124 ans

À Genève, une période sans précipitations aussi longue ne s’est plus produite depuis l’hiver 1896 où il n’avait pas plu du 17 janvier au 26 février. Aucun front pluvieux ou de situation instable favorable aux averses généralisées n’étant prévu avant la semaine prochaine au moins, il est probable que la série en cours ne s’arrête pas à 41 jours. Cependant, des averses localisées sont possibles en fin de journée et pourraient amener un peu d'eau par endroits. Ce fut le cas samedi dernier où il est par exemple tombé 26,2 mm à Bière ou 15,7 mm à Mathod.

Affichage aggrandi: Périodes (nombre de jours) sans précipitations (moins de 0,1 mm) les plus longues enregistrées à Genève depuis 1864. Les dates indiquées correspondent au dernier jour des périodes sèches.
Périodes (nombre de jours) sans précipitations (moins de 0,1 mm) les plus longues enregistrées à Genève depuis 1864. Les dates indiquées correspondent au dernier jour des périodes sèches.
Source : MétéoSuisse

De la pluie la semaine prochaine ?

Les modélisations actuelles laissent entrevoir des précipitations plus généralisées sur toute la Suisse en milieu de semaine prochaine. Cela reste cependant largement à confirmer. Les prévisions mensuelles montrent des quantités de précipitations plutôt inférieures à la norme pour la semaine prochaine (du lundi 27 avril au dimanche 3 mai). La probabilité d'avoir des précipitations supérieures à la norme durant cette période est de 18 à 24% alors que la probabilité qu'elles soient inférieures à la norme est de 42 à 55%.

Affichage aggrandi: Probabilité que les quantités de précipitations soient supérieures à la norme (tercile supérieure) sur la période du 27 avril au 3 mai 2020.
Probabilité que les quantités de précipitations soient supérieures à la norme (tercile supérieure) sur la période du 27 avril au 3 mai 2020.
Source : ECMWF - MétéoSuisse
Affichage aggrandi: Probabilité que les quantités de précipitations soient inférieures à la norme (tercile inférieure) sur la période du 27 avril au 3 mai 2020.
Probabilité que les quantités de précipitations soient inférieures à la norme (tercile inférieure) sur la période du 27 avril au 3 mai 2020.
Source : ECMWF - MétéoSuisse

Cet article fait écho et met à jour celui du 13 avril 2020 intitulé : "Pas une goutte" et qui traitait du même thème. Le lecteur y trouvera notamment les graphiques des plus longues périodes sèches de Sion, Zürich et Lugano.

Commentaires (12)

  1. Christophe, 27.04.2020, 18:57

    Bonsoir,

    Au vu de la quarantaine de jours sans (longue et vraie) pluie (qui mouille ou trempe au lieu d'humidifier), y a-t-il déjà des prévisions possibles quant à cet été (canicule, normal, beaux orages avec éclairs et tonnerre, etc) ?
    Ou bien sur d'éventuelles pluies incessantes et/ou soudaines (crues, inondations, piscine et cascade dans le parking de Plainpalais) ?

    Peut-être que cela n'a rien à voir avec la sécheresse actuelle d'ailleurs ?

    Merci et belle soirée

    J'espère qu'on aura enfin un bel orage bientôt ;-)

    1. MétéoSuisse, 28.04.2020, 11:41

      Bonjour, la sécheresse actuelle ne permet pas d'émettre une tendance pour les mois suivants et l'été, tout est possible. Par contre, dans le cas où la sécheresse se poursuivrait, une éventuelle canicule cet été pourrait être renforcée par les sols secs.

  2. Alain, 22.04.2020, 21:45

    Bonjour. Je constate que plusieurs modèles comme GFS, Icon, Hirlam et d’autre prévoient des précipitions déjà ce week-end et des cumuls intéressants sur la semaine prochaine. Peut-être 50-60 mm sur l’ouest du Plateau. Ces résultats sont plutôt récurrents et stables depuis plusieurs jours. Mais à contrario les prévision Cosmo sont désespérément sèches jusqu’à lundi. Je me réjouis de connaître le dénouement.

    1. MétéoSuisse, 23.04.2020, 10:22

      Bonjour, le signal pour des averses un peu plus généralisée augmente sur Cosmo, à suivre...

  3. marche arrière bip, 22.04.2020, 17:41

    Bonjour, avec une année comme celle ci, forcément, c'est évident l'année 2020, c est la quarantaine....

  4. Bastien Mamie, 22.04.2020, 17:14

    Encore un nouveau record ! Ces trois dernières années décidément ça n'en fini plus. Si aucune pluie conséquente n'arrive avant cet été, sachant que ce dernier sera sûrement autant sec et chaud que les précédents, on pourrait bien connaître une crise plus grave que celle du coronavirus. On peut certainement s'attendre à des manques d'eau et à de nombreux incendies.

  5. Pascal_fr_39, 22.04.2020, 17:00

    Quand on bat un record plus que séculaire, voilà qui caractérise au mieux cette période desormais inédite depuis plus d'un siècle. Et de plus, elle survient après l'hiver le plus doux, une série d'années très chaudes aux étés tous plus caniculaires les uns que les autres, ainsi qu'avec des périodes sèches sévères. Cette succession d'événements doit nous faire réagir, l'humanité devra avoir donné le coup de barre indispebsable des le début de la prochaine décennie, (dans un an), pour qu'une nouvelle organisation soit en place avant 2030. Et encore, à l'allure où la climat s'est métamorphosé depuis 2014-2015...

  6. Didier, 22.04.2020, 16:23

    Pour moi c'est clair, il pleuvra lorsqu'on pourra de nouveau sortir librement...

    1. Tasmine, 23.04.2020, 14:07

      😅😂🤣

  7. Clément Brilland, 22.04.2020, 16:15

    Bonjour,

    À Pully, nous avons eu 0,3 mm dimanche dernier, ce qui aura stoppée la période sans aucune précipitation à 37 jours. Le record de 2016 (45 jours) n'est donc pas battu à cette station.

    Je me demandais en revanche quel était le record de jours consécutifs sans précipitations significatives (< 1,0 mm) à cette station ? Puisque la série actuelle est toujours en cours et atteint désormais 41 jours. Est-ce aussi celui de 2016/2017 ?

    Un grand merci pour votre réponse, votre travail et la qualité de vos articles.

    Clément B.

    1. MétéoSuisse, 23.04.2020, 10:17

      Bonjour, les périodes sans précipitations (<0,1 mm ou <1 mm) n'est pas un paramètre que nous calculons automatiquement. Cela signifie que nous ne pouvons pas répondre rapidement à votre question, mais peut-être que nous pourrions analyser ces périodes avec un seuil de 1 mm dans un futur blog.

  8. Claude Guignard, 22.04.2020, 15:29

    Sans être devin on voit immédiatement que la quarantaine risque bien de devenir une cinquantaine voire pire. A mon domicile dans le canton de Genève il n'y a plus eu de précipitations mesurables sans instruments précis depuis le 8 mars. Cela fait déjà 45 jours. Pour moi peu importe. Je peux arroser. Mais pour l'agriculture c'est un désastre qui tombe au pire moment : le printemps et en plus la crise actuelle.