Des typhons dans le Pacifique

10 septembre 2019, 1 Commentaire
Thèmes: Météo

Deux puissants typhons ont touché l'un la Corée, l'autre le Japon ces derniers jours.

A l'ouest le typhon Lingling sur la Corée ; au sud-est, le typhon Faxai s'approche du Japon. Source NASA
A l'ouest le typhon Lingling sur la Corée ; au sud-est, le typhon Faxai s'approche du Japon. Source NASA

Lingling

Affichage aggrandi: Image satellite du typhon Lingling, prise le 6 septembre au large de la Corée. Source : NASA
Image satellite du typhon Lingling, prise le 6 septembre au large de la Corée. Source : NASA

Début septembre, Lingling, treizième typhon à se former dans le Pacifique cette année, a balayé les Philippines et l'archipel japonais des Ryuku, entraînant de fortes pluies et des vents violents qui ont arraché arbres et poteaux. Avec des rafales maximales de près de 140 km/h, il s'est dirigé samedi dernier 7 septembre vers la Corée  du sud, où il a causé des glissements de terrain et la mort de 3 personnes, puis vers la Corée du nord, causant la mort de 5 autres personnes et endommageant 460 bâtiments. Il a ensuite poursuivi sa route vers la Chine, tout en perdant de l'intensité.

Faxai

Affichage aggrandi: Image infra-rouge prise par le satellite Aqua de la NASA. On observe des températures de l'ordre de 230° Kelvin, soit -53° Celsius (couleur bleue démarquant clairement le sommet des nuages du typhon).
Image infra-rouge prise par le satellite Aqua de la NASA. On observe des températures de l'ordre de 230° Kelvin, soit -53° Celsius (couleur bleue démarquant clairement le sommet des nuages du typhon).

Le lendemain, le typhon Faxai touchait le Japon, occasionnant des glissements de terrain juste à l'Est de Tokyo. 3 personnes ont trouvé la mort et 700'000 ont subi une coupure de courant. Le typhon a ensuite perdu de la vigueur en gagnant l'Est de Honshu et les eaux plus froides du Pacifique.

Une analyse de l'image infra-rouge prise par le satellite Aqua de la NASA montre des températures de -53°C au sommet des nuages les plus froids du cyclone, ce qui indique une capacité à produire de très fortes pluies.

Commentaires (1)

  1. Claude Guignard, 10.09.2019, 16:04

    L'automne c'est la "meilleure" saison pour les cyclones dans l'hémisphère nord . Dans le Pacifique ceux que vous mentionnez ont touché les terres alors qu'ils avaient déjà perdu leur mouvement vers l'ouest pour virer au nord puis vers l'est. A ce sujet il est intéressant de mentionner une informstion de meteorologistes allemands (Wetteronline) selon laquelle l'ex-cyclone Dorian et un autre se se rejoints sur l'Atlantique nord et se dirigent vers la Scandinavie. Ils ne vont pas entraîner de dégâts mais provoqueraient un afflux d'air chaud depuis le sud-ouest en direction du continent. A suivre.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension