Situation de barrage

22 novembre 2019, 15 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Un fort courant du sud à sud-est s'est installé sur les Alpes. Il entraîne une masse d'air très humide de l'ouest de la Méditerranée en direction du sud des Alpes.

Webcam de Simplon village vendredi matin. Source : http://www.gemeinde-simplon.ch
Webcam de Simplon village vendredi matin. Source : http://www.gemeinde-simplon.ch

Ce fort courant du sud provoquera jusqu'à dimanche d'importantes chutes de neige par barrage sur tous les versants sud des Alpes, du Valais au Tessin. Les premières précipitations de barrage ont débuté la nuit dernière. Entre 15 et 25 cm de neige fraîche sont déjà tombés dans ces régions au-dessus de 1200 m environ.
 

Sur l'image satellitaire multispectrale de vendredi à midi, on aperçoit la situation météorologique très tranchée entre les deux côtés des Alpes. Au nord, le ciel est largement dégagé en montagne et couvert par stratus jusque vers 1000 m sur le Plateau. Au sud par contre, le ciel est bouché avec d'importantes précipitations. On voit bien que la crête principale des Alpes agit comme un mur où les nuages viennent se masser et déverser leurs précipitations sous l'effet des forts vents du sud.
 

Le barrage va se renforcer

Cette situation de barrage devrait encore se renforcer ces prochaines heures et jusqu'en milieu de nuit prochaine. Samedi matin, la différence de pression entre le Tessin et la région de Lucerne se montera à près de 15 hPa comme le montre la carte des pressions au sol ci-dessous.
 

Avec une telle différence de pression, le foehn se lèvera vendredi en fin de journée au nord des Alpes et deviendra tempétueux sur les crêtes et dans les vallées durant la nuit suivante. En plaine, les rafales pourraient atteindre les 100 km/h. En montagne, au-dessus de 2000 m environ, les rafales seront comprises entre 130 et 170 km/h.
 

Chutes de neige importantes au sud

Conjointement, les précipitations de barrage vont se poursuivre sur les versants sud des Alpes jusqu'à dimanche matin. Elles donneront d'importantes chutes de neige en montagne. Les régions les plus touchées seront celles s'étendant du Massif du Cervin à la vallée de Binn en passant par la région du Simplon. Dans ces régions, un peu plus d'un mètre de neige fraîche est attendu au-dessus de 1600 m environ. Dans les régions limitrophes, entre le Grand-St.Bernard et le massif de la Dent-Blanche, sur la vallée de Conches ainsi que sur les régions occidentales du nord du Tessin et la région du Gothard, des chutes de neige entre 40 et 60 cm sont attendues, localement jusqu'à 80 cm dans le val Maggia. La limite des chutes de neige est comprise entre 1000 et 1400 m actuellement. Elle remontera vers 1400 à 1600 m dans la nuit de vendredi à samedi. Sur la fin des précipitations, dimanche matin, la limite des chutes de neige pourrait se situer vers 1800 à 2000 m. A noter qu'au sud du Simplon, dans la région de Gondo, il pourra tomber plus de 100 mm de pluie en dessous de 1500 m.
 

Nombreux avertissements pour les Alpes

De nombreux avertissements sont en cours actuellement pour la région des Alpes (neige, pluie et foehn), notamment un avis de fortes chutes de neige pour la région du Simplon et des Alpes valaisannes orientales de niveau 4 sur 5. Pour plus de détails, veuillez vous référer au site de MétéoSuisse ou au portail de la Confédération pour les dangers naturels.
 

Commentaires (15)

  1. Jean-Christophe, 23.11.2019, 12:49

    Pourriez-vous m'expliquer comment peut-on avoir du fœhn à Evionnaz et, dans le même temps, de la bise sur le plateau et le Jura ?
    Merci !

    1. MétéoSuisse, 25.11.2019, 19:55

      Dans une situation de foehn, la pression est plus élevée au Sud qu'au Nord des Alpes. Le vent souffle toujours de la haute pression vers la basse pression. Dans ce genre de situation, la pression est généralement aussi plus basse à l'ouest de la Suisse qu'à l'est. Ce week-end par exemple, une dépression était centrée sur la France. Nous avions donc un vent d'est sur le Plateau. Vous trouverez également quelques explications dans un de nos blogs : https://tinyurl.com/urofrrw

  2. Claude Guignard, 23.11.2019, 10:40

    Ces fortes précipitations se limitent aux régions près de la crête des Alpes. Le nord des Alpes et l'ouest du pays doivent se contenter de regarder. Certes elles ont eu leur dose en début de mois mais globalement les quantites mesurées en novembre risquent en maints endroits de ne pas forcement dépasser de beaucoup les quantités normales.

