Bilan des précipitations du week-end de Pentecôte

11 juin 2019, 12 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

De dimanche à mardi, il a beaucoup plu en Suisse, en particulier au Sud et dans les Alpes centrales et orientales.

Somme des précipitations cumulées entre dimanche midi et mardi midi
Somme des précipitations cumulées entre dimanche midi et mardi midi

Bilan mardi à 12h

Affichage aggrandi: Somme des précipitations cumulées entre dimanche 12h et mardi 12h
Somme des précipitations cumulées entre dimanche 12h et mardi 12h, d'après les images radar de pluie et les pluviomètres.
MétéoSuisse

Relevés des sommes de pluie de l'événement de fortes précipitations qui a eu lieu entre dimanche et mardi.

  • Dans l'ouest du Tessin, il est tombé entre 150 et 180 mm de pluie, localement un peu moins de 200 mm ;
  • Dans les autres régions du nord et centre des Grisons, de 70 à 120 mm ;
  • En Haut-Valais, de 80 à 100 mm, jusqu'à 170 mm dans la vallée de la Binn ;
  • Dans les Alpes valaisannes, entre 50 et 90 mm ;
  • Les Alpes vaudoises, 30 et 50 mm de pluie ;
  • Le bassin lémanique, autour de 50 mm ;
  • La région des Trois-Lacs, entre 50 et 70 mm ;

Explication météorologique

Cet événement de fortes précipitations est dû à plusieurs facteurs météorologiques :

  • Un talweg situé sur l'Europe de l'Ouest quasi stationnaire a alimenté la région alpine en air humide et instable dans un courant de sud.
  • La composante convective (averses et orages) a été importante durant l'événement. Cela a conduit à une grande disparité de quantité de précipitations entre deux régions à priori semblables.
  • Présence d'un courant jet en altitude qui facilite l'ascendance de la masse d'air sur les Alpes (ascendance => refroidissement => condensation => pluie).

Et la suite

Durant la journée de mardi, les précipitations vont perdurer, mais les cumuls ne seront plus suffisants pour maintenir un degré d'alerte 3 ou même 2.

Ces précipitations ne vont cesser que durant la journée de mercredi pour laisser la place à deux journées bien ensoleillées et avec seulement un risque d'averses ou d'orages jeudi et vendredi.

Commentaires (12)

  1. Claude Guignard, 12.06.2019, 09:12

    Il s'est enfin produit ce que nous attendions depuis des mois : d'abondantes précipitations qui, selon vos précieuses indications, ont favorisé pratiquement l'ensemble de la Suisse. Avec les averses de cette dernière nuit j'ai relevé à Vandoeuvres/Genève plus de 70 mm en 3 jours. Maintenant les chaleurs peuvent venir sans, pour le moment, renforcer la sécheresse. Mais il est bien évident que ces pluies restent tout à fait insuffisantes pour reconstituer les réserves d'eau souterraines. Il en faudra encore bien d'autres.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Jeremy T., 12.06.2019, 06:55

    Est-ce que ces événements ont au moins permis de renflouer le déficit d'eau de ces derniers mois ? Le niveau des nappes phréatiques est-il revenu à un niveau convenable pour la saison, par exemple dans l'arc lemanique ? Un grand merci pour votre super blog! Toujours un plaisir de vous lire !

    Réponses

    Répondre à Jeremy T.

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 13.06.2019, 07:52

      Comme le montre le graphique situé à la fin de l’article blog du 13 juin, le déficit pluviométrique à Genève n’a pas été encore comblé. Depuis le début de l’année, la somme cumulée est de 318.6 mm. La norme 1981-2010 des précipitations est de 370 mm de janvier à mai ou 462 mm de janvier à juin. Pour la région genevoise, il manque, depuis le début de l’année, encore l’équivalent d’un mois de pluie.
      On trouvera des informations sur les nappes phréatiques sur le site internet de l’office fédéral de l’environnement.
      https://www.hydrodaten.admin.ch/fr/

  3. Dubugnon, 12.06.2019, 06:37

    C’est bien, mais se qui serais encore mieux, c’est que le beau s’installe pour de bon.
    Marre de cette pluie!!! 😡😡 Vous souhaite tout de même une bonne journée. 😉

    Réponses

    Répondre à Dubugnon

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Virgile Woringer, 12.06.2019, 06:24

    Le parler "bourbine"! C'est quoi un talweg en bon fraçais ? Merci.

    Réponses

    Répondre à Virgile Woringer

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 13.06.2019, 07:45

      Le mot talweg existe dans le dictionnaire Larousse par exemple. Il s’agit d’un creux barométrique entre deux zones de hautes pressions. On peut aussi parler de couloir dépressionnaire.

  5. Fernex Serge, 11.06.2019, 21:09

    Çela fait du bien à la nature.... De la neige pour les glaciers qui... Peut-être pourront un peu mieux passer l'été....

    Réponses

    Répondre à Fernex Serge

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  6. De Piante Marie, 11.06.2019, 17:22

    Merci pour ce post, mais j'ai une question concernant les nappes phréatiques. Où en sont-elles ? Ces jours de pluie permettent-ils d'en relever le niveau ? Merci pour votre réponse,
    Marie De Piante

    Réponses

    Répondre à De Piante Marie

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 13.06.2019, 07:38

      On trouvera des informations sur les nappes phréatiques sur le site internet de l’office fédéral de l’environnement.
      https://www.hydrodaten.admin.ch/fr/

  7. maryline, 11.06.2019, 14:01

    merci habite à 2ooo suis paysanne dans le vallée d herens aujourd'hui c'est barnabe ça veux dire 40 jours en plus 🤔

    Réponses

    Répondre à maryline

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 13.06.2019, 07:33

      Ne vous inquiétez pas ! Le 8 juin, c’était la St-Médard. Or il a fait un temps ensoleillé.
      Le dicton original est : "S'il pleut à la saint Médard (8 juin), il pleut quarante jours plus tard, mais vient le bon saint Barnabé (11 juin) qui peut encore tout raccommoder".
      https://www.meteosuisse.admin.ch/home/recherche.subpage.html/fr/data/blogs/2017/6/saint-medard-et-saint-barnabe.html

  8. David Imhof, 11.06.2019, 14:01

    Bonjour
    Merci pour ces informations utiles et détaillées. Sauriez-vous refaire un bilan hydrique? Effectivement avec les pluies de mai et cet événement du début du mois de juin, il serait intéressant de savoir où on en est avec la sécheresse. Dans un blog passé, vous avez mentionné le déficit persistant, différent selon les régions. Excellente journée et un grand merci! David

    Réponses

    Répondre à David Imhof

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension