Contenu

Instabilité nocturne

20 avril 2019, 3 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

La nuit de vendredi à samedi a été marquée localement par quelques averses et même de nombreux orages outre-Jura. La coupable, l'instabilité liée à la petite goutte froide d'altitude que nous évoquions hier.

Orage en Bourgogne  (image d'illustration)
Orage en Bourgogne (image d'illustration)

Activité plus marquée

Bien que prévue, l'activité d'averses et même d'orages a été un peu plus étendue qu'anticipé, notamment chez nos voisins Français. En effet, le tonnerre a souvent grondé la nuit dernière en Bourgogne, dans le Bassin parisien et dans le centre de la France. Chez nous, ce sont des averses qui ont touché certains secteurs du Chablais ainsi que le Haut-Lac Léman jusqu'aux premières lueurs de l'aube. Dès le lever du jour, l'activité convective s'est ensuite rapidement essoufflée en s'évacuant vers le sud-ouest, pour laisser place à un temps ensoleillé et chaud.

Stabilisation progressive

Le centre de la goutte froide s'éloigne lentement vers le sud-ouest, si bien que l'instabilité générale devrait diminuer peu à peu. Toutefois, durant cet après-midi de samedi, le fort rayonnement solaire va réchauffer les basses couches proches du sol et compenser en quelque sorte la diminution de l'influence de la goutte froide dans nos régions. Cela se traduira par la formation de cumulus sur le relief du Jura vaudois et dans une moindre mesure des Préalpes, qui pourront très localement évoluer jusqu'à l'averse parfois orageuse. A noter que les averses qui pourront naître au-dessus du Jura auront le bon goût de s'éloigner en direction de l'ouest, entraînées par un faible courant de secteur est.

Commentaires (3)

  1. VRosselet, 21.04.2019, 08:25

    Je ne comprends toujours pas pourquoi on parle de "bon goût" lorsque le temps se met au sec, c'est vraiment une remarque de citadins. Il faudrait vraiment que la nature puisse profiter de bonnes pluies en ce milieu de printemps car la pluviométrie est plutôt faible depuis le début d'hiver. Qu'on se le dise !

  2. Robert HAHN, 21.04.2019, 07:51

    A toute l'équipe de MétéoSuisse, je vous souhaite de très bonnes fêtes de Pâques.

    Merci encore, pour vos publications quotidiennes.

  3. Claude Guignard, 20.04.2019, 20:33

    Le sol devient sec et le besoin d'eau se fait remarquer, surtout avec le départ de la végétation..Ce ne sont pas quelques orages - encore faudrait-il que ce ne soit pas chez nos voisins français - qui vont améliorer les choses. Pour le moment aucun changement important générateur de précipitations notables ne semble se profiler.