Contenu

Passage d'un front froid

14 novembre 2020
Thèmes: Météo

Un front froid abordera la Suisse dimanche soir. Il sera associé à une baisse notable de la limite des chutes de neige et à des rafales de vent.

Sur l'image satellite visible de samedi à 11h, une bande nuageuse est visible de l'Irlande au nord de l'Espagne. Elle correspond au front froid qui traversera la Suisse dans la nuit de dimanche à lundi. A l'arrière, la nébulosité déchiquetée représente des cumulus qui se sont formés dans l'air froid et instable.

La zone nuageuse actuellement sur le centre de l'Espagne se dirige vers les Alpes et précédera le passage de la perturbation.

On observe encore de nombreux nuages bas sur l'est de l'Europe, sur la plaine du Pô, par endroits sur la France et sur le Plateau suisse. Ils se sont formés sous l'anticyclone en raison de l'inversion de température proche du sol.

Petite incursion hivernale

Affichage aggrandi: Médiane des rafales de vent de COSMO-2E entre lundi 0z et lundi 6z.
Médiane des rafales de vent de COSMO-2E entre lundi 0z et lundi 6z.
Source : COSMO-2E @MétéoSuisse

Après un début de week-end bien ensoleillé, un front froid traversera la Suisse dans la nuit de dimanche à lundi. Il sera suivi d'un afflux d'air froid; la limite des chutes de neige s'abaissera rapidement de 2000 mètres à 1400 voire 1200 mètres. La majeure partie des précipitations tombera dans l'air encore doux ; on attend une vingtaine de cm sur le nord des Alpes au-dessus de 2200 mètres.

Cet afflux d'air plus froid provoquera des rafales de Joran dans la nuit de dimanche à lundi. L'image ci-dessus montre une prévision des rafales de vent entre lundi 0z et 6z de la médiane de COSMO-2E. On voit clairement une bande de vents forts le long du Jura. Par endroits, les rafales prévues atteignent 45 ou 50 noeuds, c'est-à-dire près de 80 km/h mais une forte dispersion entre les différents membres est observée.

Lundi, le ciel restera nuageux mais le temps devrait être généralement sec.

Et la suite...

Affichage aggrandi:

Mardi et mercredi, un anticyclone recouvrira temporairement la Suisse avant l'arrivée de la perturbation suivante, qui marquera le passage à un épisode nettement plus froid. L'évolution est toutefois incertaine.

Le diagramme ci-dessus montre l'évolution des différents membres du modèle ECMWF sur Genève, en terme de température à 850 hPa (environ 1500 m) en haut et de précipitations, en bas.

On observe que les différents ensembles sont cohérents lors du passage frontal de dimanche. En revanche, si la baisse de températures après le front de jeudi semble quasi sûre, le timing est incertain, quelques membres de l'ensemble font passer le front dans la nuit de mercredi à jeudi, d'autres jeudi dans la journée. Cette situation froide semble persister jusqu'au début de la semaine suivant mais l'incertitude est grande.

Commentaires (0)