Vendredi prochain : fin annoncée de la canicule

5 août 2018, 7 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

La période de canicule qui se prolonge depuis le début du mois d’août pourrait s’achever entre jeudi et vendredi prochain. Une perturbation pluvio-orageuse traversera alors la Suisse apportant de la pluie, mais surtout une baisse des températures. La masse d’air qui perdure depuis des jours au-dessus de la Suisse sera remplacée par de l’air caractérisé par des températures de saison.

Bains des Pâquis à Genève.
Bains des Pâquis à Genève.

Semaine encore globalement très chaude

Même si un changement de régime de températures aura lieu entre jeudi et vendredi prochain, la semaine sera très probablement encore très chaude. On remarque sur le graphique d’évolution des températures pour Lausanne, une cassure entre jeudi et vendredi. Les températures prévues quittent les valeurs de plus de 30 °C pour rejoindre la courbe des températures de saison.

Affichage aggrandi: Prévision de probabilités de dépasser les normes climatologiques de températures, produites par le ECMWF le 1er août 2018 pour la semaine du 6 au 12 août 2018.
Prévision de probabilités de dépasser les normes climatologiques de températures, produites par le ECMWF le 1er août 2018 pour la semaine du 6 au 12 août 2018.

En considérant les prévisions hebdomadaires des températures sur l’Europe, on remarque un signal très net de températures au-delà des normes de saison. Cette prévision effectuée avec un ensemble de prévisions du modèle européen ECMWF indique une forte probabilité (plus de 85%) d’être au-dessus des valeurs de saison. Par contre, pour la semaine suivante, le risque d’avoir des températures avec des valeurs au-dessus des normes de saison est plutôt faible, environ 30% pour la Suisse. C’est-à-dire que nous retrouverons des températures proches de la climatologie.

L’anticyclone remplacé par un courant d’ouest

Affichage aggrandi: Prévision du ECMWF pour dimanche 5 août, 2 heures locales. Lignes pleines: altitude de géopotentiels à 500 hPa. En Couleur: les températures à environ 2000 m d’altitude.
Prévision du ECMWF pour dimanche 5 août, 2 heures locales. Lignes pleines: altitude de géopotentiels à 500 hPa. En Couleur: les températures à environ 2000 m d’altitude.

Le scénario le plus probable décrivant ce changement de temps montrel’arrivée d’un couloir dépressionnaire associé à de l’air froid entre jeudi et vendredi prochain. Sur la carte de prévision pour dimanche matin ci-dessus, on reconnaît la zone de haute pression qui s’étend de l’Atlanique aux Alpes. Associée à cet anticyclone, la masse d’air chaud (ici à environ 2000 m d’altitude)  s’étire du Nord de l’Afrique à l’Europe.

Affichage aggrandi: Prévision du ECMWF pour dimanche 12 août, 2 heures locales. Lignes pleines: altitude de géopotentiels à 500 hPa. En couleur les températures à environ 2000 m d’altitude.
Prévision du ECMWF pour dimanche 12 août, 2 heures locales. Lignes pleines: altitude de géopotentiels à 500 hPa. En couleur les températures à environ 2000 m d’altitude.

Entre jeudi et vendredi, la zone de haute pression se décale vers le sud et l’on distingue un couloir dépressionnaire qui s'étire de l’Est de l’Islande jusqu’à la péninsule ibérique. Il apportera de l’air nettement plus froid. Le contraste de masses d’air devrait être suffisamment marqué pour favoriser des orages étendus dans la nuit de jeudi à vendredi.

Affichage aggrandi: Prévision du ECMWF pour dimanche 12 août, 2 heures locales. Lignes pleines: altitude de géopotentiels à 500 hPa. En couleur : les températures à environ 2000 m d’altitude.
Prévision du ECMWF pour dimanche 12 août, 2 heures locales. Lignes pleines: altitude de géopotentiels à 500 hPa. En couleur : les températures à environ 2000 m d’altitude.

Les jours suivant le passage de la perturbation, nous aurons (si les modèles sont corrects) un courant d’ouest entre la zone de basse pression sur le Nord de l’Europe et l’anticyclone sur le Nord du continent africain. Cela correspondra à un temps plus changeant et nettement moins chaud.

Commentaires (7)

  1. Gerda Claes, 06.08.2018, 11:37

    Bonjour! Essayer de survivre encore quelques jours de la canicule. C'était bien pénible pour la plupart des gens. Aussi l'agrigulture en a souffert beaucoup. Chez nous en Belgique on a les mêmes prévisions. Enfin on voit un changement. Merci pour vos explications toujours très précises, ce qui est typique pour les Suisses 👍!

    Réponses

    Répondre à Gerda Claes

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Bernard Dunand, 06.08.2018, 11:00

    Pourvu que cela soit juste mais il me semble que, depuis 3 jours les prévis numériques varient l'intensité de la baisse de température à venir, on a l'impression que le modèle accentue les valeurs à 5-6 jours puis rectifie à mesure que l'échéance du phénomène approche.

    Réponses

    Répondre à Bernard Dunand

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  3. Jean-Pierre, 06.08.2018, 06:44

    Pour une même température au mercure entre ville et montagne, la verdure relargue ou absorbe plus facilement la chaleur. Au contraire, la température perçue en agglomérations est nettement plus importante. Ne pouvez vous pas intégrer ce phénomène dans les modèles en tenant compte de la densité des villes et campagnes / montagnes ?

    Réponses

    Répondre à Jean-Pierre

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  4. Baudat Isabelle, 05.08.2018, 21:30

    Merci pour ces bonnes nouvelles, un peu d’eau et de fraîcheur, quel bonheur ! Merci pour les articles de votre blog, toujours passionnants et très attendus

    Réponses

    Répondre à Baudat Isabelle

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  5. PALLUD, 05.08.2018, 21:22

    Pourquoi aujourd’hui nous avons un vent du Nord ( chaud période de canicule et nous devons attendre des courants d’ouest pour avoir des températures de saison?
    Si mon analyse est juste c’est un bouleversement climatique. Sur une décennie le phénomène s’amplifie d’une année à l’autre. Nous sommes donc rentré dans le sixième bouleversement planétaire ou de nombreuses espèces vont disparaître par contre la différence avec les autres celui ci va se produire sur un espace de temps restreint.

    Réponses

    Répondre à PALLUD

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  6. Claude Guignard, 05.08.2018, 17:50

    Un net refroidissement en fin de semaine prochaine ne serait guère surprenant. Il est prévu par les modèles. De toute manière les températures extremes actuelles ne peuvent pas durer indéfiniment. Ensuite, le temps ne semble pas devenir frais mais simplement moins chaud.Quant aux orages "étendus", nécessaires, je n'y croirai que lorsque je les verrai. Orages il y aura sans doute, peut-être parfois même trop forts. Étendus. .? Si seulement mais je ne suis pas si optimiste.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  7. Zurto, 05.08.2018, 15:15

    Je n'ai pas compris encore pourquoi vivons-nous des températures hors-saison ? c'est très pénible.

    Réponses

    Répondre à Zurto

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension