Journée météorologique mondiale – Chaque goutte compte

23 mars 2020, 6 Commentaire(s)
Thèmes: Portrait

La Journée météorologique mondiale de ce jour est consacrée au thème « Climat et Eau ». Des questions passionnantes sur ces sujets nous parviennent sans cesse, auxquelles nous sommes heureux de répondre. Saviez-vous que le Gulf Stream dans l’Atlantique a une influence significative sur le climat en Suisse et sur notre météo ? Pour en savoir plus, poursuivez la lecture de ce blog. Vous souhaitez mener votre propre expérience climatique chez vous ? Nous pouvons vous aider dans ce domaine.

Source : unsplash.com/30daysreplay
Source : unsplash.com/30daysreplay

Climat et Eau

Affichage aggrandi:
Source: unsplash.com/Shiro Yamamoto

Une expérience climatique - Guide pour la création d’un jardin en bouteille

Un jardin en bouteille. Une petite zone climatique avec des plantes et de la terre, enfermée dans un bocal. Avec suffisamment de lumière, il peut durer des années.

Qu’est-ce donc qu’un jardin en bouteille ?

Un jardin en bouteille constitue un écosystème fermé. Comme sur notre planète, les plantes, la terre et l’eau travaillent en symbiose. Les plantes absorbent l’eau avec leurs racines et la libèrent par leurs pores. Cette eau se condense sur la face intérieure du bocal et retombe dans la terre, où les racines l’aspirent à nouveau. Grâce à la photosynthèse, les plantes fabriquent leur nourriture et libèrent de l’oxygène. Les bactéries du sol s’en servent, par exemple pour décomposer les feuilles, et émettent à cette occasion du dioxyde de carbone. Et le cycle recommence.

De quoi a-t-on besoin ?

  • Un bocal (1 litre ou plus), avec une grande ouverture
  • Du gravier
  • Une cuillère à soupe
  • Du charbon actif (disponible dans les animaleries)
  • Un filtre à café
  • Une paire de ciseaux
  • Du terreau
  • Un pulvérisateur rempli d’eau
  • Un torchon de cuisine
  • De la mousse et/ou autres plantes qui rentrent dans le bocal (pas trop grandes !)
  • Des pierres et autres décorations
  • Une fourchette ou un autre outil à long manche.

Et maintenant ?

  • Avant d’acheter des plantes, vous devez vous procurer tous les autres matériels et les rassembler sur votre table de travail.
  • Collectez ensuite les plantes. Cherchez de la mousse et d’autres petites plantes qui tiennent dans le bocal. Les petites fougères et plantes basses couvrant le sol, comme les violettes, sont bien adaptées. Votre pépinière préférée a certainement le choix. Vous pourrez éventuellement y trouver les bocaux adaptés.
  • Une fois que vous avez tout acheté, installez-vous à votre table de travail et prenez le bocal en main.
  • Remplissez le fond du bocal avec deux à trois centimètres de gravier. L’eau en excès pourra s’infiltrer dans cette couche.
  • Avec la cuillère, déposez une couche de charbon actif d’un peu plus d’un centimètre d’épaisseur sur le gravier.
  • Découpez dans un filtre à café un disque de la taille du couvercle du bocal et placez-le sur le charbon actif. Il empêche le terreau de se mélanger au gravier et au charbon actif et assure ainsi la propreté du drainage.
  • Remplissez le bocal jusqu’à un tiers avec du terreau et humidifiez-le avec le vaporisateur jusqu’à ce qu’il soit humide mais non trempé.
  • Si nécessaire, vous pouvez raccourcir les racines et petites branches avec des ciseaux afin qu’elles s’insèrent dans le bocal. Utilisez une fourchette ou un autre outil pour creuser soigneusement la terre dans le verre et pour appuyer sur la mousse et sur les plantes. Vous pouvez ensuite ajouter d’autres décorations.
  • Pulvérisez légèrement les plantes et veillez à humidifier le sol autour des racines (sans les détremper !). Essuyez soigneusement l’intérieur du bocal avec un torchon de cuisine. Vissez le couvercle sur le bocal et placez le jardin en bouteille dans un endroit lumineux, mais pas directement au soleil.
Affichage aggrandi:
Source: unsplash.com/Sven Brandsma

Votre jardin en bouteille est prêt.

  • Surveillez le bocal au cours des jours suivants. Si l’intérieur du bocal est trop embué, vous pouvez l’ouvrir pendant une heure environ. Mais un peu de condensation est normale. Si la terre est trop sèche, vous pouvez la pulvériser. Si les plantes jaunissent, vous pouvez les tailler ou les remplacer.

Amusez-vous bien !

Commentaires (6)

  1. Cyril, 24.03.2020, 18:09

    Il doit manquer un lien concernant le le haut du texte...

    Réponses

    Répondre à Cyril

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 25.03.2020, 17:35

      Merci pour votre remarque. Lors de la traduction, ce passage a échappé à notre relecteur. En réalité , il n'y a pas de lien à cet endroit. Le texte a été modifié en conséquence.

  2. Claude Guignard, 24.03.2020, 13:42

    Un bel exemple de vie en confinement. Utile dans les circonstsnces actuelles... Excellent apropos de votre blog.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Nat S., 24.03.2020, 10:24

    Merci pour ces explications ! Je me réjouis d'essayer de faire mon propre jardin en bocal !

    Réponses

    Répondre à Nat S.

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Thérèse, 24.03.2020, 08:52

    Merci pour ces magnifiques photos d'eau :)

    Réponses

    Répondre à Thérèse

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. Eric Déjardin, 23.03.2020, 14:58

    Quelle bonne et belle idée, ce jardin !

    En effet, mieux comprendre le cycle de l'eau est essentiel ; Prendre conscience que cette ressource vitale et abondante est mal répartie géographiquement et que la pollution menace l'ensemble du stock, donc la vie telle que nous la concevons.

    Une "éducation" par la déco, en somme.

    Réponses

    Répondre à Eric Déjardin

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension