Contenu

Fortes chutes de neige

2 avril 2019, 3 Commentaire(s)
Thèmes: Météo

Les journées de mercredi et jeudi seront marquées par un retour de l’hiver. De l’humidité entraînée dans un fort courant de sud va provoquer de fortes chutes de neige dans les Alpes. Des avertissements de degré 2 à 4 ont été émis par MétéoSuisse.

Situation dynamique

Une dépression (visible sur l’animation ci-dessus) va se positionner sur la France mercredi et engendrer des vents forts en altitude, accompagnés de précipitations localement abondantes dans les Alpes. Quelques précipitations pourront déjà nous concerner mardi soir, mais la phase la plus intense se produira entre mercredi après-midi et jeudi matin. Quelques coups de tonnerre pourront se produire au passage du front mercredi. L’arrivée d’air plus froid va faire baisser la limite pluie-neige jusqu’à basse altitude dans certaines régions.

Fortes précipitations

Affichage aggrandi: Somme des précipitations (en mm) pour la période du mardi 2 avril 18 UTC au jeudi 4 avril 18 UTC. Modèle COSMO-E.
Somme des précipitations (en mm) pour la période du mardi 2 avril 18 UTC au jeudi 4 avril 18 UTC. Modèle COSMO-E.
Source : MétéoSuisse - NinJo

Les précipitations attendues entre ce soir et jeudi soir (image ci-dessus) pourront régionalement dépasser les 100 mm entre la région du Simplon, la partie supérieure du val Maggia et la région du Gothard. Dans les Préalpes, le Jura et sur le Plateau romand, les quantités attendues sont de l’ordre de 10 à 30 mm.

Le retour de la neige

Affichage aggrandi: Limite des chutes de neige prévue par le modèle COSMO-E.
Limite des chutes de neige prévue par le modèle COSMO-E.
Source : MétéoSuisse

La limite des chutes de neige se situera vers 1500 m au début avant de descendre vers 800 m, d’abord dans le Jura, puis dans les Alpes. Jeudi matin, cette limite pourrait s’abaisser jusqu’en plaine par endroits, notamment dans les vallées alpines et en Suisse alémanique.

Chutes de neige abondantes

Affichage aggrandi: Somme des chutes de neige (en cm) pour la période du mardi 2 avril 18 UTC au jeudi 4 avril 18 UTC. Modèle COSMO-E.
Somme des chutes de neige (en cm) pour la période du mardi 2 avril 18 UTC au jeudi 4 avril 18 UTC. Modèle COSMO-E.
Source : MétéoSuisse - NinJo

Un avis de fortes chutes de neige a été émis pour le Haut-Valais, le Nord du Tessin et les Alpes centrales. Au-dessus de 1600 m, il pourrait tomber entre 50 et 100 cm dans ces régions entre mardi soir et jeudi soir, localement jusqu’à 120 cm. Entre 800 et 1600 m, il devrait tomber entre 30 et 50 cm suivant les régions. Dans les régions averties en degré 2, les quantités devraient être comprises entre 20 et 60 cm. L’image ci-dessus montre les quantités qui pourraient tomber sous forme de neige selon le modèle COSMO-E. Ces valeurs ne sont pas à prendre au pied de la lettre, mais donnent une idée des régions concernées. Les régions de plaine dans un quart nord-est de la Suisse pourraient également avoir un peu de neige au sol. Dans la vallée du Rhône, la région de Viège-Brigue pourrait aussi être concernée par les chutes de neige jusqu’au fond de la vallée.

Plus d’informations sur l’avertissement sont disponibles dans le bulletin de vigilance dangers naturels de la Confédération et sur la carte des dangers.

Commentaires (3)

  1. christophe Berclaz, 03.04.2019, 07:03

    Merci pour ce poste, c'est le genre de prévision que j'aimerai tous les jours ;-)

  2. Jeannine, 02.04.2019, 22:45

    Enfin un peu d’humidité, après une longue période ensoleillée qui nous a permis, au sud des Alpes, de profiter de la magnifique floraison des magnolias, camélias, cerisiers et semblables. Comme quoi... en avril ne te découvre pas d’un fil et ne change pas tes pneus d’hiver trop tôt!

  3. Claude Guignard, 02.04.2019, 16:19

    La dépression qui atteindra l'Europe centrale pourrait bien, en effet, mettre une fin provisoire à la période sèche. Il aurait mieux valu un afflux d'air humide et doux du sud-ouest mais les Alpes vont semble-t-il recevoir leur dose. Le plus important en ce moment c'est, en plus de la nécessité de précipitations, que d'une part les chutes de neige ne touchent pas les régions basses et que, d'autre part, l'éclaircie qui surviendra dans l'air froid ne conduise oas à un gel trop important. Cela fait peut-être trop à la fois...