Contenu

Dégradation et incertitudes

20 novembre 2021, 5 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Un puissant anticyclone influence le temps ce week-end mais dès dimanche soir une faible perturbation apportera temporairement beaucoup de nuages et quelques pluies dans une atmosphère plus fraîche.

Caméra roundshot des Rochers de Naye samedi vers 12h.
Caméra roundshot des Rochers de Naye samedi vers 12h.

Dégradation dimanche soir

L'anticyclone qui nous vaut un temps ensoleillé en montagne mais gris par stratus en plaine s'affaiblit pour laisser place à une perturbation qui traversera la Suisse entre dimanche soir et lundi. Cette perturbation apportera de l'air plus frais, la différence devrait surtout se faire sentir en montagne.

Sur l'animation ci-dessus, montre une animation des géopotentiels à 500 hPa (lignes noires, environs 5500 m d'altitude) et les températures à 850 hPa (couleurs à environs 1500 m d'altitude) de samedi 9h UTC à mardi 0h UTC).

Au début, l'anticyclone est bien visible sur le centre de l'Europe mais un couloir dépressionnaire est déjà présent sur le nord des îles Britanniques, associé à de l'air polaire (couleurs bleues). Au fil des heures, il se dirige vers les Alpes, en devenant de plus en plus pointu. Dimanche, il se scindera en deux créant une dépression qui se logera progressivement sur l'Espagne. Cette dernière entraînera un courant doux du sud sur les Alpes ce qui empêchera l'air de progresser plus au sud.

Lundi, cette configuration engendrera un temps très nuageux avec de la bise noire au nord des Alpes (c'est -à-dire de la bise sous un ciel nuageux) et des remontées humides par le sud. Les quantités de précipitations le long des versants sud des Alpes restent quant à elles encore incertaines.

 

Valse des dépressions

Affichage aggrandi: Prévision des 51 ensembles du modèle ECMWF des géopotentiels à 500 hPa pour jeudi 12z.
Prévision des 51 ensembles du modèle ECMWF des géopotentiels à 500 hPa pour jeudi 12z.
ECMWF

La carte ci-dessus montre les solutions des différents ensembles du modèle ECMWF pour jeudi prochain. Les quatre carrés en bas de page représentent respectivement de gauche à droite, les "spaghetti" (géopotentiels 540 et 570 dam des différents ensembles), la moyenne des ensembles (en couleur, la déviation standard), le modèle de contôle (non perturbé) et le modèle opérationnel. Les modèles opérationnels et de cotrôle diffèrent primcipalement pas leur résolution; le modèle de contrôle ayant une résolution inférieure au modèle opérationnel. On observe que le courant d'ouest est prévu sur le nord de l'Europe par une grande partie des ensembles; la prévision des dépressions isolées est plus problématique, ce qui est souvent le cas. La position de ces dépressions isolées influencera principalement le temps au sud des Alpes ainsi que l'évolution de la prévision. La carte des "spaghetti" résume bien les incertitudes, les lignes sont regroupées des îles Britanniques à la Russie ainsi que de l'Atlantique nord à l'Afrique du nord, entre deux, les lignes sont plus espacées.

Commentaires (5)

  1. Bossel Jean-Bernard 1343 les Charbonnières, 21.11.2021, 08:29

    J'aime entendre parler d'incertitude en prévision météo....J'en ai une particulière par rapport à la température de ces matins. Par exemple : Météo Suisse annonce à 8h ce matin 0,1 degré à la station au-dessus du village , et je mesure -4 degrés en face, c'est à dire à la Rue des Crettets 27. Donc des fois je me fais avoir quand il s'agit de protéger mon jardin contre le gel. Il faut dire que nous sommes au revers, et que hier cela n'a pas dégelé... Merci pour votre travail si souvent accompli dans les incertitudes météorologiques .

  2. Benji, 20.11.2021, 17:44

    Quid de la fin de semaine? Les det et ensemblistes projettent une coulée polaire plus conséquente sur l'europe de l'ouest via une dorsale atlantique. A voir les interactions possible avec les anomalies méridionale.

  3. Pascal_fr_39, 20.11.2021, 17:10

    De part et d'autre du Jura, le soleil est avare de ses rayons depuis le début de ce mois, et manifestement encore plus du côté ouest que sur le bassin Lemanique. Les écarts thermiques relief plaine sont parfois impressionnants en France depuis le 11 novembre, jusqu à 12 degrés aujourd'hui entre le pied du Jura et les plateaux dès 550m environ, baignés d'air sec et doux. Quant à l'avenir, force est de reconnaître la grande instabilité des modèles actuellement, ils nous promettent régulièrement aux échéances de 7 jours des descentes froides significatives d'air acrtique, puis systématiquement remises en cause au fil des jours qui suivent. Une parfaite illustration de votre blog du 15 novembre dernier!

  4. Romain, 20.11.2021, 16:16

    Potentiel coup de froid le week end du 27 au 28 avec de la neige en plaine?

    1. MétéoSuisse, 22.11.2021, 10:34

      Oui, la situation météo devrait changer radicalement le weekend prochain avec une descente d'air polaire froid. Et la neige fera probablement une première incursion à basse altitude.