Vent tempétueux et chutes de neige abondantes.

9 décembre 2017, 22 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

La situation météorologique sera très dynamique durant les prochaines 48 heures sur l’Europe centrale. Un courant tempétueux du nord-ouest va former plusieurs dépressions qui vont provoquer une tempête de foehn dans les Alpes. Cette situation va aussi induire d’abondantes chutes de neiges sur l’Ouest et le Sud de la Suisse.

Situation générale

Affichage aggrandi: Température équivalente potentielle à environ 1500 m demain à 7 heures. En bleu l’air froid, en vert et jaune l’air doux. Les lignes noires correspondent à la pression ramenée au niveau de la mer.
Température équivalente potentielle à environ 1500 m demain à 7 heures. En bleu l’air froid, en vert et jaune l’air doux. Les lignes noires correspondent à la pression ramenée au niveau de la mer.

Une petite crête de haute pression nous a protégé aujourd’hui, mais ce n’était que le calme avant la tempête. En effet, déjà sur l’Atlantique, des tempêtes sont en formation.

L’image ci-dessus représente la température équivalente potentielle à environ 1500 m demain à 7 heures. En bleu l’air froid, en vert et jaune l’air doux. Les lignes noires correspondent à la pression ramenée au niveau de la mer. On y voit une ribambelle de dépression de l’Irlande au sud du Groenland. La dépression qui atteindra la première le continent, se sera nettement creusée pour atteindre les 966 hPa lorsqu’elle touchera les Pays-Bas dimanche soir. Cette forte chute de pression va initier un foehn tempétueux dans les Alpes.

Prévision pour dimanche

Le front chaud associé à cette première tempête va atteindre la Suisse dimanche matin. Le vent en altitude va aussi se renforcer et provoquer d’importantes précipitations sur l’ouest des Alpes, et en particulier sur le Bas-Valais.

L’évolution de la limite des chutes est très délicate à prédire dans cette situation, même pour des météorologues professionnels. Dimanche matin, les températures en plaine seront basses, entre -5 et -8°C ; les première précipitations devrait se faire sous la forme de neige. Le front chaud va ensuite rapidement réchauffer l’atmosphère en altitude. Les précipitations, sous formes de neige à haute altitude, pourraient fondre dans cet air doux, et provoquer de la pluie verglaçante dans le lac d’air froid. Cette situation délicate ne devrait par contre pas durer, les forts vents du sud-ouest devant balayer l’air froid sur le Plateau, et la limite des chutes de neige rapidement remonter au-dessus de 1000 m. La situation en Valais sera différente. En effet le lac d’air froid devrait s’y maintenir grâce aux montagnes environnantes.

Le foehn se lèvera durant la nuit de samedi à dimanche pour devenir tempétueux dimanche matin. Les rafales pourront atteindre les 100 à 120 km/h dans les vallées alpines, voire 130 km/h sur les sommets.

Le courant d’altitude orienté à l’ouest provoquera des chutes de neige au Sud des Alpes, mais en bien moindre quantité.

Prévision pour lundi

Affichage aggrandi: Différence de pression prédite entre Kloten et Lugano. En noir, la prévision du modèle du centre européens (ECMWF), en bleu celle du modèle d’ensemble COSMO-E , en rouge  celle du modèle COSMO-1. Le panache bleu représente l’incertitude de la prévision. La différence de pression prédite de -15 hPa est exceptionnelle.
Différence de pression prédite entre Kloten et Lugano. En noir, la prévision du modèle du centre européens (ECMWF), en bleu celle du modèle d’ensemble COSMO-E , en rouge celle du modèle COSMO-1. Le panache bleu représente l’incertitude de la prévision. La différence de pression prédite de -15 hPa est exceptionnelle.

Le vent en altitude va de plus en plus s’orienter au sud lundi, alors que sur l’Atlantique une nouvelle tempête se sera développée. A la mi-journée, elle sera sur Paris et accentuera la différence de pression entre le Sud et le Nord des Alpes. Les rafales de foehn atteindront alors leur paroxysme, jusqu’à 140 km/h dans les vallées alpines, et jusqu’à 180 km/h sur les sommets.

