Contenu

Bol d’or Mirabaud 2019 : attention aux orages !

14 juin 2019, 7 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Comme annoncé hier, le Bol d’Or Mirabaud 2019 s’annonce tactique avec des vents irréguliers qui devraient varier au gré des averses et des orages. Cette activité orageuse pourrait être étendue et même forte samedi après-midi ou soirée. La bise est toujours en vue pour dimanche.

Après la dégradation de la nuit de vendredi à samedi, plutôt des vents faibles

Le scénario du passage d’une zone d’averses orageuses juste avant le départ du Bol d’Or Mirabaud s’impose de plus en plus avec comme corolaire des vents plutôt faibles et variables sur la ligne de départ (1-2 Beaufort).

Du calme avant la tempête « orageuse »?

A l’arrière de cette première dégradation, l’ensoleillement deviendra généreux avec la mise en place d’un régime de brise . Mais la formation probable d’une importante perturbation orageuse  dans un premier temps entre Lyon et Dijon, pourrait bien fonctionner comme un aspirateur et renforcer les  brises de nord-est sur du Léman.  D’autres orages devraient aussi prendre naissance des Préalpes savoyardes aux Préalpes romandes.

Ces deux zones orageuses, celle en provenance de la France et celle se développant sur les Préalpes pourront fusionner et traverser le bassin lémanique (en principe même tout le nord des Alpes) en produisant de violentes rafales, de fortes pluies, de la grêle et de nombreux impacts de foudre.

Ces rafales devraient principalement avoir une orientation SW à NW, mais sur le Haut-Léman de la Vaudaire d’orage sera préalablement possible. Après cet épisode orageux, un vent d’Ouest à Nord-ouest (Joran) sensible pourrait souffler encore quelques heures.

Sur le Haut-Léman on pourrait donc  avoir une phase de Vaudaire (rafales de SE) puis une bascule avec des rafales de NW.

La trajectoire, l’horaire et l’ampleur de cette dégradation orageuse restera à préciser à court terme, mais la tranche horaire la plus probable est entre 17h00 et 19h00 (+/- 1h).

Ces fortes variations du vents dans la journée obligeront les navigateurs  à redoubler de vigilance et à des manœuvres éclairs comme celles pratiquées sur le « pot au noir » en région tropicale (alternance de grains orageux et périodes de grands calmes).

 

Animation des vents à 10 mètres (comos-1, 09hUTC)

L'animation ci-dessous montre l'évolution plausible des vents sur le Léman pendant la journée de samedi.

1. Régime de brises.

2. Bascule des vents au passage d'une ligne de grain orageux probable.

Commentaires (7)

  1. FS, 15.06.2019, 17:02

    Il est 17:00 à Genève et votre prévision était super précise - le tempête vient juste de passer.... Félicitations.

  2. farjon Thierry, 14.06.2019, 22:00

    "comme celles pratiquées sur le « pot noir » en région tropicale (alternance de grains orageux et périodes de grands calmes)."

    petite erreur c'est pas le "pot noir" mais le "poteau noir" ou ITCZ
    (zone de convergence intertropicale)

    1. MétéoSuisse, 16.06.2019, 14:03

      Merci pour votre message. Cela a été corrigé par «pot au noir».

  3. Marie-Hélène, 14.06.2019, 19:24

    Bonsoir... pourrait-on dire que c'est le premier gros orage de l'été ? Merci pour cette appli riche et précieuse !!

  4. Alain L., 14.06.2019, 18:10

    Les prévisions de COSMO semblent confirmées par le modèle AROME qui prévoit des vents moyens jusqu’à 7 Beaufort et des rafales entre 50 et 60 noeuds sur le lac. Les bateaux les plus légers et les plus toilés, donc les plus performants, risquent de souffrir ! En course les marins sont toujours partagés, dans ces conditions, entre réduire la toile ou la conserver pour accroître la vitesse. Mais dans ce cas le risque de casse et de chavirage fait partie du jeu ! Ces fronts de rafales liés à de puissants systèmes orageux seront donc à surveiller et à anticiper.

  5. Claude Guignard, 14.06.2019, 17:23

    Je ne participe pas au Bol d'Or mais vos prévisions sont très intéressantes et je me réjouis de voir dans quelle mesure elles vont se révéler correctes. Je ne pense guère que d'importants orages vont se développer au-dessus de la région genevoise mais évidemment le lac est grand et il pourrait y avoir plus proche des Alpes des conditions et des coups de vent que nous ne remarquerons même pas ici. En tout cas les équipages seront avertis. A eux de jouer. J'espère que vous procéderez lundi à une analyse des événements et nous ferez part de vos commentaires.

  6. Fabien, 14.06.2019, 15:25

    Une belle chasse à l'orage depuis chez soi. Qu'en est-il a niveau de l'organisation de la convention? Est-ce que l'on peut envisager des structures supercellulaires pour cette journée?