Chaleur record au Tessin

24 octobre 2018, 6 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Au Tessin, l'épisode de foehn du nord en ce mercredi 24 octobre provoque des températures record pour un mois d'octobre. La barre des 30 degrés a été franchie à Locarno-Monti en ce début d'après-midi, du jamais vu en Suisse en octobre depuis le début des mesures.

Journée tropicale au Tessin

Le fort courant du nord qui souffle sur les Alpes provoque un fort foehn du nord au Tessin. Ce foehn a fait littéralement décoller les températures vers des sommets encore jamais atteints de mémoire d'homme durant un mois d'octobre. Ainsi, la barre des 30 degrés a été franchie à la station de Locarno-Monti avec 30.5 degrés, ce qui en fait la première valeur tropicale pour un mois d'octobre en Suisse depuis le début des mesures. Au Tessin, d'autres records d'octobre ont été battus en ce 24 octobre 2018, avec 29.6 degrés à Magadino, 29.2 degrés à Stabio et 28.9 degrés à Lugano.

Ces records mensuels de chaleur sont d'autant plus remarquables, car ils surviennent tard dans le mois. D'ailleurs, d'autres stations de plaine du Sud des Alpes ont également établi des records pour une troisième décade d'octobre.

A noter que la valeur tropicale (30 degrés ou plus) la plus tardive de l'année jamais observée en Suisse jusqu'à présent avait été mesurée le 25 septembre 1983 à Magadino avec 31.9 degrés.

Commentaires (6)

  1. Pascal_fr_39, 25.10.2018, 06:17

    Un superbe cas d'école pour un effet de foehn extraordinaire, la Lombardie n'a pas été en reste, 30 à 31 degrés entre Milan, Parme, Bergame, 28 à Aoste. On a parfois en France le même scénario au pied des Pyrénées, 31 à Tarbes le 29 février 1960 par exemple.

    1. MétéoSuisse, 25.10.2018, 21:10

      Oui, effectivement, le foehn du nord, ou favonio, a balayé une bonne partie de la plaine du Pô occidentale et centrale avec ce pic à 31 degrés à Bergame.

  2. Claude Guignard, 24.10.2018, 15:40

    Un record de plus pour cette année. Il ne devrait cependant pas trop nous surprendre car le foehn du nord qui souffle au Tessin n'est pas formé au départ d'air froid comme c'est généralement le cas mais d'air qui, au nord des Alpes, a déjà une température plus élevée que la normale pour une fin d'octobre. Il n'en demeure pas moins que ce cas n'a encore jamais été observé.

  3. Jeannine, 24.10.2018, 14:55

    Oui, impressionant, décoiffant au sens propre et figuré. Ce n’est pas du jamais vu, juste que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un foehn aussi puissant!

    1. Clément Brilland, 24.10.2018, 22:45

      Ce commentaire peut porter à confusion. Attention il ne faut pas tout confondre. Le foehn du Nord, ce n’est effectivement pas « du jamais vu ». Ce qui est du jamais vu (et il faut insister), ce sont les températures qui y sont associées. En climatologie, dans la hiérarchie des records, il y les records journaliers, mensuels et annuels. En battant un record mensuel, qui plus est national (qui plus est en fin de mois !!...), on est dans une toute autre dimension. Il est important de souligner le caractère exceptionnel de cette journée, même si ces dernières décennies il est relativement plus fréquent de battre des records mensuels. L’ancien record, qui date du 1 octobre 1997, est battu de 0,6 degrés 24 jours plus tard dans la saison. Cela veut dire plusieurs choses. À mon sens la plus importante et qu’il est désormais statistiquement possible dans notre climat d’aujourd’hui d’avoir des journées tropicales en Suisse en octobre. Ce qui auparavant n’était possible qu’au plus tard au mois de septembre. Symboliquement, l’allongement de la période d’occurrence de journées > 30 deg. est impressionnant. Aujourd’hui elle a gagné près d’un mois ( je n’ai pas la climatologie sous les yeux mais je suppose que les dernières journées tropicales avant ce 18 octobre devaient se situer dans les derniers jours de septembre).

    2. Clément Brilland, 24.10.2018, 22:55

      Je suis un mauvais lecteur, je viens de m’apercevoir de la mise à jour de l’article par Meteosuisse (merci pour vos contributions toujours excellentes au passage). J’avais donc la réponse juste sous mes yeux, la dernière journée tropicale en suisse datait d’un 25 septembre. Pour le reste, étant un amateur de climatologie, je ne peux qu’être en accord avec ce qui est écrit puisque j’en partage totalement l’avis.