L’accroissement de la différence de pression va renforcer le barrage au Sud des Alpes et induire d’abondantes précipitations. La limites des chutes de neige sera en plaine en début de journée, puis remontera vers 500 à 1000 m en soirée. Environ 80 cm de neige se seront accumulés dans les Alpes.

Des précipitations auront aussi lieu au Nord des Alpes avec une limite des chutes de neige entre 1500 et 2000 m.

La situation de foehn va cesser mardi et le temps se calmer.

En résumé :

  • foehn tempétueux de dimanche matin à lundi soir
  • précipitations abondantes sur l’Ouest dimanche
  • fort vent du sud-ouest sur l’Ouest et le Jura dimanche
  • abondantes chutes de neige au Sud des Alpes de dimanche soir à mardi matin
  • risque de pluie verglaçante dimanche matin

Commentaires (22)

  1. Alessio, 12.12.2017, 14:28

    Bonjour,

    Est-ce que le lac d'air froid risque de jouer son rôle une fois plus en Valais Central pour les journées de jeudi et vendredi ? Et donc laisser la limite de la neige en plaine ?

    1. MétéoSuisse, 12.12.2017, 15:35

      C'est effectivement possible, notamment dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi matin. Le texte actuel de la prévision mentionne une limite pluie-neige à basse altitude en Valais.

  2. fan des chansons de regianni, 12.12.2017, 13:34

    Bonjour j ai 29 sans et j'adore la météorologie, depuis longtemps... j ai une question concernant cette fameuse journée de dimanche. Cher prévisionnistes du temps, vous nous avez annoncé un foehn tempetueux en valais, avec des chutes de neige jusqu'en plaine... nous somme a Orsières et c'est l'un des pris endroit ventilé par le foehn... il a bel et bien neigé mais pas un minimum et moindre sentiment de vent, les flocons tombaient droit et c'était le calme plat... de même lundi, météo de 20h00 rts un: rafales de 140 à 180 dans les Alpes valaisannes, a part une ou deux rafales vers 50 km / h tot le matin... rien rien rien... j'aimerai obtenir une réponse si vous pouvez éclaircir ce phénomène... aussi au 19h30 de dimanche, on nous a dit que lundi sera pire que dimanche sur les routes, et bien lundi les routes étaient bien degagées sur les grands axes en tout cas...

    1. MétéoSuisse, 12.12.2017, 15:30

      Vous trouverez quelques éléments de réponses dans le blog du jour :
      http://www.meteosuisse.admin.ch/home.subpage.html/fr/data/blogs/2017/12/foehnsturm-und-viel-neuschnee-im-wallis.html
      Le foehn n'a peut-être pas soufflé à Orsières, mais il a été très soutenu dimanche dans le Chablais (jusqu'à 98 km/h à Aigle). A Orsières, le froid a résisté comme à Sion et il a abondamment neigé.

  3. Theo, 11.12.2017, 20:19

    Dans la vallée d'ailleurs, il a plu jusqu'à 2300 m

  4. Sylejmani, 11.12.2017, 20:07

    Bonsoir comment et possible que à vallorbe ils pleu depuis dimanches matin et portent on et a 800m d altitude et a sion ils neige à 500 m d altitude

    1. MétéoSuisse, 12.12.2017, 08:03

      La nuit de samedi à dimanche a été très froide partout. Mais l'air chaud qui est arrivé pendant la journée de dimanche n'a pas pénétré en Valais central en raison des hautes montagnes environnantes. En revanche, cet air chaud est très bien passé du Jura aux Préalpes, faisant grimper la limite pluie-neige dans ces régions.

  5. Claude Guignard, 11.12.2017, 16:49

    Avec le recul on commence à voir ce qu'a donné cette succession de perturbations. Il est encore trop tôt pour faire le point. Tout n'a pas encore passé. A Genève j'ai bientot mesuré env. 50 mm de pluie en 72 heures. Pour le moment le sol boit toute cette pluie longtemps désirée. Il en faudra sans doute encore davantage pour faire déborder les cours d'eau.

