Contenu

Goutte froide

13 avril 2019, 5 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Ce week-end sera marqué par le transit d'une goutte froide en provenance du nord de l'Europe. Elle apportera un temps très frais sur l'ensemble de la Suisse. Les précipitations qui y sont associées seront quant à elles nettement plus marquées au Sud des Alpes qu'au Nord.

Air très froid d'altitude

Une goutte froide est caractérisée par la présence d'air très froid en altitude. Dans ce cas précis on note -35°C  en son centre vers 5400 mètres d'altitude. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un lobe d'air polaire qui s'est détaché de sa source et poursuit sa route environné par des masses d'air nettement plus chaud. Au fil des jours, cette portion d'air froid finit par se réchauffer par le bas en voyageant sur des sols plus chauds. En circulant sur des eaux tièdes, elle génère une intense convection, attisée par le contraste de température entre les eaux de surface et l'air froid au-dessus. Les nombreuses averses et orages qui en résultent, libèrent de grandes quantités de chaleur latente, ce qui contribue à réchauffer et progressivement résorber ce noyau froid en quelques jours.

Bassin lémanique au sec

En Suisse romande, si cette goutte froide apportera son lot de froidure et de nuages, les précipitations, sous forme de neige pratiquement jusqu'en plaine, resteront éparses et plutôt limitées aux Préalpes, au Nord du Jura et aux secteurs limitrophes avec la Suisse alémanique. Il ne faut donc pas s'attendre à des chutes de neige significatives dans nos régions. Le bassin lémanique devrait même rester au sec avec de bons moments de soleil, mais au prix d'une bise parfois modérée dimanche, ce qui accentuera la sensation de fraîcheur.

Regain d'activité au Sud des Alpes

Cet air très froid d'altitude circule pour l'instant sur des masses d'air aussi assez froides en surface. L'activité de cette goutte froide est donc plutôt faible à modérée au niveau des précipitations. Par contre, lorsque celle-ci franchira l'arc alpin dans la nuit de samedi à dimanche, elle surmontera de l'air nettement plus chaud et humide présent sur la plaine du Pô et la Méditerranée. Ce cocktail détonnant composé d'air chaud et humide en surface et d'air froid en altitude sera idéal pour provoquer de nombreuses précipitations, souvent sous forme d'orages sur ces régions. La partie sud de la Suisse, c'est-à-dire le Tessin, sera bien évidemment concernée par cette activité pluvio-orageuse à partir de la nuit prochaine. Avec le refroidissement causé par cette goutte froide, la limite pluie-neige s'abaissera jusque vers 600-700 m dans les précipitations les plus intenses, d'où les avis de chutes de neige de degré 2 qui ont été émis pour ces régions du Sud des Alpes.

Attention au gel

La goutte froide s'évacuera vers le Sud de l'Italie dans la soirée de dimanche. Dans la nuit de dimanche à lundi, le ciel tendra donc à se dégager en Suisse romande et la bise s'essoufflera. Les conditions seront ainsi réunies pour une nuit glaciale dont il faudra se méfier.

Bien évidemment, nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la situation durant ce week-end.

Commentaires (5)

  1. luc., 14.04.2019, 12:19

    Merci pour ces informations toujours très pertinentes.

  2. Patrick B., 14.04.2019, 10:33

    Bonjour,
    vous écrivez: "au prix d'une bise parfois modérée dimanche, ce qui accentuera la sensation de fraîcheur."
    Pourquoi n'indiqueriez-vous pas aussi la température ressentie sur vos pages internet? Certains sites météo le font, et c'est bien utile car la température de sensation du corps au froid/chaud peut-être très différente de celle établie par les stations...
    Merci, et bonne journée

    1. MétéoSuisse, 15.04.2019, 17:27

      Merci pour votre remarque, il est vrai que cette information pourrait être ajoutée à la prévision. Pour des températures inférieures à 5°C, la température ressentie peut être calculée à l’aide d’un tableau disponible sur cette page :
      https://www.meteosuisse.admin.ch/home/meteo/termes-meteorologiques/windchill.html?query=ressentie&topic=0&pageIndex=0&tab=search_tab

  3. Cédric, 14.04.2019, 10:16

    Très intéressant comme d'habitude ! Merci pour votre blog

  4. Claude Guignard, 13.04.2019, 22:39

    Cette goutte froide n'aura qu'une existence éphémère mais n'en aura pas moins influencé très défavorablement le temps de nos régions. Le risque principal sera le gel probable de lundi matin. Une fois de plus les précipitations vont demeurer insuffisantes voire nulles au nord des Alpes et ce ne sont pas les jours suivants qui amélioreront la situation. En effet les quelques orages annoncés n'y changeront rien.