Un peu de neige fraîche en montagne en fin de semaine ?

14 janvier 2020, 10 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Après un début de semaine encore doux et ensoleillé, un front froid pourrait traverser la Suisse entre vendredi et samedi. Quelles quantités de précipitations (et de neige en montagne) peut-on attendre ?

Va-t-il neiger en fin de semaine dans les régions de basse et moyenne montagne ? Source : Commune de Château-d'Oex - roundshot.com
Va-t-il neiger en fin de semaine dans les régions de basse et moyenne montagne ? Source : Commune de Château-d'Oex - roundshot.com

Courant d’ouest en marge

Ce mardi alors qu’un front ondule sur la France, la Suisse reste en marge du courant perturbé. Le vent de sud-ouest permet de brasser la masse d’air sur le Plateau et le long du Jura avec localement déjà plus de 10 degrés relevés à la mi-journée.

Front froid attendu vendredi

Un front froid lié à un talweg devrait traverser la Suisse vendredi soir avec des précipitations et une baisse des températures. À l’arrière, l’air froid entraîné dans un courant de bise pourrait nous rappeler que nous sommes en hiver.

Quelles quantités de neige ?

La situation n’étant pas encore clairement cernée, il est difficile d’estimer les quantités de neige qu’il pourrait tomber en montagne. Selon le dernier scénario du modèle IFS haute résolution, la limite pluie-neige s’abaisserait rapidement de 1400 à 800 m environ au passage du front. Des averses dans un ciel de traîne samedi pourraient donner quelques flocons à plus basse altitude.

Toujours selon le modèle IFS, il pourrait tomber entre 5 et 15 mm entre vendredi et samedi, localement jusqu’à 20 mm dans les Préalpes et l’ouest du Jura. Cela donnerait entre 5 et 20 cm au-dessus de 1000 m environ, peut-être plus si la traîne s’avère être active jusqu’à dimanche.

Affichage aggrandi: Cumuls de précipitations sur 24 heures (vendredi 17.01.2020 12 h UTC au samedi 18.01.2020 12 h UTC). Modèle IFS.
Cumuls de précipitations sur 24 heures (vendredi 17.01.2020 12 h UTC au samedi 18.01.2020 12 h UTC). Modèle IFS.
Source : MétéoSuisse - ECMWF - NinJo

Incertitude encore marquée

Il y a cependant encore une certaine incertitude sur les quantités de précipitations. Environ 25 % des scénarios du modèle IFS modélisent moins de 5 mm de précipitations. Il faudra donc probablement attendre mercredi ou jeudi pour avoir une meilleure estimation des quantités. Le graphique ci-dessous montre l’évolution de la température à 850 hPa (~1500 m) au niveau de Genève et les quantités de précipitations selon les 51 scénarios du modèle IFS.

Affichage aggrandi: Température à 850 hPa (~1500 m) et précipitations au niveau de Genève du mardi 14.01.2020 au jeudi 23.01.2020.
Température à 850 hPa (~1500 m) et précipitations au niveau de Genève du mardi 14.01.2020 au jeudi 23.01.2020.
Source : MétéoSuisse - ECMWF - NinJo

Ce front froid ne serait probablement qu'un intermède perturbé temporaire. Les prévisions des modèles à long terme montrent toujours une tendance anticyclonique jusqu'au milieu du mois de février au moins.

Commentaires (10)

  1. Benji, 15.01.2020, 13:23

    Vers un premier hiver sans couche de neige mesurable en plaine? On est bien partit pour!

    Réponses

    Répondre à Benji

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Francioli, 15.01.2020, 03:12

    Bonjour et merci pour tous ce qu'on aprend par vos blog.
    Savez-vous si ces anomalies clima-tiques, avec jeux de mots, favorisent-elles cette espèce ?
    Sans être spécialiste, je vois aussi des nouvelles formes d'herbes plus hautes l'été sur les crêtes du Jura, actuellement aussi beaucoup de traces de renard je pense, il fait assez doux et la neige porte suffisamment pour trotter ( cela ne profite pas qu'aux marcheurs )

    Merci

    Réponses

    Répondre à Francioli

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 15.01.2020, 19:54

      C'est possible (je ne suis pas un expert dans le domaine). Avec des températures douces (comme actuellement), certains insectes survivent mieux (ou en plus grand nombre) l'hiver et reviennent plus nombreux l'été suivant.

  3. Miraculix 77, 14.01.2020, 22:48

    Bonjour.
    Vos images ne sont pas très informant, parce-qu'elles se déroulent
    beaucoup trop vite et je trouve pas d'options pour les faire plus lentement pour mieux analyser les séquences importantes.
    Les graphes enregistrés sont ok.
    Have a good time kind regards Florian Niederhauser

    Réponses

    Répondre à Miraculix 77

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Claude Guignard, 14.01.2020, 21:57

    Il semble bien, en effet, comme vous l'annoncez, que de l'air plus froid va atteindre, dans deux ou trois jours, l'Europe centrale. Le temps presque printanier va au moins provisoirement prendre fin. Comme vous le soulignez nous sommes en réalité au milieu de l'hiver. A mon avis les chutes de neige, s' il s'en produit, ne vont en général pas suffire pour constituer une couche suffisante là où il n'y en a pas. Par contre la Suisse va se retrouver au sud de hautes pressions reconstituées, ce qui pourrait alors presque certainement entraîner une situation durable de stratus en plaine.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. Jacques T., 14.01.2020, 21:18

    C'est un des aspects intéressants de ce blog. Vous nous brossez la situation en nous donnant un peu le dessous des cartes et en plus vous nous indiquez les tendances à long terme. Je ne me lasse pas de scruter toutes les informations que vous nous transmettez. De temps en temps, je me demande si pour les météorologues la rédaction des commentaires du blog est une sorte de résumé de l'activité, ou peut-être un espace de liberté ou peut-être parfois une obligation plus ou moins agréable ? Le saura-t-on ? Quoi qu'il en soit, merci pour toutes ces contributions.

    Réponses

    Répondre à Jacques T.

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 15.01.2020, 19:51

      C'est un peu tout ce que vous citez. :)

  6. Pascal_fr_39, 14.01.2020, 20:54

    Force est déjà de constater que ce mois de janvier sera marqué par un déficit substantiel du côté des précipitations, et que manifestement février lui emboîterait le pas selon les prévisions à plus long terme que vous diffusez. Certes, l'automne a été bien arrosé ici dans le Jura, il a permis de reconstituer de bonnes réserves avec des sources à un niveau confortable, mais au cas où les pluies se fassent effectivement rares jusqu'à la mi février, ces 7 semaines de disette pluviométrique risqueraient de peser lourd quelques mois plus tard.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  7. David Padayachy, 14.01.2020, 17:40

    Quelles sont vos prévisions pour la descente de Wengen? En plein sous la dépression voire jour blanc sur le tracé ou belles perspectives et conditions égales pour l’ensemble des concurrents ?

    Réponses

    Répondre à David Padayachy

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 15.01.2020, 19:50

      Les nuages risquent d'être nombreux le long des Alpes bernoises avec encore des averses, surtout en matinée. Quelques éclaircies pourraient tout de même se développer. Les conditions risquent donc de ne pas être idéales pour la course et de ne pas être égales pour tous les concurrents. De plus, il faudra que les organisateurs aient le temps de préparer la piste après les chutes de neige de la nuit de vendredi à samedi.