  6. jojoski, 11.12.2017, 12:42

    Bonjour , ce matin lundi 11 décembre , la page "Valeurs de mesures aux stations" indique un étrange 0 cm à Sion (!) et pas de données pour Sierre , Martigny , Leukerbad et Hérémence
    Ce sont des stations automatiques ou des relevés manuels ? Ces relevés seront ils disponibles prochainement ?

    1. MétéoSuisse, 11.12.2017, 13:21

      Les relevés de neige disponibles sont entièrement manuels avec parfois des erreurs de codification. Les données de neige fraîche en 24 heures sont les suivantes pour la vallée du Rhône : 60 cm à Sion, 52 cm à Sierre, 40 cm à Martigny et 35 cm à Viège.
      D'autres mesures pourront suivre plus tard dans la journée ou demain (notamment pour Leukerbad et Hérémence).

  7. Joan, 11.12.2017, 07:26

    Et voilà, prévisions avérées: ce matin on se réveille sous un joli manteau de neige au Tessin. Ça faisait un moment que nos pelles étaient au chômage! Et penser que nous ne sommes pas encore en hiver... Bonne journée!

    1. fan des chansons de régianni, 12.12.2017, 13:52

      C'est du jamais vu depuis 1999 , c était incroyable ça vraiment.... quelle neige,

  8. Joaquim, 10.12.2017, 12:17

    Merci pour l'article

  9. Egger Françoise, 10.12.2017, 07:23

    Vos blogs sont passionnants et vos prévisions fort utiles. Souvent de belles photos. Merci.

    1. fan des chansons de régianni, 12.12.2017, 13:53

      Oui les photos sont très belles surtout celle avec les l'automne

  10. Stefan, 10.12.2017, 00:59

    Bonsoir, si je comprend bien, les chutes de neige devraient tomber jusqu'en plaine en valais central toute la journée de dimanche ?

    1. MétéoSuisse, 11.12.2017, 13:28

      Le texte n'était pas forcément explicite avec la persistance du lac d'air froid en Valais central. Mais vous avez bien compris. La neige était prévue tomber jusqu'en plaine en Valais central pendant une bonne partie de la journée de dimanche.

    2. on pele on pele, 11.12.2017, 14:56

      Alors je suis d'orsieres en valais, il a commencé à neiger hier a 07h00 et a 18h il en es tombé 80 centimètres....des que je pelais en haut ça remplissait en bas et inversément... c'était fou... Ah

  11. Claude Guignard, 09.12.2017, 22:32

    Nous nous trouvons devant une situation meteo très intéressante. Il va y avoir du mouvement. Il faut espérer que ces conditions exceptionnelles vont permettre à la neige de s'installer abondamment et durablement en montagne. Pour les altitudes plus basses, par exemple dans le Jura, la question reste posée de savoir si le redoux ne va pas contrarier les chutes de neige.

  12. Christian, 09.12.2017, 21:02

    Habitant à 1'200 m dans le Jura, je me réjouis de voir ce temps perturbé. Il faudra être prudent sur les routes.

  13. François Bocherens, 09.12.2017, 19:14

    Le Bas-Valais et les Alpes vaudoises sont souvent soumises au foehn dans ce genre de situations. Je reste dubitatif sur les fortes précipitations annoncées dans cette région... et s'il y en a, avec le réchauffement annoncé en altitude, il pleuvra sans doute jusqu'à au moins 2000 m. De quoi mettre à mal le manteau neigeux. Le ski à Noël, c'est pas encore gagné.

    1. MétéoSuisse, 11.12.2017, 13:36

      Le Chablais a été une véritable zone de transition entre la pluie et la neige : 0 cm de neige fraîche à Morgins ou à Gryon, 0 cm à Aigle, mais 40 cm à Martigny !