  3. Raoul Moret, 23.11.2019, 07:59

    A 8h ce matin dans la même vallée du Rhône, il fait 5.5 °C à Aigle, 16,5 °C à Evionnaz et 13 °C à Sion. Comment une telle différence est-elle possible ? Est-ce dû à cette situation de barrage ? Comment le foehn peut-il s'arrêter à Evionnaz pourtant proche d'Aigle ? 11 degrés de différence à quelques km !!! Impressionnant !

    1. MétéoSuisse, 25.11.2019, 19:10

      En cas de situation de sud en hiver, le foehn est souvent bloqué dans sa progression par un lac d'air froid sur le Plateau et dans le Chablais. Le foehn (air chaud, sec et moins dense que l'air froid) peut balayer l'air froid au sol s'il est suffisamment fort, comme à Evionnaz. Plus en aval dans la vallée, il ne sera plus assez puissant et passera au-dessus du lac d'air froid. Dans votre situation, Aigle était donc dans l'air froid alors qu'en amont de Bex le foehn soufflait avec un air très sec et doux. Vous trouverez également quelques explications dans un de nos blogs : https://tinyurl.com/wcbcuj2

    2. Moret Raoul, 27.11.2019, 07:22

      Je vous remercie pour vos explications et votre blog que j'apprécie beaucoup pour son contenu détaillé et sa qualité. Il me semble que ce n'est pas la première fois que la température descend un peu plus à Aigle qu'ailleurs en Suisse romande. Les vignes avaient aussi été fortement touchées par le gel de printemps entre le 19 et 21 avril 2017 de mémoire. La situation de gel avait été similaire à celle du centre du valais.

    3. MétéoSuisse, 27.11.2019, 16:23

      Lors de nuits claires et par absence de vent, la température peut baisser rapidement dans le Chablais. Le minimum relevé à 2 m à Aigle le 20.04.2017 était de -3,6°. Il s'agit de la température la plus basse mesurée à cette station pour un mois d'avril (début des mesures en 1981). Le record absolu date du 06.01.1985 avec -25,1°.

  4. Lauener J-P, 22.11.2019, 17:34

    Bonjour,
    J'ai l'impression que ces situations de barrage avec de fortes précipitations au sud des Alpes sont de plus en plus fréquentes depuis quelques années. Bonne ou mauvaise impression?

    Avec mes meilleures salutations.

    1. MétéoSuisse, 23.11.2019, 04:29

      Ce qui est sûr c'est qu'elles sont fréquentes cette année, mais nous n'observons pas de hausse sur le long terme. Par contre, ce genre de situations (typiques d'octobre) ont tendances à se produire de plus en plus tard dans la saison.

    2. Jeannine, 23.11.2019, 09:46

      Je confirme tout à fait la réponse de Météosuisse. Les phénomènes de barrage sont une caractéristique du sud des Alpes. En l’espace de quarante-cinq ans, j’en ai vu (pluies) en mars-avril, septembre-octobre, (neige) janvier-février. Nous avons aussi eu des années de longue sécheresse. Ici quand la « machine » se bloque, c’est du long terme, que ce soit en dépression qu’en anticyclone!
      Par contre, je remarque un décalage vers novembre et surtout l’absence de températures négatives depuis une dizaine d’années, ainsi que je l’écrivais dans un autre blog.
      Voilà... vu du terrain par une amateure!

  5. Roland-Alexandre Gross, 22.11.2019, 16:50

    Ces chutes de neige relativement précoces dans la saison vont-elles avoir une quelconque influence sur la diminution importante de la couche de glace des glaciers cet été ? Autrement dit, les glaciers vont-ils reprendre un peu de gras ?
    Merci de cet article fort intéressant.

    1. MétéoSuisse, 23.11.2019, 04:19

      Cela va dépendre de la suite de l'hiver ainsi que de l'été prochain. Cette année, il y avait des quantités records de neige début juin, mais il a fait tellement chaud fin juin et en juillet que cette neige n'a pas pu compenser la fonte des glaciers.

  6. Avena, 22.11.2019, 15:53

    Quand il y aura de la neige du côté des alpes vaudoises ?

    1. MétéoSuisse, 23.11.2019, 04:17

      Probablement mercredi et jeudi prochains, mais avec une limite des chutes de neige qui serait souvent au-dessus de 1500 m. Cela reste cependant à confirmer.

  7. ca souffle deja, 22.11.2019, 15:03

    le vent a commencé a souffler a partir de 10h30 ce matin, d apres votre blog ca va décoiffer,