Octobre pluvieux

22 octobre 2019, 4 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Après quelques jours pluvieux, le ciel s’est dégagé ce mardi matin en altitude. Plus bas, du stratus et des bancs de brouillard se sont formés. Le flux restant orienté au sud, les températures sont particulièrement douces pour la saison, notamment en montagne. En plus des températures élevées, ce mois d’octobre se caractérise par des précipitations excédentaires. Ces pluies n’ont cependant pas permis de combler le déficit persistant depuis le début de l’année dans une partie du pays.

Du stratus dans l'Oberland Bernois mardi matin. Vue depuis le Brienzer Rothorn (BE). Source : Sörenberg Bergbahnen - roundshot.com
Du stratus dans l'Oberland Bernois mardi matin. Vue depuis le Brienzer Rothorn (BE). Source : Sörenberg Bergbahnen - roundshot.com

Nuages bas

L’humidité présente dans les basses couches de l’atmosphère ont favorisé la formation de stratus ou de brouillard en fin de nuit dans de nombreuses régions. On peut voir sur l’image satellite ci-dessous une nappe de stratus étendue sur le Plateau. Par barrage, les passages nuageux sont encore nombreux dans les Alpes valaisannes et centrales.

Affichage aggrandi: Image satellite du mardi 22.10.2019 à 08h45 UTC (HRV/IR 10.8).
Image satellite du mardi 22.10.2019 à 08h45 UTC (HRV/IR 10.8).
Source : MétéoSuisse - METEOSAT - NinJo

Le stratus est entré également dans les vallées préalpines comme par exemple dans le Chablais.

Affichage aggrandi: Vue sur le plaine du Chablais depuis la Berneuse (VD) mardi 22.10.2019.
Vue sur le plaine du Chablais depuis la Berneuse (VD) mardi 22.10.2019.
Source : TLML SA - roundshot.com

En Valais central, ce sont des bancs de brouillards au niveau du sol qui se sont formés. Ceux-ci se sont pour la plupart dissipés avant le début de l’après-midi.

Affichage aggrandi: Vue depuis Ravoire (au-dessus de Martigny, VS)  le mardi 22.10.2019 en direction du Valais central (à droite) et du Chablais (à gauche).
Vue depuis Ravoire (au-dessus de Martigny, VS) le mardi 22.10.2019 en direction du Valais central (à droite) et du Chablais (à gauche).
Source : MétéoSuisse

Retour sur les précipitations du week-end

Le flux de sud-ouest stationnaire de ces derniers jours a entrainé passablement d’humidité en direction de la Suisse. Les précipitations ont été abondantes au Sud des Alpes et le long du Jura. Au Tessin, il est par endroits tombé entre jeudi et mardi matin plus de 200 mm avec jusqu’à 394 mm à Robèi. Sur la Côte et dans le Jura vaudois et neuchâtelois, les quantités ont dépassé le 80 mm avec jusqu’à 114 mm à Longirod.

Affichage aggrandi: Quantités de précipitations (en mm) mesurées du jeudi 17 au mardi 22.10.2019.
Quantités de précipitations (en mm) mesurées du jeudi 17 au mardi 22.10.2019.
Source : MétéoSuisse

Les précipitations ont été particulièrement abondantes dans la Valle Maggia la nuit passée avec jusqu'à 100 mm tombés en 12 heures. L'image ci-dessous montre les cumuls entre 16 heures lundi et 4 heures mardi.

Affichage aggrandi: Cumuls de précipitations (en mm) basés sur l'image radar et les stations de mesures entre le 21.10 14 h UTC et le 22.10 04 h UTC.
Cumuls de précipitations (en mm) basés sur l'image radar et les stations de mesures entre le 21.10 14 h UTC et le 22.10 04 h UTC.
Source : Combi Precip - MétéoSuisse

Mois d'octobre pluvieux

Les quantités de précipitations mesurées depuis le début du mois sont excédentaires dans la plupart des régions de Suisse. C’est le cas en particulier dans le Jura avec la norme du mois qui est déjà largement dépassée, comme à la Chaux-de-Fonds (ci-dessous).

Affichage aggrandi: Cumuls de précipitations (en mm) du 1 au 21.10.2019 (observation) et du 22 au 31.10.2019 (prévision) pour la station de la Chaux-de-Fonds.
Cumuls de précipitations (en mm) du 1 au 21.10.2019 (observation) et du 22 au 31.10.2019 (prévision) pour la station de la Chaux-de-Fonds.
Source : MétéoSuisse

On peut voir sur le graphique ci-dessous que les précipitations tombées depuis fin septembre ont permis de combler en partie le manque de précipitations qu’on observe à l’Ouest depuis plusieurs mois. Cependant, les quantités restent encore inférieures à la norme. C’est le cas également sur le Plateau, en Valais et au Sud du Tessin. Dans les Alpes orientales par contre, les quantités sont excédentaires depuis le début de l’année, comme par exemple au Säntis et à Davos.

Affichage aggrandi: Cumuls de précipitations (en mm) du 1 au 21.10.2019 (observation) et du 22.10 au 31.12.2019 (prévision) pour la station de la Chaux-de-Fonds.
Cumuls de précipitations (en mm) du 1 au 21.10.2019 (observation) et du 22.10 au 31.12.2019 (prévision) pour la station de la Chaux-de-Fonds.
Source : MétéoSuisse

Commentaires (4)

  1. nadal, 23.10.2019, 09:12

    Je dirais un mois d octobre chaud

    Réponses

    Répondre à nadal

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. lucie f, 22.10.2019, 23:54

    Les rives du Léman ont subi des températures quasi égales la nuit et le jour, je remarque moins de 3° d'écart en 3 jours à Vevey, est-ce un évènement rare? Et pourquoi si peu d'écart?

    Réponses

    Répondre à lucie f

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

    1. MétéoSuisse, 23.10.2019, 00:09

      En automne, il y a parfois peu d’amplitude thermique, notamment lorsqu’une couche nuageuse est présente. Cela se produit notamment par situation persistante de stratus.
      Dimanche, il y a certes eu un peu de soleil du côté de Vevey, mais il n’a pas réchauffé pour autant l’atmosphère en raison d’un taux d’humidité élevé et de la hauteur du soleil qui commence à être relativement basse à cette époque de l’année. La nuit de dimanche à lundi a été nuageuse. Ainsi, il n’y a pas eu de déperdition de chaleur par rayonnement nocturne en raison de cette couverture nuageuse. Lundi, la température a peu évolué pendant la journée malgré la pluie. Comme le front froid n’est jamais arrivé jusqu’en Suisse (il est reparti vers l’ouest), il n’y a pas eu de changement de masse d’air. Enfin, la journée de mardi a également été nuageuse, sans changement de masse d’air.

  3. Pascal_fr_39, 22.10.2019, 20:12

    On peut remarquer la belle homogénéité des précipitations sur le massif du Jura, 85 mm pour ma part sur le premier plateau côté France, et dans ce courant de sud-ouest, le versant Lémanique a lui aussi bénéficié de cumuls conséquents. Ce mardi, la douceur a gagné le relief, 19.5° à 600m sur le versant ouest du Jura.

    Réponses

    Répondre à Pascal_fr_39

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension